Taroudant

Taroudant, ville historique marocaine

Première capitale de la dynastie Saadienne au 15e siècle, Taroudant est située dans la plaine du Souss au sud-ouest du Maroc, à proximité d’Agadir.

À l’exception de l’ouest qui s’ouvre sur l’océan Atlantique, Taroudant est entourée des différentes chaînes de l’Atlas. Au nord par les contreforts occidentaux du Haut Atlas, à l’est par le massif du Siroua et au sud par l’Anti-Atlas.

Généreusement irriguée par l’oued Souss, la région de Taroudant regorge de légumes, de bananiers et d’agrumes dont une bonne partie est expédiée en Europe.

Si la production locale d’huile d’argan et d’huile d’olive participe aussi à la renommée de Taroudant, la ville a de tout temps développé des activités artisanales liées à la tannerie et au travail du cuir, à la poterie et aux bijoux en argent.

De plus, l’ancienne ville Saadienne bénéficie de nombreux atouts touristiques pour découvrir des facettes différentes de cette partie du Sud marocain.

Visiter Taroudant

Les remparts

Longs de 7,5 km, les remparts crénelés de Taroudant, principal atout touristique de la ville, protègent une médina de 3 km².

L’enceinte comporte 130 tours et 19 bastions d’angle. Elle est percée de cinq portes historiques : Bab al-Silsila, dite ‘Bab el-Kasbah’, Bab Zorgane, Bab Targhount, Bab Oulad Bounana et Bab el-Khemis.

Les autres portes : Bab Leblalia, Ben Yara, Agafay et Bab Jdid ont été ouvertes au fil des besoins croissants dus à l’augmentation de la circulation automobile.

La plus importante, Bab el-Kasbah, située près du quartier de la kasbah, était l’entrée la plus importante de la cité. Il s’agit d’une porte bastionnée flanquée de deux tours massives.

Au sud des remparts, Bab Zorgane, coudée et bastionnée, pourvue d’un chemin de ronde et d’un vestibule à ciel ouvert, est située tout près de la gare routière.

Quant à Bab Targhount, à l’ouest, avec son vestibule couvert, se trouve près des tanneries.

Le meilleur moment pour faire le tour des remparts (en calèche, à vélo ou à pied), est la fin de l’après-midi; juste avant le coucher du soleil, au moment où des jeux de lumière se dessinent sur l’ocre des murailles.

Les souks de la médina et la kasbah

À l’intérieur de la ville, l’animation se concentre principalement autour des places centrales Assarag et Talmoklate, toutes les deux bordant les souks de la médina et le marché berbère. Ces deux places sont également nommées dans leurs noms arabes, respectivement Al-Alaouyine et An-Nasr.

Garnie de tours carrées plus petites que celles des remparts, la Kasbah qui a connu divers remaniements au cours des siècles, occupe la partie nord-est de ville.

Le souk artisanal

Dans la médina, les artisans travaillent dans les ruelles comprises entre les places Assarag et Talmokate. Leurs ateliers et échoppes dont certains dans d’anciens caravansérails, proposent babouches et cuir, cuivre, poterie et céramique, bijoux berbères, fer forgé ou encore épices, huile d’argan et plantes de toutes sortes.

Le souk berbère

Ce souk hétéroclite, le plus fréquenté par la population, s’ouvre sur la place Talmoklate. Ouvert de 10 h à 21 h, souvent fermé entre 13 h et 15 h, on y trouve un peu de tout : des produits alimentaires, de la vaisselle, des jouets, des tissus…

La tannerie

Taroudant est aussi réputée pour sa tannerie, les peaux qui y sont traitées seraient, paraît-il, de meilleure qualité que celles du nord.

Cette renommée a conduit une quarantaine d’artisans tanneurs à regrouper leurs ateliers et leur savoir-faire dans un lieu appelé tout simplement ‘la Tannerie’ qui est situé près de Bab Targhount.

Ils y présentent leur travail : lavage, salage, séchage, blanchiment des peaux. La découverte de cet endroit surprenant est possible tous les jours où une petite boutique y est présente.

Taroudant pratique

Situation et transports

Taroudant est située 565 km au sud de Rabat, 80 km à l’ouest d’Agadir, Ouarzazate est à 290 km à l’est et Marrakech 275 km au nord-est.

Se trouvant sur l’axe routier Agadir – Ouarzazate, Taroudant est quotidiennement desservi par de nombreux autocars transitant par ces deux villes.

