CÔTE MÉDITERRANÉENNE


Voyage au long de la Côte méditerranéenne espagnole

Passé les Pyrénées, la mer Méditerranée baigne intégralement les côtes orientales de l’Espagne, jusqu’aux colonnes d’Hercule et au détroit de Gibraltar, où les eaux de la Méditerranée rejoignent celles de l’Atlantique.

Le littoral est parsemé de stations balnéaires et de sites touristiques qui attire, chaque été, les de visiteurs à la recherche d’endroits ensoleillés les pieds dans l’eau.

Costa Brava

Au pied des Pyrénées, aussitôt passée la frontière française, Port-Bou est la première localité de la Costa Brava. Elle s’étend sur 200 kilomètres, vers le sud, jusqu’à Blanes et l’embouchure du petit fleuve côtier Tordera.

Une côte où mer et montagnes se côtoient, offrant un paysage de falaises, accompagné de belles calanques et plages intimes. Les nombreux sentiers de randonnée permettent de découvrir le littoral.

Par ailleurs un grand nombre de ces calanques caractérise la région du Baix Emportà, de L’Escala au sud du golfe de Roses à San Feliu de Guíxol dans le sud de la province de Gérone.

Au sud du cap de Creus qui le sépare du golfe du Lion, le golfe de Roses est considéré comme faisant partie des plus belles baies d’Espagne.

Costa Maresme

Particulièrement renommée pour la douceur de son climat et son ambiance, à la fois festive et familiale, la Costa Maresme est située dans la province de Barcelone, au nord-est de la Catalogne.

La Costa Maresme représente une cinquantaine de kilomètres de littoral compris entre le río Tordera s’écoulant au nord près de Malgrat de Mar et Montgat situé à quelques kilomètres de Barcelone au sud de Mataró.

Mataró, avec sa grande plage et son port de plaisance, est la capitale de cette région du Haut-Maresme, Calella en est, elle, la principale destination touristique.

Costa Dorada

Zone côtière d’environ 210 km située au sud de Barcelone, dans la province de Tarragone, la Costa Dorada est comprise entre Cunit, aux portes de la capitale catalane, et Alcanar.

Plus vaste zone humide de Catalogne, le Parc naturel du delta de l’Ebre est une des destinations à ne pas manquer pour les paysages variés qu’offre cette partie de la Costa Dorada.

Côte rocheuse sur laquelle se succèdent des plages et des criques, la Costa Dorada abrite plusieurs ports de plaisance : Segur de Calafell, Salou, Cambrils, Hospitalet de l’Infant pour ne citer qu’eux.

Costa del Azahar

La Costa del Azahar occupe le littoral de la province de Castellón de la Plana, sur 120 kilomètres, au nord de la Communauté valencienne.

Au niveau du parc d’Irta, mer et montagnes se côtoient souvent pour former des côtes rocheuses encore dominées, à certains endroits, d’un réseau de tours de gué.

On y trouve des ports de plaisances tel El Grao de Castellón, aux portes de la capitale provinciale, Vinaròs, Benicarló, Peñiscola, Alcossebre ou encore Oropesa. Parmi les nombreuses plages de la Costa del Azahar, celles de Torreblanca ou Benicàssim sont les plus réputées.

Costa de Valencia

La Costa Valencia s’étale au long de la Communauté valencienne, au centre du littoral méditerranéen de l’Espagne, de Port de Sagunt au nord jusqu’à Oliva au sud.

Valence est, avec son importante zone portuaire, la capitale et la principale agglomération de cette frange du littoral espagnol.

Le port de Valence abrite les guichets, de plusieurs compagnies maritimes, proposant des ferries à destination des îles d’Ibiza et Majorque dans l’archipel des Baléares.

Gandía, Miramar, Cullera au sud de Valence, ou Port de Sagunt au nord, sont les destinations prisées de la Costa de Valencia.

