Orense

Voyage à Orense sur les rives du río Miño

À l’instar de Lugo à 100 km au nord, Orense, a été fondée sur les rives du río Miño par les Romains qui la nommèrent Auriense en référence à l’or qui se trouvait dans le lit du fleuve.

Nichée au fond d’une vallée, la ville est traversée par le río Miño qui sépare le centre historique des quartiers industriels plus récents.

Les deux rives sont reliées par le ‘’ Ponte Vella’’, le vieux pont datant de l’époque romaine. Piétonnier, le vieil ouvrage a été rénové aux XIIIe et XVIIe siècles.

La partie médiévale de la ville est faite de ruelles étroites traversant des petites places. Rénové le quartier ancien concentre l’animation du centre-ville avec ses restaurants et bars à tapas typiques.

La Plaza Mayor, avec ses arcades aux nombreuses boutiques et l’hôtel de ville, est le cœur de la vie sociale et commerçante d’Orense. À ses côtés, l’ancien Palais Épiscopal abrite le Musée archéologique provincial.

Toute proche, la Cathédrale romano-gothique San Martin bâtie à la fin du VIe et reconstruite au XIIIe siècle. Dans le ‘’claustra nova’’, l’ancien cloitre gothique, se cache le musée de la cathédrale rassemblant des pièces d’art sacré.

À quelques pas à l’est de la cathédrale, le Jardin botanique de Montealegre offre un espace naturel de détente. Le parc se veut un espace de recherche et didactique destiné à toute population.

Passage obligé entre Madrid et la côte galicienne, Orense, est aussi une étape du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle sur la route venant d’Andalousie appelée ‘’Ruta da Prata’’.

Réputée pour ses eaux thermales, Orense connaît un microclimat conjuguant pluies abondantes et températures élevées durant l’été.

Les incontournables d’Orense

Plaza del Hierro

C’est sur la Place du Fer, Praza do Ferro en galicien, davantage carrefour qu’une place, que s’est tenu durant des siècles le marché des ustensiles de labour, de la quincaillerie et des marmites, ce qui a fini par donner ce nom à ce lieu. C’est sur cette place que débouche la Rue Santo Domingo très commerciale et animée et que commencent les rues de ‘Os Viños’, la zone par excellence des bars à tapas.

De forme presque triangulaire, son centre est agrémenté d’une belle fontaine qui ornait autrefois le patio de l’ancien monastère de San Esteban De Ribas de Sil, aujourd’hui parador national. On y aperçoit des sirènes, des cariatides et selon comment on se place, un Éros avec deux aigles sur la tête.

Bordant la place à l’ouest : des porches et des bâtiments datant du XV siècle, en face, le magnifique palais bâti par Don Juan Fernáandez de Boan y Landecho dont les armoiries brillent sur la façade.

La Plaza del Hierro est considérée comme un des noyaux culturels galiciens, car beaucoup d’écrivains et spécialistes de la culture galicienne sont nés ou ont vécu dans son environnement.

Cathédrale d’Orense

Édifiée entre la fin XIIe et début du XIIIe siècle sur un ancien temple du royaume de suève, la cathédrale affiche un style roman et roman tardif avec des influences compostellanes et cisterciennes.

Considérée comme étant le dernier ouvrage d’art roman en Occident, son intérieur est marqué par l’architecture baroque et un retable gothique ainsi que par des éléments Renaissance, baroques et néoclassiques.

Derrière le chœur, on peut admirer un étonnant crucifix en bois sculpté montrant un christ roman couronné tel un roi du Moyen-âge. La cathédrale a reçu le titre de Basilique en 1987.

Accès : Plaza del Tigro.

Visites : tous les jours de 8h à 13h30 puis de 16h30 à 20h30.

Musée de la Cathédrale

Dans son cloître inachevé, le musée présente une intéressante collection d’art sacré. Il possède, notamment, le coffret reliquaire de San Martin, datant du XVIIIe siècle, ou encore le trésor de San Rosendo.

Accès : Plaza del Tigro.

Visites : tous les jours de 10h à 13h puis de 16h30 à 19h. Entrée : 1 €.

Sources thermales As Burgas

Proche de la Plaza Mayor, les thermes d’As Burgas sont ouverts gratuitement au public. Leur configuration actuelle est due à une succession de travaux s’étalant du XVIIe siècle à nos jours.

Dans le jardin de la partie inférieure trône le Burga de Abajo, une fontaine néoclassique du XVIIIe siècle. De là après avoir des escaliers, on accède à l’esplanade sur laquelle se trouvent les thermes, encore au-dessus se trouve la fontaine Burga Arriba qui date du XVIIe siècle.

Accès : Rúa Burgas

Horaires : du mardi au dimanche de 10h à 13h puis de 17h à 21h. Fermé le lundi. Entrée gratuite.

Palais d’Oca-Valladares

Érigé au milieu du XVIe siècle, le palais d’Oca-Valladares est l’un des édifices Renaissance les plus importants de Galice. Depuis 1850, il est le siège d’une des plus anciennes sociétés culturelles de la ville : le Liceo de Ourense. Dans la cour intérieure des colonnes trône une belle fontaine en marbre de Carrare.

Accès : Calle Lamas Carvajal, 5

Visites : du lundi au dimanche de 10h à 22h. Entrée gratuite.

Jardin botanique de Montealegre

Ce grand espace vert se trouve quelques pas à l’est du centre-ville. Il se caractérise par sa grande richesse naturelle et pour ses qualités biologiques et anthropologiques.

Souffrant de nombreuses agressions environnementales, les lieux ont été reconvertis en un jardin botanique d’une surface de 12,2 hectares, dont trois sous forme de réserve protégeant 3000 espèces végétales.

