Côte basque espagnole

Euskadi, voyage sur la Côte Basque Espagnole

Lovée au fond du golfe de Gascogne, la côte basque espagnole se compose de paysages très variés.

Les forêts de chênes ou de hêtres, les maquis, accompagnent les falaises qui soulignent un littoral parfois coupé par de profondes rias.

Sur les rivages du Guipúzcoa

Suscitant l’intérêt de nombreux visiteurs et géologues, la ‘’Route du Flysch’’ s’étend de Zumaia à Mutriku, sur le littoral du Guipúzcoa. Ce qui rend cette route unique, ce sont ces falaises de ‘’flysch’’ dressant leurs restes fossilisés de rochers datant de 50 millions d’années au-dessus du rivage.

Un rivage autour duquel la plongée et la pêche sous-marine, le surf et autres activités marines y sont largement pratiqués.

Plages et vallées verdoyantes, villes et bourgades de pêcheurs, stations balnéaires, se partagent ces côtes attrayantes. Parmi les plages urbaines comme à Funtarrabie (Fonterrabía), Getaria, Lekeito, la plage de Concha à Saint-Sébastien est l’une des plus prisées d’Espagne.

Fonterrabía / Hondabarria

Hondarribia, en basque, est située à la frontière française, face à Hendaye, sur la rive gauche de la Bidassoa.

Cité maritime, balnéaire et touristique, la vieille ville fortifiée de Hondabarria, classée Monument historique et artistique, regorge d’anciennes demeures seigneuriales et de palais.

Au pied du mont Jaizkibel, la plage Playa Hondabarria, installée dans le quartier de La Marina près du port de pêche et à l’embouchure de la Bidassoa, s’ouvre sur la baie de Txingudi et le golfe de Gascogne.

Saint-Sébastien

Capitale administrative et balnéaire du Guipúzcoa, Saint-Sébastien nous offre une magnifique et une des plus belles et des plus prisées des plages urbaines d’Espagne : la plage de la Concha. Prolongées par playa d’Ondarreta, elles garnissent la baie de sable doré qui borde la ville, sur près de 2 km, longée par une grande promenade maritime.

À la plage de Zurriola, les vagues y sont fréquentes, au profit des surfeurs, mais au détriment des baigneurs. La plage de Zurriola, « Zurri » comme l’appellent les habitués, se trouve à l’est de l’embouchure de l’Urumea.

Orio

Les paysages d’Orio, village de pêcheurs aux origines médiévales (XIIe), dont le centre historique est classé Bien d’intérêt culturel, conjuguent montagnes, rias et océan. Village au port de pêche très actif, Orio est doté d’une plage à l’embouchure du fleuve Oria : la Playa de Antilla.

Pêche, randonnée, cyclisme, aviron, canoë, font parties des activités pratiquées à Orio.

Zarautz

Situé 20 km à l’ouest de Saint Sébastien, Zarautz est un ancien village de pêcheurs à la baleine. La plage de sable doré, 2500 mètres sur 80, est la plus longue du Guipúzcoa. La forte houle et les grosses vagues qui alimentent la plage de Zarautz en font un spot très recherché des surfeurs.

Quant à la vieille ville, en plus d’une gastronomie généreuse, présente d’intéressants monuments, des palais et édifices de style gothique ou Renaissance.

Getaria

Installée sur une presqu’île formant une corniche qui domine la mer Cantabrique, Getaria est un ancien port baleinier. Le centre de la presqu’île est occupé par le mont Antón, au pied duquel se trouve le port de pêche et de plaisance, ainsi que la plage de Malkorbe Hondartza qui borde le centre-ville.

L’arrière-pays débute avec les monts Garate qui se déploient parallèlement au littoral. C’est entre ces montagnes et l’océan, grâce au microclimat généré par le Garate et la mer Cantabrique, que l’on trouve ‘’les fermes de Getaria’’. C’est ici qu’est cultivé le vignoble du Txacoli (prononcer tchacoli), un vin de qualité bénéficiant de l’appellation d’origine Getarioko Txakolina.

La Route du Flysch

Véritable monument naturel d’une grande beauté, ces falaises du Guipúzcoa racontent 50 millions d’années d’histoire géologique.

On appelle route du Flysch, le circuit qui longe ces falaises dressées face à l’océan sur plusieurs kilomètres d’un littoral qui court de Zumaia jusqu’à Mutriku à l’est de la province.

Les plages blotties au pied de ces monuments géologiques sont idéales pour la pratique du surf, de la plongée et de la pêche sous-marine.

