Alicante

Alicante et la Costa Blanca

Importante destination touristique de la Costa Blanca, Alicante est une ville balnéaire nichée le long de la façade méditerranéenne, appelée le Levant espagnol.

Sur les hauteurs du mont Benacantil, promontoire fortifié, le château de Santa Bárbara domine la vieille ville d’Alicante, le port et la marina.

L’arrière-pays agricole et industriel stimule l’activité commerciale de la région sans en oublier les richesses touristiques.

Situé dans la sierra du Menejedor, découvrez le parc naturel de Carrascal de la Font Roja, ainsi que ceux qui parsèment les environs d’Alicante.

Alicante perpétue des traditions populaires très enracinées à l’instar de la fête des ‘Moros y Cristianos’ ou la fête de la Saint-Jean.

De nombreux restaurants et bars longent la jetée du port à côté duquel s’étend la plage urbaine d’El Postiguet.

Quelques spécialités culinaires dont la paëlla aux fruits de mer et bien évidemment le touron raviront les papilles des visiteurs.

En gastronomie, la région affectionne les préparations à base de riz dont elle a fait des spécialités accompagnant les produits de la mer : au poisson ‘ arroz a banda’, aux seiches cuisinées dans leur encre ‘arroz negro’, au four ‘arroz al horno ‘… le tout accompagné de vins d’appellation d’origine d’Alicante.

Un séjour à Alicante mêle activités en mer, balades historiques, golf et gastronomie…

Visiter Alicante

Esplanade d’Espagne

L’Esplanada, comme on la nomme ici, passe pour être une des plus belles promenades de la ville. Elle est jalonnée de palmiers et bordée par un bassin du port.

Lieu très prisé des alicantinos et des touristes, on y trouve de nombreux bars, glaceries et restaurants ainsi qu’un auditorium en plein air. Six millions de pièces de mosaïques de trois couleurs dessinant des ondulations en garnissent le sol.

Parc de la Ereta

Niché sur un versant de la colline de Benacantil, le parc est divisé en plusieurs espaces d’où il est possible de se rendre à pied jusqu’au château de Santa Bàrbara.

Paseito Ramiro

Pour admirer des vestiges des anciennes murailles d’Alicante à deux pas de la plage du Postiguet.

Parc de Canalejas

Ce parc se trouve dans le prolongement de l’Esplanade d’Espagne. Proche de la mer, il offre un endroit calme au milieu de ficus centenaires d’une vingtaine de mètres de hauteur.

Parc del Palmeral

Situé à l’entrée sud de la ville, il abrite des centaines de palmiers et une abondante végétation locale entourant un lac et des cascades qui peuvent se visiter en petite barque.

Festivités de Las Hogueras de San Juan

Ces festivités dédiées aux feux de la Saint-Jean sont l’événement culturel le plus important d’Alicante. Celles-ci commencent le 20 juin par la crémation de statues-personnages pour s’achever le 24 à minuit avec la cremà, le couronnement de la fête.

Après le feu d’artifice dit de ‘’palmier blanc’’, las hogueras réparties dans la ville sont brûlées dans une allégresse générale accompagnée de danses et de chants tandis que les pompiers arrosent copieusement la foule selon la tradition de la banyá.

Élue dès le mois de mai par les commissions des quartiers, la fête est dotée d’une reine appelée la Bellea del Foc, la beauté du feu.

Château de Santa Bárbara

Monte Benacantil.

Pris aux musulmans le jour de la Sainte Barbara par l’Infant Alphonse de Castille, le château en a hérité le nom. Rénové sous Philippe II et bombardé à plusieurs reprises du XVIIe au XVIIIe siècle, il a été ouvert au public en 1963, la même année que furent inaugurés deux ascenseurs permettant de grimper directement à l’intérieur.

La construction comprenait trois enceintes : la Torreta avec le vieux donjon, dans la deuxième se trouvaient entre autres les dépendances, la cour d’armes, le salon de Philippe II, le Revellín del Bon Repós étant abrité dans la troisième partie datant du XVIIIe.

Horaires : tous les jours de 10h à 20h, jusqu’à 22h d’avril à septembre.

Entrée : 2,70 €. Accès gratuit par la Calle Vázquez de Mella, par l’ascenseur Avenida Juan Bautista Lafora : 2,70 €. Cafétéria. Visites guidées.

Musée Archéologique Provincial

Plaza Doctor Gomez

Les différentes salles du Musée archéologique présentent plus de 300 objets provenant de la préhistoire, des cultures ibérique et romaine ainsi que du Moyen-âge. De plus, il délivre des informations sur les sites archéologiques de Lucentum, Petracos et Illeta.