Un centre de réception et de recherches, un mirador situé au point le plus élevé, la création d’un auditorium complètent cet espace vert périurbain.

Accès : Rúa Fonte dos Caños.

Horaires : de novembre à février : 10h-18 h. Mars, avril et octobre : 10h-20 h. Mai à septembre : 10h-21 h.

Les Gorges du Sil

Endroit méconnu de Galice, les gorges du Sil offrent de magnifiques paysages avant de se jeter dans le río Miño, principal cours d’eau de la province d’Orense.

Au nord d’Orense, comme une frontière naturelle avec la province de Lugo, les canyons creusés au fil des siècles affichent jusqu’à 500 m de dénivelé, de pentes et falaises granitiques inclinées permettant des cultures en terrasses, notamment de la vigne. Vignes donnant un vin blanc généreux appelé Ribeira Sacra, un des meilleurs crus espagnols.

Pour découvrir cette région sauvage et peu peuplée, il faut prendre la direction de Monforte de Lemos jusqu’à Os Peares en suivant la route N-120 qui longe le Miño. C’est là que le Sil rejoint le Miño, ensuite la route LU-P-4103 longe le cours d’eau jusqu’au Cañon de Sil. Compter moins d’une heure de trajet en voiture.

Ribadavia

Ville intimement liée au vin et à la culture hébraïque, Ribadavia fut autrefois le siège du Royaume de Galice (fin XVIIe).

Au confluent du Miño et de la rivière du Ribeiro del Avia, sinuant entre les terrasses, les ‘socalcos’ où poussent les vignes, Ribadavia a toujours abrité une communauté juive dont le quartier, judería, était le plus important de Galice et le mieux conservé. D’ailleurs ils étaient parmi les acteurs principaux du commerce du vin de Ribeiro qui se buvait au Moyen-âge jusqu’en Italie, en Hollande, en Allemagne ou en Angleterre.

Ce furent eux aussi que bâtirent les terrasses, mirent en place l’irrigation et perfectionnèrent la culture de la vigne.

Le quartier juif s’articule autour de la Plaza Magdalena au cœur de la vieille ville et près d’un des méandres de la rivière. Tout autour, de nombreuses églises, comme celle, romane, de Santiago.

La Foire du vin du Ribeiro, Feira do Viño do Ribeiro : déclarée d’intérêt touristique national, la foire se déroule selon les années, la dernière semaine d’avril ou la première semaine de mai.

La Fête de l’Histoire. Festa da Istoria : d’origine juive, le maravedi redevient à l’honneur durant ces jours, cette fête à l’ambiance médiévale a lieu chaque année à la fin août ou en début septembre. Associée aux fêtes de la Vierge du Portail, la sainte patronne de la ville, elle commémore les traditions historiques et ancestrales de la ville et de la région du Ribeiro.

Situation : Ribadavia se trouve 25 km à l’ouest d’Orense par la N-120/A-52.

Allariz

Village médiéval classé site historique, Allariz s’insère dans l’environnement fluvial du río Arnoia. Occupé depuis la préhistoire, ce n’est qu’au Moyen-âge qu’il obtiendra le titre de Ville et de Cour. C’est avec la présence de nombreux princes, dont Alphonse X le Sage qui incitera la ville à se fortifier au XIIe siècle. De cette époque reste de nombreux édifices préroman, roman et gothique : San Martiño de Pazó, San Estevo ou encore la collégiale de Xunquería de Ambía. Parmi l’architecture civile : les ruines du château et les ponts de Vilanova (XVe).

Les amateurs de vieilles pierres visiteront ce village médiéval en août à l’occasion de la Festa Empanada qui allie folklore et gastronomie.

Situation : Allariz se trouve à 24 km au sud d’Orense par la N-525.

O Carballiño

Petite ville de 14 000 habitants se trouvant au nord-ouest d’Orense, l’attrait touristique majeur de cette bourgade de Galice se trouve dans son statut de station balnéaire. Carballiño est dotée de deux établissements thermaux. Gran Balneario dans le centre-ville et Las Caldas de Partovia qui légèrement excentrée au sud-est de a ville, étaient déjà connu à l’époque romaine.

La ville est aussi dotée près du río Arenteiro d’aires de loisirs et de plages fluviales comme celles del Cuco.

Connue dès le néolithique, c’est avec l’avènement, à quelques kilomètres, de l’ordre monastique de Cîteaux et la création du monastère d’Oseira (XIIe siècle) que la ville se développera au Moyen-âge.

Au sud de la ville, les cultures de vigne en terrasse participent à l’élaboration des vins de Ribeiro.

La Grande Station Thermale De Carballiño, reconnue pour les vertus thérapeutiques de ses eaux minérales, a ouvert ses portes en 1816.

Accès : Avenida Balneario, près de la rivière.

Horaires : du lundi au samedi de 9h à 20h.

Boborás

Petite localité du pays d’O Carvalliño au nord-ouest de la province d’Orense, Boborás est un concentré d’édifices civils, militaires et religieux. C’est en effet au Moyen-âge qu’elle s’est développée avec l’installation d’ordres religieux et militaires comme Le Temple, San Juan de Jerusalén ou encore celui du l’ordre Saint Sépulcre sur son territoire.

Autour de Boborás, les paysages mélangent vignobles, forêts et prairies.
Situation : à 10 km de Carvalliño et 35 km d’Orense.



Booking.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Villes
Saint Jacques de Compostelle  
Pontevedra  
La Corogne  
Séjours
Barcelone  
Vol + Hôtel Explorer
Madrid  
Vol + Hôtel Explorer
Bilbao  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Randonnées au pays basque et Pyrénées

Ici, entre France et Espagne, de splendides randonnées s’ouvrent à vous...

Explorer
Randonnées en Catalogne

Suivez les sentiers de Catalogne avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
Scroll Up