Cuenca

Cuenca, ville médiévale espagnole

Située à 150 km à l’est de Madrid, Cuenca a été fondée durant le IXe siècle par les Maures au cœur du califat de Cordoue.

Ville fortifiée sur une haute colline qui domine maintenant des quartiers modernes, admirablement conservée, c’est une des plus belles villes médiévales d’Espagne.

Classée au Patrimoine mondial par l’UNESCO, à elle seule, la vieille ville vaut le détour.

À une extrémité de celle-ci se trouve la Plaza Mayor sur laquelle trône la cathédrale Notre-Dame de Grâce de Cuenca qui serait malgré quelques aspects romans, la première cathédrale gothique d’Espagne.

Cuenca est divisée en deux parties distinctes. La vieille ville, perchée sur la colline entre les gorges du río Júcar et du Huécar son affluent, concentre l’attrait touristique avec ses Casas Colgadas ; ces impressionnantes maisons restaurées qui datent du XIVe siècle sont littéralement suspendues sur les parois rocheuses du río Júcar.

Depuis la ville basse, on y accède par la Puerta de Valencia en suivant les panneaux ‘Casco Antiguo’. Au pied du centre historique, le quartier moderne rassemble la vie nocturne de la ville aux alentours des rues Calle Doctor Galíndez et Calle Fermín Caballero.

Visiter Cuenca

Las Casas Colgadas

Hormis la splendide situation de la ville, les maisons suspendues constituent l’originalité de la cité médiévale.

De ces maisons d’origine gothique populaire bâties au XIVe siècle qui garnissaient toute une face des gorges du Huécar, il n’en reste que quelques-unes qui ont été restaurées. Une de celle-ci abrite par ailleurs le Musée d’art abstrait espagnol, une autre, une auberge.

Accès : par la rue Calle Obispo Valero.

Musée d’art abstrait espagnol

Ouvert depuis 1966, le musée abrite une exposition permanente de peintures et sculptures réalisées par certains des maîtres espagnols de l’art abstrait. On y découvre parmi d’autres des œuvres d’Antonia Saura, d’Eduardo Chilida, d’Anton Tàpies ou encore Pablo Serrano.

Accès : Casas Colgadas.

Horaires : du mardi au vendredi de 11h à 14h et de 16h à 18h, jusqu’à 20h le samedi et de 11h à 14h30 le dimanche. Entrée gratuite.

Torre Mangana

La Tour de l’Horloge bâtie au XVIe siècle à l’emplacement d’une ancienne forteresse arabe est un des monuments emblématiques et historiques de la ville.

Accès : Calle Santa María. Dans la vieille ville, entre les ríos Júcar et Huécar.

Muralla y Arco de Bezudo. Château de Cuenca

Il ne reste que quelques vestiges des anciennes fortifications musulmanes (Xe) et bien peu de la forteresse chrétienne, alors imprenable, reconstruite sous le règne de Philippe II (XVIe).

L’on peut néanmoins toujours voir l’arche de la porte d’entrée, l’Arco de Bezudo, et monter sur les remparts. Là, la promenade occasionnée vaut le déplacement pour les vues offertes sur la ville et les gorges du río.

Accès : Calle Trabuco.

Parc Los Moralejos

Cet agréable jardin public sur les rives du río Júcar offre une détente en plein centre-ville. Vastes allées boisées, lac artificiel et cascade y garantissent une agréable promenade.

Accès : Avenida Ignacio de Loyola.

Hôtel de Ville de Cuenca

Immeuble baroque du XVIIIe siècle bâti sur deux étages construits à leur tour sur une triple arcade en plein cintre couronnée d’un blason, sa façade donnant sur la Plaza Mayor est richement décorée. L’intérieur est doté d’un escalier carré avec des ornements rococo.

Accès : Plaza Mayor.

Musée des Sciences de Castille-la Manche

L’astronomie est à l’honneur dans les salles de ce musée qui fait découvrir des instruments utilisés pour observer les étoiles à différentes époques de l’histoire.

Dans une salle, la ‘Cronolanzadera’ et les Trésors de la Terre racontent l’histoire de planète et de l’Univers, le Laboratoire de la Vie, lui, fait connaître au visiteur les espaces naturels et les ressources de la région Castille-la Manche. Dans une autre encore, l’histoire du futur…

Accès : Plaza de la Merced, 1.

Horaires : du mardi au samedi de 10h à 14h puis de 16h à 19h. Le dimanche de 10h à 14h. Entrée : 3 €, tarif réduit : 1,50 €.