Horaires : du mardi au vendredi de 10h à 19h (10h-14h puis 18h-22h du 15 juin au 16 septembre y compris le samedi), les samedis de 10h à 20h30, les dimanches et fériés de 10h à 14h.

Entrée : 3 €, tarif réduit : 1,50 €. Guide audio, consigne, vestiaire.

Basilique Santa María

Plaza de Santa María

Construite dans un style gothique sur une ancienne mosquée au XIIIe siècle, c’est la plus ancienne église de la ville. Reconstruite au XVe après un incendie, sa façade qui se remarque par son portail et une image de Vierge sculptée par Juan Bautista Boria, a adopté un style baroque. Parmi ses trésors intérieurs : un maître autel rococo, plusieurs chapelles et une salle capitulaire abritant d’énormes fonts baptismaux en marbre de Carrare.

Horaires : tous les jours de 10h à 13h puis de 18h à 19h30. Les Visites se font pendant les offices. Entrée gratuite.

Co-Cathédrale San Nicolás de Bari

Plaza Abad Panalva

Construite dans un austère style Herrera avec une seule nef et plusieurs chapelles adossées, les portails de son cloître proviennent d’un temple du XVe siècle. La plus grande de celles-ci, la chapelle de la Comunión est de style baroque, tout comme à l l’autel San Nicolás se trouant dans l’abside de la nef centrale.

L’extérieur de San Nicolás de Bari présente une austère beauté, son cloître, dont la construction remonte à la moitié du XVe, est garni d’imposantes grilles datant du XVIIIe et les marches du maître-autel sont en marbre de Gênes.

Horaires : du mardi au samedi de 7h30 à 13h puis de 17h30 à 20h, les dimanches et jours fériés de 8h30 à 13h30 puis de17h30 à 20h30. Entrée gratuite.

Guadalest

65 km au nord-est d’Alicante.

Situé dans un massif montagneux, Guadalest, dont le vieux quartier est classé Site historique, est à une vingtaine de kilomètres de Benidorm. On accède à la vieille forteresse musulmane du XIe siècle qui domine la ville, le château San José, en empruntant un tunnel creusé dans la roche.

Guadalest abrite plusieurs musées originaux comme le Musée des crèches et des maisons de poupées ou le Musée des instruments de torture et celui des micro-miniatures. Un Musée ethnographique et le Musée municipal ‘Casa Orduña’ logé dans une ancienne demeure seigneuriale complètent ce voyage dans la culture de la région de Guadalest.

Benidorm

45 km au nord-est d’Alicante.

Réputée pour être une destination festive et sans charme particulier, Benidorm concentre le plus grand nombre d’immeubles au m² de la Costa Blanca. Centre touristique majeur des côtes méditerranéennes espagnoles, on trouve tout au long de son littoral un très grand nombre d’hébergements touristiques, bars, discothèques…

Callosa d’En Sarriá

15 km au nord de Benidorm, 60 km d’Alicante.

Entourée de sierras, cette petite localité s’est formée autour d’une ferme située près du río Algar, connu comme le fleuve de la santé pour l’abondance et la pureté de ses eaux ainsi que pour ses chutes d’eau : les Fontaines de l’Algar.

On peut encore y admirer les vestiges des remparts de l’ancien château occupé par les seigneurs de Callosa jusqu’au XVIIIe siècle.

Renommées, les plantations de néfliers de Callosa bénéficient d’une appellation d’origine propre. La fête des Moros et Cristianos est classée d’Intérêt touristique national.

Altea

15 km au nord-est de Benidor.

Casco Antiguo de Altea est un sympathique village de pêcheurs aux ruelles escarpées bordées de maisons blanches. Depuis la place de l’église nichée sur une colline, le panorama sur les environs est d’une grande beauté. Plages, restaurants et bars à tapas sont les atouts de cette bourgade balnéaire.

El Campello

15 km à l’est d’Alicante.

Entre Alicante et Benidorm, El Campello est une station balnéaire dotée de 23 kilomètres de littoral partagés entre plages et criques, d’un port de plaisance et d’un club nautique. De vastes étendues de sable comme à Muchavista y alternent avec des falaises et des criques renommées à l’instar de celles de la Coveta Fuma ou de la Venta La Nuza.

Au programme, en plus des baignades : plongée sous-marine dans des eaux transparentes, voile, planche à voile, randonnées et visites des grottes de Canalobre d’’une grande valeur spéléologique.

La Nucia

10 km au nord de Benidorm.

Enclavée dans une pittoresque vallée fertile d’arbres fruitiers et de pinèdes au pied de la Sierra d’Aitana, La Nucia est connue dans toute la région pour son grand marché aux puces qui se tient tous les dimanches sur une des artères principales de la localité : l’Avenue Porvilla.