Zumaia

Nichée dans une baie accueillant la confluence des fleuves Urola et Narrondo, Zumaia abrite deux belles plages : Itzurun à l’ouest et Santiago sur la rive orientale de l’embouchure du rio Urola.

De hautes falaises de flysch dominent la plage d’Itzurun à l’ouest, passé celles-ci, une vaste plage s’étend sur plusieurs centaines de mètres en direction de Deba.

Deba

Comme la plupart des petites localités côtières du littoral basque, Deba est à l’abri d’une baie formée par l’embouchure du fleuve éponyme. Composée de trois noyaux urbains et de hameaux, la localité propose un tourisme à la fois balnéaire et rural.

La Playa Santiago de Deba se déploie au nord de la ville située sur la rive de droite du fleuve. Longue de 420 m et large de 160 m, adaptée aux pratiques de la planche à voile, du canoë et du surf, elle très fréquentée en été.

Mutriku

Mutriku marque la fin de la Route du Flysch. Village caractérisé par un centre historique médiéval aux ruelles étroites bordées de palais et de maisons blasonnées, Mutriku est dotée d’une plage, Playa de Motriko-Hondartza, se trouvant de l’autre côté de son petit port.

À quelques kilomètres à l’ouest de Mutriku, la plage de Saturraran marque la limite avec la Biscaye.

Étapes maritimes en Biscaye

À l’ouest du Guipúzcoa, au cœur de la côte de Biscaye, la réserve de biosphère de l’Urdaibai où l’on remarque aussi le village de Bermeo, encadre l’embouchure du petit fleuve côtier Oka.

On y trouvera aussi la plage de Laga, un des spots basques de surf des plus renommés. D’une grande richesse écologique, son importance ornithologique lui fait aussi bénéficier d’une protection spéciale pour les oiseaux.

Entre autres merveilles de la Costa Vasca, situé entre terre et mer au Cap Machichaco, San Juan de Gaztelugatxe est un îlot minuscule relié à la terre par un curieux pont de pierre.

Parmi les grandes rias de la côte basque, celle de Bilbao est aux portes maritimes d’une région très industrielle.

Ondarroa

Ondarroa est un important port de pêche, dont la vieille ville a gardé un caractère médiéval avec des ruelles étroites et escarpées. C’est depuis les hauteurs sur lesquelles est juchée l’église Nuestra Señora de La Antigua que l’on obtient le meilleur panorama sur la mer Cantabrique et les montagnes avoisinantes.

La plage la plus proche du centre-ville, celle de Saturraran située environ 2 km à l’est, marque la limite avec le Guipúzcoa.

Lekeitio

Lekeito fait partie d’un réseau de huit villes espagnoles, celui des ‘’villes lentes’’. Le respect de la culture de l’artisanat local, de l’environnement, la promotion d’une alimentation naturelle et, le goût de l’authentique et l’oubli du passage du temps… sont quelques-uns des maîtres mots des ces villes invitant à oublier un mode vie trépidante et asphyxiante à travers des circuits courts de découvertes.

Située à l’embouchure du rio Lea, Lekeitio s’ouvre sur une petite baie qui abrite l’île de San Nicolás accessible à pied à marée basse. Deux plages sont installées de chaque côté de la ria Lea, celle Karraspio à l’est et celle d’Isunza à l’ouest.

Les paysages de Lekeitio, ainsi que ses caractéristiques urbaines autorisent les circuits découvertes ‘’lents’’ proposés par la municipalité de Lekeitio. Ces circuits permettent de découvrir la vieille ville, le port, le phare de Santa Catalina, la plage et l’embouchure du Lea.

Réserve de biosphère de l’Urdaibai

La Réserve de la Biosphère d’Urdaiai est articulée autour de l’estuaire d’Urdaibai où elle protège une grande diversité de paysages, d’espèces animales et végétales. Déclarés d’Intérêt biologique par l’Unesco, les paysages y sont faits d’un estuaire aux bancs de sable disparaissant avec les marées, de marais, de lacs, de vallées et pâturages et de plages.

Plage de Laga. Ibarrangelu

Déployée aux portes de la Réserve de Biosphère d’Urdaibai, la plage de Laga, avec 575 mètres de sable doré, est un des spots de surf les plus courus de la côte biscaïenne.

On y pratique aussi la planche à voile, le canoë-kayak ou encore le deltaplane depuis le rocher d’Ogoño (279 m).

Bermeo

Intégrée à la réserve de biosphère, Bermeo est située à la lisière nord-ouest de celle-ci. Ville à la forte tradition maritime, son port compte parmi les ports de pêche les plus importants de Biscaye.