L’aéroport le plus proche est celui d’Agadir Al-Massira (60 km).

Gare routière de Taroudant

Il n’y a pas de gare routière proprement dite. La plupart des bus partent de Bab Zorgane sur la rocade longeant les remparts au sud.

La gare CTM se trouve dans le centre, sur la place al-Alaouyine.

Certains bus pour les environs proches partent depuis les places Assarag et Talmoklate.

Les grands taxis stationnent aussi à proximité de Bab Zorgane.

Circulation

Certaines rues dans l’enceinte de Taroudant ne sont pas accessibles en voiture. Il est conseillé de se garer dans l’un des parkings de la ville. Notons celui situé au nord de la place an-Nasr, sans oublier ceux, plus nombreux, aux abords extérieurs des remparts.

En calèche

Intra-muros, les calèches sont utilisées en guise de petits taxis par les habitants de Taroudant ; 7 Dh par personne. Une balade d’une heure autour des remparts revient à environ 6 €, mais mieux vaut se mettre d’accord avant.

Nous conseillons d’en faire le tour en fin de journée ; compter 2 heures à pied, 30 min en voiture ou bien louer une des calèches devant l’hôtel Palais Salam.

Louer un vélo

Les habitants se déplacent beaucoup à vélo ou à mobylette dans Taroudant. Quelques adresses en ville proposent de louer des vélos et des mobylettes pour respectivement 10 € et 40 € la journée.

Banques

La plupart des banques sont regroupées autour de la place Al Alouyine et à proximité ; toutes disposent de distributeurs automatiques de billets.

Poste

Hors des murs, en face de Bab al-Kasbah. Intra-muros sur la rue du 20 Août près de l’hôtel Saadiens.

Presse internationale

Vous trouverez les grands titres de la presse internationale dans la papeterie située après la grande mosquée, au coin de la rue du Prince Héritier Sidi Mohammed.


Excursions proposées

Les environs de Taroudant

Balades dans la vallée du Souss

La campagne qui entoure Taroudant est dominée par les massifs de l’Atlas qui se dessinent en toile de fond.

Au nord, une route sinueuse et bordée d’arganiers part à l’assaut des versants du jbel Aouline (3555 m) jusqu’aux villages berbères de Tasguinnt et Afensou (environ 30 km, route P1727).

Les cyclotouristes et les marcheurs privilégieront les berges du Souss à la recherche de fraîcheur. Peut-être iront-ils jusqu’à la kasbah de Freïja qui surplombe le village d’Aït Yazza et l’oued Souss, à 10 km à l’est de Taroudant en direction d’Ouarzazate (N10).

Avant d’arriver à cette majestueuse bâtisse, de nombreuses cultures maraichères, d’agrumes ou encore de bananiers se succèdent le long du Souss dont les couleurs contrastent avec l’ocre de l’Atlas.

La palmeraie de Tioute

La grande oasis de Tioute est située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Taroudant une fois l’oued Souss traversé.

Nichée dans les premiers contreforts de l’Anti-Atlas, le village surplombe cette palmeraie d’un millier d’hectares dont les 20 000 palmiers sont irrigués par une petite rivière se jetant dans le Souss.

La palmeraie est dominée par une vieille kasbah endommagée par le tremblement de terre de 1960, mais habité par un restaurant panoramique, la palmeraie héberge en son sein un café berbère traditionnel. Celui-ci vaut une halte pour y admirer la superbe porte en bois de palmier qui ouvre les murs qui l’entourent.

Coopérative Taïtmatine de l’huile d’argan

Réunissant une quarantaine de femmes et patronnée par la Principauté de Monaco, elle se trouve à l’entrée du village. Les femmes qui en assurent la permanence expliquent le travail lié l’arganier et à la production de l’huile.

Elles assurent tout le processus elles-mêmes, de la récolte des amandes jusqu’à leur pressage. On peut d’ailleurs y voir, si c’est la saison, le concassage et le triage des amandons, la torréfaction, l’extraction de l’huile et la mise en bouteille.

L’huile d’argan alimentaire labélisée biologique et les produits cosmétiques dérivés sont en vente dans la boutique de la coopérative, ce qui permet à ces femmes une certaine indépendance financière et un petit revenu non négligeable.

Le village d’Amagour

À 32 km au sud de Taroudant, ce charmant village, entouré d’arganiers, est situé sur un contrefort de l’Anti-Atlas. Un sentier serpente non loin sur les hauteurs et mène au cratère d’un volcan silencieux, refuge d’oiseaux migrateurs en hiver.