Musée International d’Électrographie

Infographie, graphisme et art électronique, ce musée en abrite des œuvres artistiques provenant du monde entier. Ces créations sont réalisées au moyen de techniques modernes de reproduction et d’impression d’images. Entre autres, le centre dispose d’un centre de documentation sur les artistes, les techniques utilisées ainsi qu’un atelier de recherches.

Accès : Camino del Pozuelo. Sur le campus universitaire à l’extérieur nord de la ville.

Cathédrale Nuestra Señora de Gracia

Cathédrale gothique aux influences françaises, la cathédrale présente un plan en croix latine et sa façade est dotée de trois points d’accès. Elle possède aussi de superbes grilles datant du XVe. Le maître-autel est une œuvre de Ventura Rodríguez et les portes capitulaires des ouvrages de Berruguete. Son musée expose un reliquaire byzantin.

Accès : Plaza Mayor.

Entrée : 4,80 €, tarif réduit : 4 €.

Musée diocésain

Une grande partie des fonds de ce musée situé dans le palais épiscopal appartient à la cathédrale. L’exposition concerne des retables, des peintures, de l’orfèvrerie, des objets liturgiques ou des tapisseries, le tout datant de plusieurs siècles et provenant de la région.

Accès : Avenida Obispo Valero, 1.

Horaires : tous les jours de 10h à 19h. Entrée : 3,50 €, tarif réduit : 3 €.

Église San Andrés

Ce bel édifice appartenant à la commune de Cuenca est aussi appelé église de San Antón. Commencée au XVIe sa construction supervisée par Martín de La Aldehuela s’acheva au XVIIIe siècle.

La décoration intérieure y est de style rococo et l’extérieur doté de deux portails dont l’un plateresque, correspond à celui de l’ancien couvent qui se trouvait là avant. La sainte patronne est représentée par une Vierge noire de tradition médiévale.

Accès : Calle San Lázaro.

Horaires : tous les jours de 8h à 13h puis de 18h à 20h.

Uclès

85 km à l’ouest de Cuenca.

L’importance historique d’Uclès réside dans le choix fait par l’Ordre de Saint-Jacques de la Manche de choisir cette petit localité comme capitale de son territoire.

Connu comme ‘ L’Escurial de Castille-la Manche’ ou le ‘petit Escurial’, le monastère d’Uclès a été construit par Francisco de Mora, disciple d’Herrera, au XVIe siècle.

Bâti autour d’un patio carré à deux étages, son centre est occupé par une magnifique citerne et son portail ‘churrigueresque’ montre une sculpture de l’Apôtre Saint-Jacques. L’église abrite un tableau de Francisco Rossi ainsi que les restes de Rodrigo Manrique, maître de l’Ordre de Saint-Jacques.

Valeria

35 km au sud de Cuenca.

Visiter Valeria, c’est un peu se transporter à l’époque romaine avec, près du centre-ville, les vestiges d’une ancienne implantation hispano-romaine.

Plus tard une forteresse médiévale sera construite sur ce site à l’emplacement stratégique au sommet d’une colline surveillant le río Gritos et les environs.
La basilique romaine originelle fut choisie par les Wisigoths comme lieu de culte avant d’être définitivement reconvertie en Iglesia de la Sey à la couverture mudéjare.

Son musée expose des vestiges romains, des pièces wisigothes, des peintures baroques et Renaissances ainsi que des reliques du XVIe siècle.

Les restes de la Valeria Romana sont visibles Calle Castrum Altum ainsi que le système d’approvisionnement en eau de la localité qui compte un aqueduc, trois citernes et une fontaine.

Alarcón

85 km au sud-ouest de Cuenca.

Classé Site historique pour la beauté de son environnement conjuguée à celle de ses monuments, Alarcón, petit village d’à peine plus de 200 habitants, est enclavé dans les gorges abruptes du río Júcar.

Une grande partie de la localité est encore entourée de ses remparts dont l’ancien donjon est maintenant reconverti en Parador de Tourisme. Sur sa Grande Place consacrée à l’Infant Don Juan Manuel, se trouve l’église San Juan Bautista érigée sur un ancien temple roman au XVIe siècle.

Belmonte

95 km au sud-ouest de Cuenca.

Berceau du poète Frey Lui de León, Belmonte offre un centre historique d’une grande beauté sur la ’Route de Don Quichotte’.

C’est surtout son imposante forteresse du XVe siècle qui attire les nombreux visiteurs dans cette bourgade d’un peu plus de 2000 habitants. Juché sur une colline surplombant le village, le château de styles gothique et mudéjar qui fut le refuge de Jeanne de Castille dit ‘La Betraneja’, a aussi servi aux tournages de plusieurs films.

