La Corogne

Voyage à La Corogne, ville portuaire de Galice

Sur une presqu’île, La Corogne, A Coruña en galicien, a toujours été une ville portuaire importante.

L’étroite bande de terre sur lequel s’étend la ville médiévale, Ciudad Vieja, est dotée de deux façades maritimes. À l’est donnant sur une profonde ria et l’estuaire de La Corogne: le port.

À l’ouest, les plages d’Orzán et de Riazor bordant la baie d’Orzán qui s’ouvre plus loin sur l’Atlantique.

Invitant à de longues promenades en bordure d’océan, un agréable boulevard maritime ceinture la presqu’île. Pittoresque, une ligne de tramway touristique à l’ancienne parcourt une partie du front de mer. Le Paseo Marítimo, comme on l’appelle, avec ses 13,5 km de longueur est la promenade maritime la plus longue promenade maritime d’Europe.

Commençant au château San Anton à l’extrémité du port, elle suit tout le littoral de la péninsule dans laquelle est insérée la Ciudad Vieja, en passant par le phare de la tour d’Hercule érigée tout au bout de la péninsule.

Le phare de la tour d’Hercule domine l’entrée de la ría qui mène au port. D’une hauteur de 55 mètres, il est le seul phare romain et le plus ancien au monde fonctionnant encore de nos jours. Érigé au IIe siècle, Il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 2009 et classé monument national. À ses pieds, l’Aquarium Finisterrae est un des plus grands aquariums d’Espagne.

Le nord la presqu’île de La Corogne est un immense espace vert en partie occupé par le Campo municipal de Golf Torre de Hércules. Dans cet espace, où sont aussi disséminés plusieurs menhirs et statues, le Rosa de los Vientos tout comme le belvédère Ara Solis, offre une vue splendide sur l’océan.

Côté port, c’est sur l’Avenida Marina qu’il faut se rendre pour contempler les typiques maisons à galeries blanches et vitrées, datant du XIXe siècle, qui ont donné à La Corogne le surnom de ‘’ville cristal’’.

Entre l’avenue Marina et le port, Los Cantones Village, petit quartier commercial et financier, est un lieu privilégié pour les rencontres. Dominant les quais à l’entrée de la presqu’île, on y trouve pas moins de onze cinémas, des restaurants, dont certains à thème, des bars ainsi que de nombreuses animations.

De l’autre côté de l’avenue, la vieille ville est parcourue d’un entrelacement de ruelles entrecoupées de places agréables comme la Place María Pita qui tient son nom de l’héroïne Coruñésa qui défendit la ville contre les anglais en 1589.

Centre névralgique de la vieille cité, elle fut d’abord baptisée Place de la Farine, car elle accueillait le marché aux grains et les fêtes publiques. Parmi les élégantes façades qui bordent la place se trouve l’Hôtel de Ville (XVIIIe). Non loin, deux églises romanes dont celle de Santiago qui date du XIIe siècle. De nombreuses terrasses de cafés et restaurants font d’elle un des lieux de rendez-vous privilégiés des Coruñés.

Étant un des plus importants ports de pêche de la façade atlantique européenne, La Corogne présente une gastronomie locale alliant avantageusement océan et terroir. Araignées, pouces-pieds, étrilles, langoustines, baudroies ou encore les morues se dégustent aux tables des restaurants du port et des bars à tapas de la vieille ville.

La plupart des hébergements proposés par la ville sont situés entre le port et les plages à l’entrée de la presqu’île.

Musées et monuments de La Corogne


Museo de las Bellas Artes

Avec un fond de 5000 pièces provenant de plusieurs disciplines artistiques, le Musée des Beaux-arts de La Corogne est une des principales références culturelles de la ville.

À l’honneur des salles, dont une rend hommage à la céramique de Sargadelos : peinture, gravure, sculpture, céramiques ou encore arts décoratifs. Murillo ou Rubens y côtoient des peintres galiciens des XIXe et XXe siècles. Le musée des Beaux-arts est logé dans un ancien couvent de Capucines du XVIIIe siècle.

Accès : Calla Zalaeta

Horaires : du mardi au vendredi de 10h à 20h. Le samedi de 10h à 14h puis de 16h30 à 20h, de 10h à 14h le dimanche. Fermé les lundis et jours fériés.

Entrée : 2,40 €, tarif réduit ; 1.40.

Domus. Le musée de l’homme

Chef-d’œuvre architectural dessiné par l’architecte japonais Arata Isozaki. Situé sur une falaise surplombant la baie de Riazor, il représente une voile gonflée par le vent.

Accès : Rúa Ángel Rebollo, 91.

Horaires : du lundi au vendredi de 10h à 19h, à partir de 11h les samedis et dimanches. En juillet et août : tous les jours de 10h à 20h.

Entrée : 2 €.

Aquarium Finisterrae

Créé par la ville de La Corogne, l’Aquarium a été inauguré en 1999. Ce centre marin interactif qui a pour vocation de promouvoir l’apprentissage et le respect à l’océan, est dédié à la biologie marine et à l’océanographie.

