Bilbao

Bilbao, un séjour au pays basque

Ancien centre industriel de premier plan, Bilbao, capitale de la Biscaye, est la plus grande ville et le pôle économique le plus important d’Euskadi, le Pays basque.

Les rives du fleuve Nervión constituent le centre névralgique de la ville. Le Casco Viejo avec ses rues piétonnes bordées de maisons basques et sa zone commerçante aux boutiques de mode en est le centre historique. Avec San Francisco et sa culture alternative, ses librairies et cafés bohèmes et bien sûr leurs bars à pintxos, ils concentrent à la fois les activités commerciales et touristiques, culturelles et artistiques de Bilbao.

Assemblage innovant de pierre, de verre et de titane, le Musée Guggenhiem d’art moderne et contemporain ouvert en 1997, a non seulement changé l’aspect de la ville, mais lui a aussi conféré une notoriété internationale en accueillant des dizaines de milliers de touristes chaque année. Un engouement architectural complété par différents musées, ainsi que des monuments et édifices dont certains remontent au Moyen Âge.

L’Aste Nagusia, la Semana Grande en espagnol, la plus grande fête de Bilbao a lieu chaque année. La Grande Semaine débute le premier samedi après le 15 août et dure 9 jours et 8 nuits pour atteindre son apogée le vendredi suivant, le ‘’ día grande ’’. Au programme : corridas, concerts, spectacles de rue…

Bilbao, les principaux lieux à vister

Plaza Nueva

Inaugurée en 1851 au cœur du Casco Viejo, le vieux Bilbao, la Plaza de style néo-classique est un lieu de rendez-vous obligatoire pour les bilbotarra. Les habitants de Bilbao qui aiment à fréquenter les bars et restaurants dissimulés sous ses nombreuses arcades particulièrement le dimanche qui est le jour de marché.

Le funiculaire et le mirador d’Artxanda

Funikularreko Plaza. Tram : Castaños/Funikularra.

Emprunter ce funiculaire construit en 1913 par une société suisse pour rejoindre le mont Artxanda, situé à 250 m d’altitude, est le meilleur moyen pour avoir une vue totale de la ville depuis le mirador installé au sommet. Attraction touristique et populaire, le mirador est entouré d’espaces verts et d’aires sportives très fréquentés par les habitants de Bilbao.

Le funiculaire fonctionne tous les jours et démarre tous les quarts d’heure depuis la Plaza del Funicular située à 10 mn à pied de l’Ayutamiento, l’Hôtel de Ville.
Horaires : du lundi au samedi de 7 h 15 à 22 h, les dimanches et jours fériés de 8 h 15 à 22 h et jusqu’à 23 h tous les jours de juin à septembre.

Il est à noter que plusieurs ascenseurs relient entre eux différents points de la ville.

Basilique de Begoña

Calle de la Virgen de Begoña, 38. M° Casco Viejo.

De facture baroque la Basilique de Begoña est le plus ancien édifice religieux de la ville. Elle abrite une statue de Begoña, sa sainte patronne.

La prise en charge de sa construction a été faite par de simples fidèles, des commerçants, des résidents de la ville et l’on peut voir ainsi des boucliers aux emblèmes des marchands et corporations qui couronnent les piliers de la nef en lieu et place des armoiries nobiliaires traditionnelles.

Nichée sur les hauteurs de la Bilbao, si son aspect architectural mérite à lui seul une visite, l’importance historique de la basilique n’est pas négligeable pour ses liens avec le carlisme et dont elle devint un sanctuaire.

Visites : du lundi au samedi de 10 h 30 à 16 h 30 puis de 17 h 30 à 20 h 30. Entrée gratuite.

Musée Guggenheim de Bilbao

Avenida Abandoibarra, 2. Tram Guggenheim.

Le musée Guggenheim, d’art contemporain et moderne de Bilbao, un des cinq musées de cette fondation, a ouvert ses portes dans une structure innovante dessinée par Frank Gehry.

Assemblage de titane, de verre et de pierre, sa silhouette singulière a fait du musée un des bâtiments contemporains les plus connus au monde, une renommée qui n’est pas sans rejaillir sur la notoriété de la ville.

Inauguré en 1997, le musée qui accueille autant de visiteurs pour sa structure que pour son exposition permanente a reçu du ministère de l’Éducation et de la Culture la Médaille d’Or du mérite des beaux-arts.

Parmi les œuvres exposées, les peintures et sculptures traditionnelles y sont minoritaires, alors que des sculptures gigantesques de Richard Serra, Louise Bourgeois ou encore Jeff Koons y sont largement représentées. Éclectique, le musée propose de quatre à six expositions annuelles.

Horaires : ouvert tous les jours de 10 h à 20 h, fermés les 25 décembre, 1er janvier et les lundis de septembre à juin. Entrée : 13 €.

Musée Maritime de la Ría de Bilbao

Muelle Ramón de la Sota, 1. Tram 7 : San Mamés.