Des cinq portes d’entrées originelles qui commandaient l’accès à la forteresse, il en subsiste trois : celles de San Juan, Chinchilla et Puera Nueva.

Parmi les autres curiosités monumentales de Belmonte : le Palais–alcázar de Don Juan Manuel, l’église gothique San Bartolomé ou l’ancien couvent des Jésuites du XVIIe siècle.

Villanueva de la Jara

85 km au sud de Cuenca.

Le patrimoine de Villanueva provient de l’héritage des privilèges qu’accordèrent les Rois Catholiques à cette petite cité pour avoir soutenu Isabelle la Catholique durant la guerre de succession de Castille.

Ermitages, palais, demeures seigneuriales, blasons, elle regorge de monuments à l’instar de la basilique Nuestra Señora de la Asunción ou l’Hôtel de Ville, tous deux érigés sur sa très animée Plaza Mayor.

Des visites guidées sont organisées à destination des différents monuments, des caves à vin ou de culture de champignons. Villanueva de la Jara est dotée de plusieurs établissements de type Casas Rurales, maisons rurales.
Office municipal de tourisme : Posada Massó. Plaza Mayor.

Serranía de Cuenca


Massif du nord de la province, la Serranía de Cuenca est constituée de reliefs abrupts recouverts de forêts, essentiellement de pins, que traversent plusieurs cours d’eau dont les principaux sont les ríos Cuervo, Escabas, Júcar et Huécar. Une réserve de chasse afin de protéger la fane et la flore a été constituée à partir de 1973.

Parmi les curiosités géologiques du parc : Las Torcas, des effondrements naturels ayant conduit à la formation de lagunes colorées comme celles de Palancares ou de Cañada del Hoyo au sud du col du Rocho.

Les villages de la Sierranía de Cuenca

Beteta

90 km au nord de Cuenca.

Beteta est considérée la localité la plus importante de la Serranía. Fondée à l’époque romaine, l’ancienne Vetera se trouve au pied du château d’origine arabe de Rocafría qui offre une vue panoramique des plus belles sur le massif.

Son noyau urbain conserve encore des vestiges de remparts et de poternes. Son église paroissiale est dotée d’un portail gothico plateresque.

Tragacete

65 km au nord-est de Cuenca.

Au cœur de la sierra, dans une vallée creusée par le río Júcar, Tragacete est entourée de hautes collines boisées.

L’altitude de certaines comme Mogorrita ou San Felipe, elles sont entrecoupées de vallées et de canyons parcourus de nombreux sentiers, dépasse les 1800 mètres.

Dans les rues du village, l’architecture locale montre des maisons aux balcons en fer forgé et poutres en bois. L’église San Miguel Arcángel est quant à elle bâtie de maçonnerie sèche avec des pierres de taille aux angles.

Uña

Protégé des vents par une falaise rocheuse connue sous le nom de Château d’Uña, le village d’Uña, enclavé dans la sierra, se trouve sur une colline située au pied des escarpements creusés par le río Júcar.

Avant d’arriver dans cette petite localité, il faut traverser les gorges du Júcar encadrées par les massifs de Majadas et de Valdecabras. Il s’y distingue l’église construite au XIIIe et remodelée au XVIe siècle en maçonnerie sèche avec un campanile et un toit à deux pentes en bois. Au bord du village les rives de la lagune de Uña offrent de belles perspectives de promenade.

À la mi-août, les fêtes de San Roque permettent de découvrir le folklore et les traditions des montagnes de Cuenca.

La Ciudad Encantada

30 km au nord-est de Cuenca.

Situé sur la commune de Valedecabras à quelques kilomètres d’Uña, le parc touristique de Ciudad Encantada est classé Site naturel d’intérêt national. Recouverts de pins, les environs montrent des formations géologiques karstiques étonnantes.



Booking.com

Découvrez les restaurants les mieux notés de chaque quartier, Réservez directement selon vos envies et Bénéficiez d’offres exclusives…

Laissez-vous tenter avec le large choix offert par le site ‘La Fourchette’ spécialiste des réservations et évaluations de restaurants…

Restaurants à Cuenca


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Séjours
Madrid  
Vol + Hôtel Explorer
Marbella  
Vol + Hôtel Explorer
Barcelone  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Randonnées en Catalogne

Suivez les sentiers de Catalogne avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
L’Andalousie en voiture

Partez au volant de votre voiture de location sur les routes andalouses …

Explorer
Autres destinations
Madrid  
Tolède  
Guadalajara  
Scroll Up