Situé prés de la tour d’Hercule au nord-ouest de la péninsule, il comporte 7 salles proposant chacune un thème en relation avec le milieu marin : les mers, les animaux, les végétaux… La salle d’observation ‘Sala Nautilus’, décorée style Capitaine Nemo, est dotée d’un des plus grands bassins d’observation au monde. On y accède en empruntant la promenade maritime autour de la vieille ville.

Accès : Paseo Marítimo Alcade Francisco Vázquez, 34. Bus urbains : N° 3, 3A et 11.

Horaires : du lundi au vendredi de 10h à 20h. Samedi, dimanche et jours fériés : 11h à 21h.

Entrée : 10 €, tarif réduit : 4 €. Parking gratuit.

Castillo San Ramon. Musée archéologique et historique

S’il abrite actuellement le Musée archéologique et historique de la ville, il a également servi de prison à des personnages illustres à l’instar du savant Alessandro Malaspina en 1795.

Le musée qui présente notamment une belle collection de pièces d’orfèvrerie préhistorique est divisé en trois parties. Une partie archéologique avec des pièces provenant de l’histoire ancienne de la Galice, comme le Casque de Leiro ; un deuxième espace est consacré à l’héraldique et la sculpture médiévale alors que le premier étage est dédié aux évènements historiques qui ont marqué la ville.

Accès : Paseo Marítimo Alcade Francisco Vázquez, 2.

Horaires : septembre à juin : du mardi au samedi de 10h à 19h30, dimanche et jours fériés de 10h à 14h30. Fermé le lundi. Juillet-août : du mardi au samedi de 10h à 21h. Dimanche et jours fériés de 10h à 15h.

Entrée : 2 €, tarif réduit : 1 €.

Église Santiago

La Igrexa de Santiago est la plus vieille église de la ville. Elle a été bâtie dans un style roman au XIIe siècle pour ensuite adopter un style gothique.

Accès : Rúa do Parrote, 1.

Horaires : du lundi au vendredi de 11h à 13h30 puis de 18h30 à 19h30. Entrée gratuite.

Parc Santa Margarita

Au centre géographique de La Corogne à 60 m au-dessus du niveau de la mer, les 5,2 hectares du Parc Santa Margarita sont garnis de pins et d’eucalyptus. Il possède encore, entouré d’un étang garni d’oiseaux aquatiques, un des nombreux moulins à vent qui garnissaient autrefois la colline.

Le parc abrite 70 espèces botaniques provenant de plusieurs continents, une aire de jeux pour les enfants et un amphithéâtre à l’air libre.

Un ancien palais datant des années 40 y a été restauré pour héberger la Casa de las Ciencas, un pionnier dans l’histoire des musées interactifs.

Casa de las Ciencas. Musée des sciences de La Corogne.

Musée culturel à caractère scientifique, le musée a été créé en 1983 sur la proposition de l’ancien maire de la ville Francisco Våzquez.

Logé dans le palais rénové du Parc, le musée dispose de 1000 m² d’expositions. L’accès à ces salles se fait par un escalier central.

Le premier étage abrite une salle d’expériences sur l’environnement physique, le deuxième accueille les expositions temporaires alors que la troisième est consacrée aux expositions scientifiques.

La coupole semi-sphérique de l’édifice héberge le planétarium et ses réflecteurs spéciaux pointés sur le système solaire.

Accès : Parque de Margarita

Horaires : tous les jours de 10h à 19h

Jardin de San Carlos

Classé Ensemble historique et artistique, le Jardín de San Carlos fait partie des visites incontournables du centre-ville de La Corogne. Le Jardin est protégé par les murs de la forteresse éponyme construite en 1843.

Cet espace dont le centre est occupé par une statue de Sir John Moore, général britannique mort durant la bataille d’Elviña en 1809, abrite les archives du royaume de Galice

Accès : Paseo Parrote, 3.

Horaires : tous les jours de 8h à 20h

Mémorial Emilia Pardo Bazán

Réalisé par l’artiste Lorenzo Coullaut Varelea sur une commande de la municipalité de La Corogne, cette sculpture dédiée à l’écrivaine, essayiste et journaliste native de la ville se trouve dans les Jardínes de Méndez Núñez, liue de promenade très couru pat les corognais.

Emilia Pardo Bazán, comtesse de Bazán Brun (1851-1921), avec une quarantaine de romans naturalistes, plus de cinq cents contes et des centaines d’essais était une femme de lettres très prolifique.

Accès : Avenida do Porto, à 2 pas du port.

Ferrol

La petite ville de Ferrol, 69 500 habitants, s’est développée autour d’un village de pêcheurs sur la rive orientale de la ría éponyme.

Port de référence pour les marins notamment anglais se rendant à Compostelle, les ruelles d’El Ferrol viejo, le vieux quartier, rappellent que la cité a toujours été tournée vers l’océan.

Parmi les attraits de la ville : les remparts de la Cortina (XVIIe) et les châteaux de La Palma et celui de Felipe. Les fêtes de la Semaine sainte qui se déroulent dans la ville ont été classées d’intérêt touristique.