Son vieux noyau urbain, structuré autour de l’église paroissiale, est formé d’un dédale de ruelles aux maisons blanches depuis lequel il est aisé de visiter à pied ou à vélo les beaux sites de la fontaine de La Favara ou le Puig Campana.

Denia

110 km au nord-est d’Alicante.

Avec son port fondé par les Romains en l’honneur de la déesse Diane, Denia, principal lieu d’embarquement pour l’archipel des Baléares, est lovée entre le piton rocheux d’El Mango et la Méditerranée.

Bondée durant la saison estivale, Denia qui possède 20 kilomètres de littoral est située aux portes du parc naturel du Montgó dont le cap montre une falaise de 163 mètres de hauteur.

Villena

55 km au nord-ouest d’Alicante.

Ce n’est qu’à la moitié du XIXe siècle que la cité ducale de Villena a été incluse dans la province d’Alicante. La ville est structurée autour du château de La Atalaya, première étape sur la route des villes fortifiées de Castille.

En descendant les ruelles bordées de maisons blanches de la vieille ville, se découvrent deux églises gothiques : l’archipresbytérale de Santiago (XVe), et celle de Santa María (XVIe). La Mairie abrite le Musée archéologique municipal où l’on peut admirer des pièces d’orfèvrerie de la fin de l’Âge du bronze provenant du célèbre Trésor de Villena.

Alcoy

55 km au nord d’Alicante.

Enclavée dans les paysages des parcs naturels de la Serra de Mariola et de la Font Roja, la ville d’Alcoy se distingue par ses emblématiques ponts et son patrimoine médiéval. Ne pas manquer les deux musées, celui des Moros y Cristianos ainsi que le musée archéologique.

La localité, marquée par son rôle de ville pionnière de la révolution industrielle, a vu son patrimoine artistique et monumental, hérité de cette époque, rattaché à la Route européenne de l’Art Nouveau.

En avril, Alcoy fête les Moros y Cristianos, la musique, les danses et animations diverses transportent le public au XIIIe siècle, plus exactement en 1276, jour de la bataille d’Alcoy.

Les environs d’Alcoy proposent de nombreuses randonnées par la Voie Verte dans le Barranc del Cint, El Salt, Els Canalons ou le Racó Sant Bonaventura, des lieux idéaux pour la pratique d’activités nature.

Elche

20 km à l’ouest d’Alicante.

Capitale de la région du Bajo Vinalopó, Elche conserve dans sa vieille ville d’importants vestiges issus de son passé musulman et de l’architecture baroque.

Sur les berges du río Vinalopó, le quartier de Vila Murada, classé Site historique, est la partie la plus ancienne d’Elche. On y découvre le Palais d’Altamira qui abrite le Musée d’Archéologie municipal, des demeures seigneuriales et la basilique Santa María bâtie sur l’ancienne mosquée de la ville.

Inscrite au Patrimoine mondial, la palmeraie d’Elche, qui compte dans les 200 000 palmiers, entoure le vieux tracé urbain d’Elche. Le Huerta del Cura, le jardin du curé, qui est répertorié Jardin historique national, abrite des palmiers du monde entier. De tous, avec ses huit bras, le Palmier Impérial est le plus impressionnant de tous.

Santa Pola

20 km au sud d’Alicante.

Face à l’île de Tabarca, Santa Pola est une petite station balnéaire de plus en plus fréquentée par des retraités et de nombreux touristes britanniques. Santa Pola propose de longues plages et un parc d’attractions.



Booking.com

VISITES D’ALICANTE ET SEGWAY


GASTRONOMIE ET SPECTACLES A ALICANTE


EXCURSIONS ET COSTA BLANCA


LOISIRS A BENIDORM

Découvrez les restaurants les mieux notés de chaque quartier, Réservez directement selon vos envies et Bénéficiez d’offres exclusives…

Laissez-vous tenter avec le large choix offert par le site ‘La Fourchette’ spécialiste des réservations et évaluations de restaurants…

Restaurants à Alicante


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Articles
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Melia Alicante

Alicante – Costa Blanca – €€€€

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Eurostars Lucentum hôtel

Alicante – €€

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Eurostars Mediterranea Plaza

Alicante – €€€

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tryp Alicante Gran Sol

Alicante – €€€

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Almirante

Alicante – €€€

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Sercotel Suites del Mar

Alicante – €€€€

Séjours
Costa Blanca  
Vol + Hôtel Explorer
Alicante  
Vol + Hôtel Explorer
Benidorm  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
L’Andalousie en voiture

Partez au volant de votre voiture de location sur les routes andalouses …

Explorer
Randonnées en Andalousie

Suivez les sentiers d’Andalousie avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
Principales destinations dans les environs d'Alicante
Valence  
Costa Blanca  
ILES BALÉARES  
Scroll Up