Tinejdad

L’oasis discrète

Encore très préservée, Tinejdad est l’une des portes de la route des mille kasbahs. Située entre Haut et Anti atlas, cette petite ville mêle une certaine modernité sans charme le long du boulevard principal qui la traverse, tout en s’enorgueillissant de modèles d’architecture berbère, vers la palmeraie, où on saura sûrement en apprécier la quiétude.

La ville et ses activités se développent le long de ce boulevard qui traverse Tinejdad sur près de 7 kilomètres. C’est ici qu’on y trouve les services tels que la poste, les banques et garages… sans oublier les cafés et restaurants.

2 musées à ne pas rater

Le musée des sources sacrées ‘Lalla Mimouna‘ est un véritable musée des arts et traditions populaires situé dans une petite oasis 3 km avant Tinejdad en venant de Tinghir. C’est un étonnant parcours poétique et expressif autour de l’eau, source de vie.

Le musée des oasis face à l’entrée principale du ksar se veut représentatif à juste titre de la vie traditionnelle de la région et de son évolution au fil des siècles.

Tinejdad et ses ksour

À l’entrée de Tinejdad, en venant d’Ouarzazate ou Tingrhr, le ksar El Khorbat, bâti à la fin du XIXe Siècle, a su garder son architecture et l’ambiance d’antan qui l’habite.

Ici nul béton ou construction en brique, du moins pour l’instant, les traditions et matériaux d’origine sont scrupuleusement préservés.

Le ksar El Khorbat est entièrement restauré avec les matériaux et le savoir faire traditionnel. Il faut à ce sujet saluer le travail extraordinaire accompli par Roger Mimo, catalan installé depuis longtemps dans la région, grand connaisseur de sa culture, journaliste et cartographe.

Tinejdad Pratique

Tinejdad s’étire sur près de 4 km le long du boulevard Mohammed V où sont situés tous les commerces et services.On y trouve la poste, à l’entrée en venant de Tinghir. Une seule banque, la banque Populaire avec son guichet automatique. Un petit hôpital avec médecins et infirmiers mais sans bloc opératoire, situé à la sortie vers Goulmima et Er-Rachidia.

Le souk se trouve derrière la place des taxis. Il a lieu le mercredi et le dimanche. Il est très animé surtout le dimanche.
Les taxis, grands et petits, sont au centre de ce boulevard, face au marché fermé, en activité toute la semaine.

Louer une voiture et visiter Tinejdad

Il n’y a pas de location de voiture à Tinejdad. Vous en trouverez sans difficulté à Ouarzazate, Fès, Marrakech, Agadir…

Plusieurs stations essence ainsi que la plupart des garages s’échelonnent le long du boulevard Mohammed V et ce, jusqu’à la sortie de la ville. Les cafés et restaurants bordent cet immense boulevard d’un bout à l’autre.

Hôtels et maisons d’hôtes à Tinejdad

La kasbah El Khorbat, à l’entrée de Tinejdad en venant d’Ouarzazate ou Tinghir, et quelques maisons d’hôtes au sein de la palmeraie constituent le principal hébergement à Tinejdad.

Venir en Avion

L’aéroport le plus proche est celui d’Ouarzazate. Il ne reçoit que 4 vols direct en provenance de Paris et d’autres avec escale à Casablanca.

Les aéroports d’Agadir, Marrakech, Rabat ou Fès sont mieux desservis et proposent des tarifs plus avantageux…. En général

Situation de Tinejdad

Tinejdad est située sur la route des 1 000 kasbahs entre Ouarzazate (220 km) et Er-Rachidia (83 km). Les dunes de Merzouga ne sont pas très loin, environ 130 km…

Document historique, Tinejdad en 1936

Un retour en arrière de plus de 80 ans dans ce riche passé historique. Un aperçu du centre, de nombreuses kasbahs, le douar étendu ne respire pas l’opulence, mais l’aviation est là. Scènes de souk, barbiers en plein air et femmes en corvées. Un documentaire certainement rare.


