Monuments de Marrakech

Palais Bahia

Proche de la place des ferblantiers, le palais de la Bahia fut érigé à la fin du XIXe siècle par Ba Ahmed, vizir des souverains Moulay Hassan et Abdelaziz. Le résultat, de nombreuses années de travail par les meilleurs artisans du pays à cette vaste demeure, lui donna le nom ‘la Bahia’ signifiant la splendide.

Le projet initial, comme la plupart des palais arabes, s’agrandit peu à peu et sans plan d’ensemble ce qui peut donner une impression de désordre. Une succession d’appartements entoure ainsi des cours et des jardins plantés d’orangers, de cyprès et de jasmins. Un lacis de couloirs et d’escaliers relie entre elles d’innombrables pièces aux dimensions inégales.

À la mort du Vizir, ses ennemis et ses veuves délestèrent le palais de son luxueux mobilier. En 1908, le pacha El Glaoui y accueillit ses amis européens avant que les Français ne l’en chassent trois ans plus tard pour y installer, au temps du protectorat, le premier résident français : le maréchal Lyautey.

Seule une partie de ce palais entièrement décoré du sol au plafond et comptant 150 pièces sur 8 ha est ouverte publique. On y découvre l’ancien harem richement ornementé, qui abritait les 4 épouses et la vingtaine de concubines de Bou Ahmed.

Ainsi que la vaste cour d’honneur au sol marbré et entouré d’une galerie aux colonnes cannelées et peintes, où se pressait jadis la foule apportant ses doléances au vizir. Cet immense espace servait de parvis à l’imposante salle de réception, dallée de marbre, tapissée de faïence et abritée par un plafond en cèdre de l’Atlas, peint et enluminé.

Visiter le Palais Bahia

Rue Riad Zitoune-Jdid. Sortir de la place des ferblantiers et prendre à droite, le palais Bahia est à quelques mètres.

Ouvert tous les jours de 8h 45 – 11h 45 et 14h 45 – 17h 45, sauf vendredi de 8h 45 – 11h 30 et 15h – 17h 45. Entrée 10 Dh.

Palais el Badi

En 1578, le sultan saadien Ahmed el Mansour entreprend la construction d’un immense palais censé surpasser en taille et en faste tout ce qui avait été construit jusque-là. 25 ans de travaux furent nécessaires pour atteindre un résultat si extraordinaire que le palais fut baptisé l’incomparable…

Quand le sultan décora somptueusement le palais el Badi de marbres précieux, plafonds en stuc et revêtement de feuilles d’or, son bouffon aurait ironisé : cela fera une ruine splendide.

Malheureusement ses dires ne furent pas vains : le palais était pillé un siècle plus tard, sur l’ordre du sultan Alaouite Moulay Ismaïl afin de décorer ses palais royaux de Meknès.

Du légendaire Palais el Badi, ne subsistent de nos jours que les structures. Du haut des remparts en pisé, la vue sur les toits de Marrakech et les nids de cigognes vaut le détour.

L’entrée au palais peut être combinée avec la visite du minbar (chaire) de la Koutoubia. Ses marches en bois de cèdre finement sculpté, ornées d’ivoire et de fines calligraphies d’or et d’argent, ont été exécutées au XIIe siècle par des artisans de Cordoue.

Le minbar était sorti chaque vendredi pour la prière jusqu’en 1962, il a fait l’objet d’une minutieuse restauration qui lui permit de retrouver son éclat d’origine.

Tous les ans, en juillet, s’y tient le festival des Arts populaires.

Visiter le Palais el Badi

Appelé aussi sur certains panneaux « El Badia ». Accès depuis Bab Berrima au niveau de la place des ferblantiers, dans un couloir entre deux murailles.

Horaires : 8h 30 – 11h 45, 14h 30 – 17h 45.

Tarifs : 10 Dh la visite du Palais Badi ou 20 Dh combinés avec la visite du minbar de la Koutoubia.

Tombeaux Saadiens

Le sultan saadien Ahmed el-Mansour qui avec la construction du palais el Badi montrait de son vivant un goût certain pour le faste, en fit de même avec sa dernière demeure. Il mourut dans la splendeur en 1603.

Afin de bâtir ce qui sera sa sépulture et celle de sa famille, il importa d’Italie du marbre de Carrare et fit couvrir d’or pur les stucs en nid d’abeilles des voûtes de la salle des 12 colonnes où il repose.

Mais c’était sans compter sur la ténacité du sultan alaouite Moulay Ismaïl, premier destructeur des monuments de Marrakech, qui sans toucher aux tombeaux de ses prédécesseurs saadiens, les dissimula tout de même en murant l’entrée. C’est ainsi que les tombeaux demeurèrent au cours des siècles dans l’oubli et ne furent redécouverts qu’en 1917, au hasard de prises de vues aériennes. Restaurés, les tombeaux Saadiens s’ouvrirent de nouveau au public.

Visite :

Une fois un long et étroit couloir franchi nous accédons dans un jardin modestement fleuri, les tombeaux n’y sont visibles uniquement que de l’extérieur.

La Koutoubia

Le minaret de la Koutoubia, joyau de l’architecture hispano-mauresque, reste visible depuis divers points de Marrakech. Du haut de ses 77 mètres, il guide les voyageurs égarés depuis presque neuf siècles.

Lorsque les pieux almohades bâtirent au XIIe siècle la mosquée qui devait marquer l’emprise de la dynastie sur Marrakech, ils se rendirent compte que celle-ci n’avait pas la bonne orientation sur la Mecque.

Erreur constatée, ils décidèrent de raser ce premier édifice, dont on peut encore admirer les fondations, afin de la reconstruire aux normes de l’islam, seul le minaret fut conservé. Le nom Koutoubia « mosquée des libraires » provient du souk des manuscrits « Koutoubiyin » dont les étals étaient dispersés autour de la mosquée.

Le minaret, construit en calcaire dur, est différent sur chaque face. Il combine un réseau d’entrelacs en relief aux arcatures entremêlées. Deux bandeaux de grands carreaux en zellige blanc et turquoise en ornent les hauteurs.

La légende rapporte que les quatre boules fixées à la hampe du minaret de la Koutoubia étaient à l’origine en or. Afin d’en décourager les convoitises, des génies protecteurs auraient été commis à la garde de ce trésor.

La mosquée de la Koutoubia ne se visite pas…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Villes
Marrakech  
Vallée de l'Ourika  
Essaouira  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Todra

Marrakech – À partir de 42 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Julia

Marrakech – À partir de 40 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Bousskri

Marrakech – À partir de 37 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Villa El Gada

Marrakech – À partir de 46 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Dollar Des Sables

Marrakech – À partir de 50 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Lea

Marrakech – À partir de 50 €

Séjours
Marrakech  
Vol + Hôtel Explorer
Agadir  
Vol + Hôtel Explorer
Essaouira  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Voyages organisés

Laissez-vous guider avec notre sélection de voyages organisés au Maroc…

Explorer
Autotours

En voiture de location, parcourez les routes marocaines avec votre road book…

Explorer
Circuits dans le désert

À pied ou à dromadaire, partez à la découverte du désert marocain…

Explorer
Randonnées en montagne

Les sentiers de l’Atlas offrent d’extraordinaires paysages et cultures…

Explorer
Scroll Up