L’histoire de la marine à Bilbao et l’importance de son port à travers une exposition de maquettes de bateaux construits dans les chantiers navals les plus emblématiques de la ville, des embarcations, des aquarelles marines ainsi que différents objets et éléments liés à l’activité portuaire et maritime de Bilbao.

Horaires : du mardi au vendredi de 10 h à 20 h, jusqu’à 18 h d’octobre à avril. Entrée : 6 €.

Marché de la Ribera

Ribera 22 bis. Tram 7 : Ribera.

Construit en 1929 au cœur du Casco Viejo sur les berges de la ría, le marché de Ribera a la particularité d’être avec une surface de 10 000 mètres carrés le marché couvert le plus grand d’Europe. Art déco, l’extérieur comporte des baies vitrées et des jalousies ainsi que des décorations florales, à l’intérieur ses étalages sont garnis de poissons et de fruits de mer.

Le marché est ouvert de 8 h à 14 h puis de 17 h à 19 h du lundi au vendredi, de 8 h à14h30 le samedi.

Parc Doña Casilda

Gran Vía/Paseo de Abandoibarra. Tram 7 Abandoibarra.

Plus grand jardin public de Bilba, le parc Doña Casilda a été créé au début du XXe siècle possède une intéressante collection d’arbres. Une ambiance romantique se dégage de ce parc doté d’un étang entouré d’un manège de style néo-classique.

Différentes statues en hommage à des grands personnages parsèment le jardin. D’un côté du parc, lieu de détente, l’agréable terrasse de la cafétéria du Musée de beaux-arts voisin.

Musée des Beaux-arts de Bilbao

Plaza del Museo. Tram 7 Abandoibarra.

Contigu au parc Doña Casilda, le musée des beaux-arts permet un parcours à travers l’histoire de l’art du XIIe siècle à nos jours. Le fond du musée rassemble aussi bien de l’art ancien que contemporain, des sculptures, des dessins et des gravures ainsi que des objets d’art décoratifs.

Ouverture : tous les jours sauf le mardi de 10 h à 20 h. Ouvert les 24 et 31 décembre de 10 h à14h. Tarif : 7€.

Musée basque de Bilbao

Plaza Miguel de Unamuno, 4. Métro : Zazpi Kaleetako geltokia.

Ouvert en 1921 dans un bâtiment baroque de la vieille ville, l’Euskal museoa expose l’histoire du peuple basque. Doté de nombreux objets et des vestiges anciens de Biscaye, le musée montre le mode vie traditionnel aux Basques à travers le monde marin et de la pêche, les industries du fer et la fabrication des armures, l’artisanat et les métiers traditionnels.

Ouverture : du lundi au vendredi de 10 h à 19 h, de 10 h à 13 h 30 puis de 16 h à 16 h le samedi de 10 h à 14 h le dimanche. Entrée : 3 €.

Les environs de Bilbao

Réserve de la Biosphère d’Urdaibai

Déclaré d’intérêt écologique par l’UNESCO, le territoire de la Réserve de la Biosphère d’Urdaiai est concentré autour de l’estuaire d’Urdaibai où elle protège une grande diversité de paysages, d’espèces animales et végétales.

Si sur les rives de l’estuaire le jeu des marées laisse apercevoir des bancs de sable, ils s’y succèdent des marais et des lacs puis de chênaies, des vallées et des pâturages, des bois d’ormes ou de pins.

Pour mieux découvrir l’environnement de la réserve, la façon idéale est de la parcourir en barque accompagné d’un guide expérimenté qui saura commenter cette promenade.

Parmi les trésors de la réserve la changeante plage de Laida et celle spectaculaire de Laga dominée par l’imposant rocher d’Ogoño. Il existe dans la zone plusieurs miradors pour admirer de beaux panoramas: celui d’Ogroño ou ceux des chapelles d’ Ibarrangelu ou d’Ereño. Dans l’intérieur du parc ne pas manquer les grottes aux peintures rupestres de Santimamiñe ou encore la forêt aux bois peints d’Oma.

Accès : par les routes N-637 jusqu’à Larrabetzu puis BI-2713, BI-2121 et BI-2224.

Urdaiba Bird Center

Orueta Auzoa, 7 Gautegiz-Arteagako

Situé dans la réserve de biosphère, ce centre d’interprétation est dédié à l’ornithologie, aux migrations des oiseaux et à leurs habitats. Géré pas la Société des Sciences Aranzadi, le centre possède six salles, dont une de conférence et certaines dotées de modules audiovisuels, trois miradors d’observation, une zone d’accueil et une boutique.

Tarifs : adulte 5 €, enfants 2 €. Fermé le lundi.

Accès : par les routes N-637 jusqu’à Larrabetzu puis BI-2713, BI-2121 et BI-2224.

Plage de Laga

Comptant comme une des plus belles plages de Biscaye, les 575mètres de sable doré de Laga sont situés dans la réserve de biosphère d’Urdaibai à côté du cap d’Ogoño sur la commune de Ibarrangelu. Spot de surf reconnu, il s’y pratique aussi la voile, la planche à voile, du canoë-kayak ou encore du deltaplane depuis le rocher d’Ogoño (279m). Accès : Ibarrangelu, réserve de la biosphère.