Le littoral de Bermeo est constitué de falaises, de rochers et d’îlots ainsi que de petites plages. petite plage de 75 m de long nichée au pied d’une falaise, Aritxatxu est faite de sable doré et de rochers. Très fréquentée en été, on y trouve aussi une piscine naturelle d’eau de mer, une buvette, un poste de secours et une aire de repos. Elle est située à environ 2 km au nord-ouest de Bermeo.

Ermitage de San Juan de Gaztelugatxe

Extraordinaire îlot rocheux relié à la terre ferme par un tout aussi extraordinaire pont en pierre assorti d’un chemin pavé de 232 marches, Gaztelugatxe est dominé par un ermitage dédié à Saint Jean-Baptiste.

Les lieux sont très fréquentés en été, faisant du printemps et de l’automne les saisons idéales pour escalader les 232 marches zigzagantes sur les rochers. Si l’escalier conduisant à la chapelle est toujours accessible, celle-ci n’est pas toujours ouverte aux visites, mais le panorama à lui seul vaut cette ascension.

Bakio

Bakio est une petite localité traditionnellement agricole installée dans une vallée drainée par le fleuve côtier Estepona. Le charme de ce paisible village réside en sa longue plage de presque un kilomètre sur laquelle, comme sur la plage voisine de Mundaka, le surf est amplement pratiqué.

Avec un microclimat propice à la baignade et aux bains de soleil, un front de mer qui longe l’immense plage et le vin Txakoli produit dans la région, Bakio a de nombreux atouts touristiques.

Armintza

Armintza, dissimulée au fond d’une crique, est un quartier de la municipalité de Lemoiz. Outre une petite plage rocheuse semi-urbaine de 200 m, dont la plupart des visiteurs sont des plongeurs attirés par ses fonds marins, on y découvre un petit port de plaisance et de pêche aux quais en pierre.

Moins beau, Lemoiz abrite une centrale nucléaire sur son territoire communal.

Plentzia

Agréable ville côtière située à 25 km de Bilbao, Plentzia est abritée dans une baie qu’elle partage, tout comme la longue plage de plus de 1000 mètres, avec la commune voisine de Gorliz. Les sports nautiques les plus pratiqués y sont le canoë, la planche à voile et la plongée. Une large promenade maritime se déploie en bordure d’océan.

La vieille ville médiévale, aux rues étroites, de Plentzia est disposée sur la rive orientale de la ria de Plentzia, que l’on peut découvrir à bord de petites barques colorées.

Ria de Bilbao

Plusieurs plages, Barikako, Arrietara, La Salvaje (nudiste), Gorrondatxe, garnissent le littoral entre Plentzia et la ria de Biblao à l’entrée de laquelle la rive orientale abrite un parcours de golf, le Real Sociedad de Golf de Neguri.

La large embouchure de la ria est formée par les eaux des fleuves Nervion et Ibaizabal. Deux villes sont installées de part et d’autre de cette embouchure : Getxo (Areeta en espagnol) à l’est et Portugalete à l’ouest.

Algorta

Le quartier d’Algorta de Getxo dispose d’une baie abritant la plage urbaine d’Arrigunaga. Dans la baie d’El Abra, le vieux port de pêche d’Algorta occupe l’extrémité de la plage d’Ereaga, idéale pour la pratique du surf. Au sud du port on trouvera la plage Las Arenas face à Portugalete.

Portugalete

Ville industrielle à l’entrée du port de Bilao, Potugalete est reliée à Getxo par le pont de Biscaye, un pont transbordeur inscrit à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 2006. Construit de part et d’autre du Nervion de1888 à 1893, il s’agit du plus grand et du plus vieux pont suspendu au monde encore en activité.

La Arena / Zierbena

Située à l’extrême ouest de la côte de Biscaye, la plage de La Arena se déploie à l’embouchure du rio Barbadún sur 960 mètres. Entourée de collines à la végétation rase, la plage est très fréquentée en été.

Le petit noyau urbain de La Arena dépend de la commune de Zierbena qui se trouve 2 km à l’est. Située à l’entrée de la ria de Bilbao, Zierbena est équipée d’un petit port de plaisance.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
VOIR AUSSI
Saint Sebastien  
Bilbao  
Pays Basque  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Koisi Hostel

Saint Sébastien – A partir de 17 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Pension Joakina

Saint Sébastien – A partir de 37 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Avenida

Saint Sébastien – A partir de 47 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Record

Saint Sébastien – A partir de 50 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Sercotel Codina

Saint Sébastien – A partir de 64 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Niza

Saint Sébastien – A partir de 65 €

Scroll Up