Taliouine

À une centaine de kilomètres à l’est de Taroudant en direction d’Ouarzazate, Taliouine situé à 1080 m d’altitude au pied du jbel Siroua, se découvre à l’intérieur d’un des plus beaux plissements géologiques du Maroc.

C’est à Taliouine et dans sa région qu’est produit la majeure partie du safran cultivé au Maroc. Cet or rouge, le safran, est une des épices les plus chères au monde. Il est récolté délicatement à la main de la mi-octobre à la mi-novembre au lever du jour.

Cette récolte donne lieu à un festival qui réunit producteurs locaux et groupes de musique et de danses traditionnelles.

Coopérative Souktana du Safran

On y apprend tout sur le safran, notamment à distinguer le vrai du faux. Petit film sur la culture et vente de safran conditionné ou en vrac. Ouvert tous les jours de 8 h 30 à 17 h. Entrée libre. Rue principale (N10), sur la gauche en direction d’Ouarzazate.

La Maison du Safran

Plusieurs coopératives y sont réunies pour présenter la culture de ce délicat crocus. Panneaux explicatifs, film, expositions et vente. Ouvert tous les jours de 8 h à 12 h 30 puis de 13 h 30 à 19 h 30. Entrée libre. Rue principale (N10), sur la droite en direction d’Ouarzazate.

Igherm et la route des agadirs

Situé à 90 km au sud de Taroudant en direction de Tata (R109), Igherm permet une découverte des massifs de l’Anti-Atlas par des routes aux paysages étonnants.

Installé au pied du majestueux Adrar n’Aklim (2531 m), Igherm, fief de la tribu des Ida Ou Kensouss, est un village fortifié doté d’un agadir ancien.

Les Ida Ou Kensouss sont réputés pour leurs poignards en argent finement ciselé, leurs fusils ornés de marqueterie et leurs cornes à poudre. Des mines de cuivre dont les produits furent vendus au Soudan dès le 11e siècle, alimentent un artisanat local de toutes sortes de récipients et d’objets utilitaires.

Les agadirs

Au sud de Taroudant, l’Anti-Atlas est le pays des igoudar (pl. agadir), des greniers collectifs qui servaient d’entrepôts aux villageois berbères.

Juchés sur des promontoires ou des pitons rocheux pour mieux en surveiller les chemins d’accès et les alentours, ils étaient bâtis avec les matériaux locaux et s’intègrent parfaitement dans le paysage qu’ils semblent prolonger comme une extension naturelle.

Généralement construits sur un terrain appartenant à un clan dominant ou sur une terre à l’écart du village, une seule porte gardée en permanence permet l’accès et seules des bouches d’aération apparaissaient dans leurs murs.

Depuis Igherm, il est relativement aisé de rejoindre Tafraoute (R106) puis de là prendre la route d’Aït Baha (R105). Sur cette route, les villages de Tizourgane et Ida Igdounif en présentent de beaux exemples.

Taroudant Express

Reportage d’un voyageur sur la ville de Taroudant.


Taroudant, le Souss et la côte à vélo.

Une très rapide balade à vélo qui commence à Taroudant pour enfiler petites routes et pistes du Souss sous un soleil éclatant.
Visite de petits douars campagnards avant les dromadaires et la côte atlantique, sur une musique aussi rythmée que les images.


A la découverte du Souss Massa Drâa

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Taroudant

Taroudant – À partir de 28 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Dar Fatima

Taroudant – À partir de 29 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Dar Tourkia

Taroudant – À partir de 50 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Ain Khadra

Taroudant – À partir de 50 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Maryam

Taroudant – À partir de 50 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le Jardin des Épices

Hay Zidania – À partir de 50 €

Séjours
Agadir  
Vol + Hôtel Explorer
Essaouira  
Vol + Hôtel Explorer
Marrakech  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Voyages organisés

Laissez-vous guider avec notre sélection de voyages organisés au Maroc…

Explorer
Autotours

En voiture de location, parcourez les routes marocaines avec votre road book…

Explorer
Circuits dans le désert

À pied ou à dromadaire, partez à la découverte du désert marocain…

Explorer
Randonnées en montagne

Les sentiers de l’Atlas offrent d’extraordinaires paysages et cultures…

Explorer
Voir aussi
Agadir  
Vallée du Souss  
Marrakech  
Scroll Up