La forêt d’Oma

La forêt peinte d’Oma se trouve sur la commune de Kortezubi à l’entre de la Réserve de la Biosphère. Cette démarche du sculpteur-peintre de Bilbao, Agustín Ibarrola, a été initiée en 1984 dans le but de faire un lien entre le travail des artistes du paléolithique et des artistes modernes dans cet espace où l’art s’intègre avec la nature qui sert de toile.

Accès: Quartier d’Oma. Kortezubi.

Grottes de Santimamiñe

Situées sur la rive droite de l’estuaire d’Urdaibai et sur le flanc de la montagne d’Ereñozar, les grottes ont été découvertes en 1916 par de jeunes garçons curieux.

Ces peintures rupestres datant du paléolithique supérieur représentent des chevaux, des bisons, des ours ou encore des chèvres et des cerfs à l’intérieur d’un site d’un grand intérêt géologique renfermant des stalactites et des stalagmites.

Fermées depuis 2006 les grottes proposent néanmoins des visites guidées d’une heure et demie divisée entre l’entrée de la grotte et le centre d’Interprétation de l’ermitage de San Mamés permettant de visualiser l’intérieur de la grotte et les peintures..

Accès : hameau Basondo. Kortezubi. Ouvert tous les jours de 10 h à 14 h puis de 15 h à 19 h. Entrée : 5 €.

Guernica-Lumo

Aux portes de la Réserve de la Biosphère, la ville de Guernica, symbole des libertés et de la paix pour les Basques offre de nombreux sites d’intérêts touristiques. Cité historique au riche patrimoine culturel, Guernica est aussi une bonne base pour visiter l’arrière-pays basque et en découvrir les traditions ainsi que la zone protégée par la réserve.

Dans le centre-ville, la Plaza de los Fueros qui forme un vaste ensemble monumental est dominée en son centre par la statue de Don Telllo qui fonda la cité en 1366. Non loin, l’Hôtel de Ville et l’ancien palais de justice reconverti en Musée pour la Paix qui retrace le bombardement de Guernica par l’aviation allemande. Sur les hauteurs, l’église Santa Maria de style gothique renferme un orgue Walcker de 1889.

Tout proche, rue Allende Salazar, le Parc des Peuples d’Europe mélange sculptures et collections d’arbres et de plantes, on y aperçoit aussi la Maison des Assemblées, symbole de tous les Basques et l’Arbre mythique, emblème des droits et libertés basques et lieu de rencontres des membres de l’Assemblée de Biscaye depuis le Moyen Âge.

Autre élément d’intérêt : le marché hebdomadaire du lundi qui est le plus important de toute la Biscaye se transforme en foire aux animaux le premier lundi de chaque mois ainsi qu’en foire agricole à laquelle participent des milliers de personnes le ‘’dernier lundi de Guernica’’.

Accès : par les routes N-637 jusqu’à Larrabetzu puis BI-2713, BI-2121.

Bermeo

Ville de tradition maritime, Bermeo a été fondée en 1236 et, son port de pêche est le plus important des Bustarialdea. Situé sur le flanc du mont Sollube, le littoral de la ville est entrecoupé de rochers, de falaises et d’îlots comme San Juan Gaztelelugatxe, relié au continent par un pont de pierre, d’Aketx ou d’Izaro.

Certains des monuments de sa vieille ville sont classés d’intérêt historico-artistique comme le Tour de Ercila, actuellement Musée du Pêcheur, l’église Santa Eufemia, la plus ancienne, et l’Hôtel de Ville érigé en 1732.

Accès : par la route BI-631 depuis Bilbao.

Découvrez les restaurants les mieux notés de chaque quartier, Réservez directement selon vos envies et Bénéficiez d’offres exclusives…

Laissez-vous tenter avec le large choix offert par le site ‘La Fourchette’ spécialiste des réservations et évaluations de restaurants…

Restaurants à Bilbao


Départ d’Angleterre sous la pluie, direction le soleil du Pays basque


Bilbao Time Lapse


Visite touristique de Bilbao

VISITES DE BILBAO


EXCURSIONS


TRANSFERTS AEROPORTS

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ganbara Hostel

Bilbao – A partir de 18 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Conde Duque Bilbao

Bilbao – A partir de 65 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ercilla Hotel

Bilbao – A partir de 78 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
All Iron Hostel

Bilbao – A partir de 18 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Bilbao Jardines

Bilbao – A partir de 68 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Zenit Bilbao

Bilbao – A partir de 74 €

Séjours
Bilbao  
Vol + Hôtel Explorer
Barcelone  
Vol + Hôtel Explorer
Saint Sebastien  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Randonnées au pays basque et Pyrénées

Ici, entre France et Espagne, de splendides randonnées s’ouvrent à vous...

Explorer
Randonnées en Catalogne

Suivez les sentiers de Catalogne avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
Destinations vers Bilbao
Saint Sebastien  
Pampelune  
Vitoria Gasteiz  
Scroll Up