Reportage à l’oasis de Ferkla

Des kilomètres de seguias millénaires gérés par El Yazid el Magoun pour une répartition équitable de l’eau dans l’oasis. L’immigration des jeunes vers les villes serait une des causes du dépérissement de la palmeraie.

Le manque d’entretien, faute de main d’œuvre, les motos pompages sauvages et intensifs ont fragilisé les nappes phréatiques…


Fête Achoura à Goulmima

Comme un carnaval surprenant, Achoura prend à Goulmima des airs d’Halloween. Au 10ème jour du mois appelé Moharram, Achoura est une fête familiale aux racines très anciennes pour les marocains.

La confection de masques avec Lho Badri et leur distribution gratuite dans le vieux mellah ajoute à cette ambiance magique. C’est ensuite parti pour un défilé musical dans les rues. Récolte de sucreries, de dattes.

Une oasis entre Tinejdad et Er-Rachidia

Malgré une sécheresse endémique héritée du siècle dernier et une nappe phréatique qui s’épuise, certaines belles oasis jalonnant le Sud marocain perdurent.

Aux portes du Tafilalet et de la vallée du Ziz, à mi-chemin entre Er-Rachidia et Tinejdad, l’oasis du Gheris, véritable petite enclave verdoyante au sein de la longue hamada désertique séparant le Haut Atlas de l’Anti-Atlas, abrite une palmeraie modeste.

Baignant la petite ville de Goulmima et son ksar typique de cette architecture défensive du Sud marocain où cohabitèrent jusqu’au milieu du XXe siècle, berbères, juifs et arabes.

Goulmima, le ksar rebelle

L’architecture de ces villages fortifiés s’inscrit dans l’histoire et, bien entendu, dans la zone géographique. Le ksar Aït Goulmima, est emblématique de ces fertiles oasis qui attiraient la convoitise des tribus nomades et guerrières.

Parmi elle, la tribu renommée et crainte des Aït Atta. Venue des contrées sahariennes et établie depuis des siècles tout le long du Jbel Saghro, cette grande tribu, nomade et conquérante, menait jusqu’aux cimes du Haut Atlas des razzias dévastatrices et redoutées.

Ils s’emparaient des récoltes et des biens et dans ces régions éloignées du pouvoir central, avaient acquis une puissance considérable, et ce, jusqu’au protectorat français.

Les ksour de l’oasis du Gheris furent bâtis en conséquence. Le ksar Aït Goulmima est ainsi cerclé d’épaisses murailles en terre et pisé, élevées et surmontées autour d’une seule porte d’entrée par deux hautes tours de garde.

Des ruelles pour certaines couvertes mènent aux habitations. Il est toujours habité et se visite. Il renferme une mosquée présaharienne qui, dit-on, aurait près de 5 siècles, ainsi qu’un mellah.


Le Maroc que j’aime nous présente Goulmima



Booking.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
CITY GUIDE
Merzouga  
Tinghir  
Route des 1000 Kasbahs  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Kasbah Amridil

Skoura – À partir de 24 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Kasbah 1.2.3 soleil

Skoura – À partir de 50 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Retour Au Calme

Tinghir – À partir de 8 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le Ciel Bleu

Tinghir – À partir de 15 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Tomboctou

Tinghir – À partir de 41 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Auberge Camping Atlas

Tinghir – À partir de 36 €

Séjours
Agadir  
Vol + Hôtel Explorer
Essaouira  
Vol + Hôtel Explorer
Marrakech  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Voyages organisés

Laissez-vous guider avec notre sélection de voyages organisés au Maroc…

Explorer
Autotours

En voiture de location, parcourez les routes marocaines avec votre road book…

Explorer
Circuits dans le désert

À pied ou à dromadaire, partez à la découverte du désert marocain…

Explorer
Randonnées en montagne

Les sentiers de l’Atlas offrent d’extraordinaires paysages et cultures…

Explorer