Costa Blanca

Bordant la province d’Alicante qui en est la principale ville, la Costa Blanca s’étire de Torrevieja jusqu’au cap de la Nao qui en marque la pointe nord.

Comptant comme une des destinations majeures du tourisme balnéaire en Espagne, la Costa Blanca offre, en plus d’un climat chaud et ensoleillé, un vaste éventail de ports de plaisance, d’activités nautiques auxquels s’ajoutent des parcs aquatiques, animaliers ou d’attractions.

Parmi ceux-ci, le parc de Terra Mítica, situé près de Benidorm, est devenu un des plus importants parcs d’attractions espagnols.

Si la Costa Blanca est considérée comme étant le littoral le plus urbanisé d’Espagne, elle a néanmoins su garder des lieux préservés comme les dunes de Guadamar, les lagunes de Torrevieja ou encore la réserve naturelle de l’île de Tabarca.

Costa Cálida

Les 200 km de la Costa Cálida composent le littoral de la Communauté autonome de Murcie. La vieille cité de Carthagène en est à la fois la plus grande ville et le port principal.

Situé à l’extrémité nord-est de la Costa Cálida, le cordon dunaire de la Manga del Mar Menor qui sépare cette véritable mer intérieure de la Méditerranée, est le fleuron touristique de cette partie du littoral méditerranéen espagnol.

Le site abrite les stations nautiques de Mazarrón ou d’Águilas qui, outre la baignade sur une des nombreuses plages, proposent de nombreuses activités nautiques : planches à voile, plongée et pêche sous-marine, jet ski, pêche et promenade en mer…

Costa de Almeria

La côte d’Almeria s’étend depuis Adra à l’ouest jusqu’à la Punta el Cañón située à l’est en limite de la Communauté autonome de Murcie.

Le golfe d’Almeria est composé de plusieurs localités balnéaires et portuaires comme à Roquetas de Mar, Aguadulce et bien sûr Almeria d’où il est possible d’embarquer sur des ferries à destination de l’Algérie et du Maroc.

Sur les 200 km de côtes restées sauvages de la province d’Almeria alternant hautes falaises, criques et plages, nous découvrons le Cabo de Gata. Cette étonnante avancée en mer a été le premier espace naturel, maritime et terrestre, à avoir été déclaré Parc naturel d’Espagne en 1987.

Costa Tropical

Comprise entre la Costa del Sol et la Costa de Almeria, la Costa Tropical, appelée aussi côte Grenadine, est la frange littorale, d’une centaine de kilomètres, de la province de Grenade, dans le sud-est de l’Espagne et de l’Andalousie.

Les paysages de la Costa Tropical sont essentiellement composés de falaises, de criques et de vastes plages. La température annuelle moyenne y est de 20° pour près de 320 jours d’ensoleillement par an.

Les villes balnéaires principales en sont Almuñecar, Solabreña, Motrill, Castell de Ferro et la Rábita.

Costa del Sol

À l’extrême sud-est de l’Andalousie, parsemée de stations balnéaires, de marinas et de clubs nautiques, de discothèques, de golfs, avec 140 plages répertoriées, la Costa del Sol s’étend sur 160 km d’Algésiras à Nerva en bordant la province de Malaga.

Estepona, Marbella, Torremolinos, sont les stations balnéaires les plus réputées de cette région qui s’est ouverte au tourisme balnéaire.

Destination emblématique du littoral espagnol en Méditerranée, la Costa del Sol a vu grâce à plus de 300 jours d’ensoleillement annuel, l’émergence de villes et stations balnéaires nouvelles comme Benalmádena ou Fuengirola.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
VOIR AUSSI
Costa Brava  
Costa del Maresme  
Costa Dorada  
Costa del Azahar  
Costa de Valencia  
Costa Blanca  
Costa Cálida  
Costa de Almeria  
Costa Tropical  
Costa del Sol  
Scroll Up