Jerez de la Frontera

Jerez de la Frontera au Pays du Xérès

Au cœur d’une région viticole et agricole formée par la vallée du fleuve Guadalquivir, Jerez de la Frontera est réputée pour ses vins de Xeres ainsi que pour ses élevages équins et taurin et ses édifices datant de l’époque médiévale.

Avec 215 000 habitants, la cité, la plus importante de la province de Cadix, est aussi un des berceaux d’un flamenco toujours vivant dans certains quartiers historiques de la ville comme San Miguel ou Santiago.

Comme d’autres communes d’Andalousie, l’appellation de Frontera est une référence aux frontières historiques entre les royaumes musulmans et catholiques.

Si de cette période médiévale on peut encore admirer son Alcazar et ses remparts, la chapelle de Santa Maria la Real, c’est aussi à cette époque qu’a été créée par des moines la race ‘cartujana’, le cheval andalou.

Les amateurs d’arts équestres ne manqueront pas de visiter l’École royale andalouse d’Art équestre qui par ailleurs a accueilli les Jeux équestres mondiaux en 2002, la ‘’Real Escuela Andaluza del Arte Ecuestre’’ fondée en 1973 à quelques pas du centre historique de Jerez.

Monument le plus ancien de la ville, du XIIe siècle, l’Alcazar d’origine almohade retient le plus l’attention. C’est à la reconquête de Jerez par les chrétiens à la fin du XIIIe qu’elle subira des transformations et des réaménagements. On accède à ses remparts offrant un panorama de la ville après avoir traversé de calmes jardins et plans d’eau. Il est aussi doté de patios, de bains maures, le tout dominé par treize tours.

À côté, l’église Santa Maria la Real, bâtie sur une ancienne mosquée et la tour du Palacio de Villavicencia, un bâtiment de style baroque avec sa pièce obscure de laquelle là aussi, la vue sur la cité est intéressante.

La Cathédrale San Salvador est sans conteste l’édifice religieux le plus important de Jerez de la Frontera. Élevée au rang de Cathédrale en 1980 elle a été bâtie au XVIIe siècle dans un style d’architecture mélangeant baroque, gothique et néoclassique avec une tour d’influences mudéjares. Classée bien d’intérêt culturel en 1931, la cathédrale propose des expositions permanentes présentant des œuvres de peintres, d’orfèvres ou de sculpteurs ayant pour thème la religion.

Adresses à Jerez de la Frontera

Alcazar de Jerez

Calle Alameda Vieja.

Horaires : du lundi au vendredi de 9 h 30 à 18 h. Les samedis et dimanches de 9 h 30 à 18 h.

Entrée : 5 € – 9 € avec la chambre obscure. Tarif réduit : 1,80 € – 4,20 € pour la chambre obscure.

Cathédrale San Salvador de Jerez de la Frontera

Plaza de la Encarnación.

Horaires des expositions : du lundi au samedi de 10 h à 18 h 30.

École royale andalouse d’Art équestre

Avendida Duque de Abrantes.

La visite de cette prestigieuse école équestre permet d’en découvrir les installations et d’assister aux entraînements de ses cavaliers aux magnifiques montures blanches.

L’attraction de l’école : son spectacle équestre ‘ Comment dansent les chevaux andalous ? ‘ d’une durée 1 h 30. Un pur moment de magie que d’admirer ces cavaliers vêtus de costumes XVIIIe chevaucher en rythme ces superbes montures artistiquement brossées et lustrées pour effectuer, entre autres, le fameux ‘’paso andalou’’.

Horaires : Fermé les mardis, samedis et dimanches. Les autres jours l’école est ouverte de 10 h à 14 h.

Musée de l’attelage : du lundi au vendredi de 10 h à 14 h, le samedi jusqu’à 15 h pour un spectacle. Entrée : 4,50 €, tarif réduit à 2,50 € pour les enfants et les retraités.

Visites thématiques et Musée de l’art équestre : les lundis et mardis en janvier et février, les mercredis et vendredis (sauf août et septembre) de 10 h à 14 h. Tarifs : 11 €, 6,50 € en tarif réduit pour les enfants et retraités.

Spectacle équestre: les mardis à 12 h, les jeudis et vendredis à 12 h en août et septembre ainsi qu’un samedi par mois. Tarif : de 13 à 27 € selon les réductions.