Ferrol est située à 55 km au nord-est de La Corogne (route AP-9).

Arteixo

Ville d’eau, les plages d’Arteixo : Alba, Barragá, Ucha, Valcocho se trouvent à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de La Corogne. Elles sont entourées d’espaces boisés et de dunes.

Avec des eaux jaillissent à une température variant de 25 à 47°, les vertus des eaux salées et iodobromurées de la station thermale de la ville sont reconnues depuis 1760.

Situation : à environ 15 km de La Corogne par les routes AC-415 et AC-552.

Ortigueira

À une centaine de kilomètres au nord-ouest de La Corogne, Ortigueira offre des paysages magnifiques de montagne et de rivières en bordure de la plus grande ría du nord de la Galice. Plusieurs chemins de randonnée parcourent d’impressionnantes falaises dominant l’océan et des plages de qualité.

Dans la ville, particulièrement dans la Rue Real, de nobles édifices arborent des balcons en fer forgé typiques de la région.

Il faut profiter du Festival international du monde celte, déclaré fête d’intérêt touristique international, où convergent des milliers de personnes, pour découvrir la ville.

Ce festival qui existe depuis 1978, un des plus fréquentés d’Espagne, se passe normalement en juillet. S’il accueille principalement de la musique celte, d’autres rythmes folkloriques et traditionnels sont aussi au programme.

Situation : 90 km de La Corogne par N-651 et AC-862.

Betanzos

La petite ville de Betanzos, 13 000 habitants en 2006, est lovée au fond de la ría Betanzos, là où l’eau douce se mélange à l’océan, au confluent du fleuve Mandeo et de son affluent, le Mendo.

Baptisée Brigantum par les Romains, Betanzos, classée Site historique, a été bâtie à l’emplacement d’une ancienne ville fortifiée et fut l’une des sept capitales de l’ancien royaume de Galice.

La cité est dotée de trois églises gothiques dont celle de Francisco qui possède d’incomparables tombeaux médiévaux à l’instar de celui de Pérez de Andrade au pied de l’église et arbore l’ours et le sanglier, symbole de sa maison. L’église de Francisco a été classée Monument historique national en 1919 puis bien d’intérêt culturel.

Betanzos se trouve à 24 kilomètres au sud-est de La Corogne (route AP-9).

Carballo

Station balnéaire située à 25 km à l’ouest de La Corogne, Carballo propose de belles plages. La côte est sauvage, entourée de collines vertes comportant des chemins de randonnée aussi accessibles aux VTT.

Plage de Razo-Baldaio : elle se trouve à 9 km de Carballo (env 40 km de La Corogne). Avec 4 kilomètres de sable blanc et fin, la plage de Razo-Baldaio, très fréquentée par les surfeurs, est la deuxième plus grande plage de Galice.

Plage de Leira : quatre kilomètre à l’est de Razo-Baldaio, la minuscule plage de Leira, entourée de rocher offre intimité et tranquillité.

Refugio de verdes. Refuge des Verts : ce site doté d’arbres luxuriants, d’une rivière et de moulins, d’un bain naturel est un lieu de détente vert situé à quelques kilomètres de Carballo en empruntant la route DP-1910.

Corcubión

Tout au fond d’une ría portant son nom, Corcubión, de par sa structure et son architecture est typique de l’urbanisme des ports de pêche galicien.

Le vieux centre historique de cette petite ville seigneuriale est déclaré bien d’intérêt culturel. Entre mer et montagnes, avec son front de mer tourné vers l’océan, son ancien port de pêche, Corcubión ne cache pas ses attraits. Parmi ceux-ci : l’église romane San Marcos du XIIe siècle, l’église Redonda du XIIe dont l’abside et l’Arc de Triomphe proviennent de l’édifice originel de style roman du XIIe.

À l’instar Pazo de las Condes de Altamira du XVe, plusieurs maisons seigneuriales et pazos, des manoirs, parsèment la ville. Aussi du XVe siècle le Castillo del Cardenal domine toujours la ría de Corcubión.

Corcubión est à une centaine de kilomètres au sud de La Corogne et à 50 km de Compostelle.



Booking.com

Découvrez les restaurants les mieux notés de chaque quartier, Réservez directement selon vos envies et Bénéficiez d’offres exclusives…

Laissez-vous tenter avec le large choix offert par le site ‘La Fourchette’ spécialiste des réservations et évaluations de restaurants…

Restaurants à La Corogne


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Articles
Séjours
Barcelone  
Vol + Hôtel Explorer
Madrid  
Vol + Hôtel Explorer
Bilbao  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Randonnées au pays basque et Pyrénées

Ici, entre France et Espagne, de splendides randonnées s’ouvrent à vous...

Explorer
Randonnées en Catalogne

Suivez les sentiers de Catalogne avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
L’Andalousie en voiture

Partez au volant de votre voiture de location sur les routes andalouses …

Explorer
Randonnées en Andalousie

Suivez les sentiers d’Andalousie avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
Vers la Corogne
Saint Jacques de Compostelle  
Pontevedra  
Galice  
Scroll Up