Musée archéologique municipal de Jerez de la Frontera

Plaza del Mercado.

Le musée a été fondé en 1873 à l’intérieur du portique de Cabildo Viejo dans la vieille ville. Doté de deux salles d’expositions, il possède une pièce exceptionnelle avec un casque corinthien découvert en 1938 dans les parages du río Guadalete.

Horaires d’hiver: du mardi au vendredi de 10 h à 14 h puis de 16 h à 19 h. Du 15 juin au 15 septembre, samedi, dimanche, jours fériés, semaine sainte, féria, de 9 h à 14 h 45.

Entrée : 5 €. Tarif réduit : 1,80 €. Tarif groupe : 3 € Entrée combinée avec l’Alcazar et le Cloître de Santo Domingo datant du XIIIe siècle situé Alameda Marqués de Casa Domecq : 9 €.

Flamenco

Il existe à Jerez de nombreuses associations, centres culturels et salles dédiées au flamenco organisant des concerts, se renseigner à l’Office de Tourisme.

Centre andalou de Flamenco (Centro Andaluz de Documentación del Flamenco)

Plaza San Juan, 1.

Situé dans le Palais Pemartín, près de la place Santiago, haut lieu du flamenco jerezano, le centre de documentation du flamenco dont le but est de préserver le patrimoine et la mémoire du flamenco tout en préservant son authenticité propose des concerts, des expositions ou encore des séminaires T Edes conférences sur l’univers du flamenco.

Bodegas de Jerez

Bodegas Urium

Calle Muro, 28.

Au nord-ouest de la vieille ville, au fil des générations, les caves Urium sont devenues le temple des vins traditionnels de Jerez. Visites sur rendez-vous.

Bodegas Gonzales Byass – Tio Pepe

Calle Manuel María González, 12.

Les caves Gonzales Byass, familiales ont été fondées en 1835. La visite inclut une dégustation de ‘fino’, de brandies ou de vins assortie d’explications sur la vinification et l’élevage de ces grands crus. Un petit train serpentant de cave en cave en traversant des jardins et des vignes pour finir à la boutique des caves complète la visite.

Horaires : du lundi au samedi de 12 h à 18 h, le dimanche de 12 h à 14 h.

Les visites, environ 2 heures, sont commentées. En français à 14 h tous les jours. Entrée à partir de 10 € – 5 € pour les enfants.

Pratique

Office de Tourisme

Plaza del Arenal, Edificio Los Arcos.

Horaires : en été du lundi au vendredi de 9 h à 15 h puis de 17 h à 19 h, les samedis et dimanches de 9 h 30 à 14 h 30, 9 h 30 à 16 h en août.

En basse saison de 9 h à 15 h puis de 16 h 30 à 18 h 30, les samedis et dimanches de 9 h 30 à 14 h 30.

Accès : depuis El Puerto de Santa Maria ou Séville par la N-IV

Gare Renfe

Plaza de la Estación, 1

Située à l’est du centre historique, la gare propose plusieurs liaisons quotidiennes pour Cadix et Séville, mais aussi pour Madrid et Barcelone avec changements. La ‘estación’ est aussi desservie par des ‘cercanias, des trains de proximité moins rapide, mais plus économique.

Gare routière

Plaza de la Estación.

Elle est située à côté de la gare ferroviaire. Plusieurs compagnies, Los Amarillos, Transportes Comes et Secorbus assurent des liaisons régionales et nationales quotidiennes.

VISITES GUIDEES


VINS ET GASTRONOMIE


SPECTACLES EQUESTRES




Booking.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Villes
Andalousie  
Cadix  
Séville  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Grenade

Grenade, plus de 560 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Séville

Séville – + de 860 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Alméria

+ de 500 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels en Andalousie

+ de 1200 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels province de Cordoue

Plus de 550 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels province de Malaga

+ De 5500 hôtels Province Malaga

Séjours
Grenade  
Vol + Hôtel Explorer
Séville  
Vol + Hôtel Explorer
Malaga  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
L’Andalousie en voiture

Partez au volant de votre voiture de location sur les routes andalouses …

Explorer
Randonnées en Andalousie

Suivez les sentiers d’Andalousie avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
Scroll Up