Costa Tropical

Costa Tropical, voyage dans la côte de Grenade

La Costa Tropical, appelée aussi Costa Grenadine, s’étend sur la centaine de kilomètres du littoral de la province de Grenade dans le sud-est de l’Andalousie.

Ce sont les 300 jours d’ensoleillement annuel ajoutés aux 20° de température moyenne dont elle bénéficie qui lui ont valu cette appellation de côte tropicale.

La Costa Tropical alterne les paysages d’une côte rocheuse faite de falaises, de collines descendant vers la mer, de criques et de plages. Elle est parfois surplombée des vestiges de tours de guets ou de châteaux érigés tout au long du rivage à l’époque d’Al Andalous.

Motril, Salobreña, Almuñecar en sont les localités et les stations balnéaires les plus importantes. Particulièrement Almuñecar pour sa forteresse arabe et ses plages. Voisine, au fond d’une baie, la petite bourgade de La Herradura est renommée pour la richesse et la variété de ses fonds marins.

Les maisons blanches des pêcheurs et les ruelles de Salobreña s’étendent sur les flancs d’une colline dominée d’une vieille forteresse du XIIIe siècle qui servait de résidence estivale aux rois nasrides, derniers rois musulmans d’Espagne. De là, un magnifique panorama tant sur les champs de canne à sucre de la vallée du Guadalfeo que sur la Méditerranée.

Quant à Motril, installée au pied le la Sierra de Lújar, c’est la capitale de la Costa Tropical. La ville jouit d’un climat subtropical qui en fait une destination privilégiée de la province de Grenade et des rivages méditerranéens d’Andalousie.

Outre ses belles plages, Motril est pourvue d’un port dynamique, le seul de la province de Grenade. Depuis ce port qui concentre des activités commerciales, de pêche, de plaisance et d’activités sportives et nautiques, des ferries partent vers différents ports marocains : Melilla, Nador ou Al Hoceima.

Au-delà, la méditerranée rencontre l’océan atlantique où débute la Costa de la Luz…

Découvrir les étapes de la Costa Tropical

La Rábita

La Rábita doit son nom à un monastère. La ville est située dans un environnement où s’étendent des cultures intensives sous serres avec les montagnes de la Sierra Nevada en toile de fond.

Une longue plage de gravier de 1000 m, des barques de pêche échouées dessus, constitue le littoral de ce noyau urbain dépendant de la commune d’Albuñol.

Melicena

Une plage de sable noir, longue de 500 m, garnit une partie de la côte de Melicena, village de pêcheurs situé au pied du Peñón de San Patricio et à côté de l’embouchure de la Rambla de Santa Catalina.

La Mamola

Située au pied d’une colline couronnée par la Torre de Cautor, la plage de sable gris de la Mamola se caractérise par huit jetées. Son front de mer dispose de plusieurs restaurants, bars et hôtels.

Castillo de Baños

Il s’agit de la plage du village qui doit son nom à un château du XVIIIe siècle, Castillo del Baños de Arriba. La plage, longue de 300 m, est faite d’un mélange de sable noir, de galets et de gravier.

Castell de Ferro

Village côtier de la municipalité de Gualchos, Castell de Ferro offre une étendue de sable qui s’étend sur plusieurs centaines de mètres, vers l’est, depuis la pointe del Tajo Justo.

Une longue promenade maritime y borde le camping municipal et la plage qui, entrecoupée de végétations, est dominée par une tour de guet.

Playa La Rijana

Réputée pour être une des plus belles plages de la Costa Tropical, la playa La Rijana est située entre Castell de Ferro et Calahonda à 20 km de Motril.

Faite de sable noir et de gravier, La Rijana dont les eaux claires favorisent la plongée s’étend sur quelques dizaines de mètres dans une petite crique protégée par de basses falaises. Accessible uniquement à pied, la plage se trouve à 200 m mètres du parking installé sur la N-340.

Calahonda

Station balnéaire située 13 km à l’est de Motril, Calahonda dispose d’une plage urbaine de sable noir longue de 1400 mètres.

Abritées entre les pointes de Cerro Gordo et de Carchuna o del Llano, les eaux de Calahonda, claires et profondes sont propices à la plongée.

À l’ouest de la Punta Carchuna o del Llano, l’immense plage de Carchuna s’étend sans interruption sur plusieurs kilomètres jusqu’au village résidentiel de La Chucha, la localité la plus septentrionale de la Costa Tropical.

Torrenueva

Localité de Motril située à l’ouest du Cabo Sacratif, Torrenueva dispose d’une plage particulièrement fréquentée en été. De sable noir sur près de 1700 mètres, la plage est doublée d’une promenade maritime dominée par de hauts immeubles.

Motril

Plus importante station balnéaire de la Costa Tropical, le microclimat dont jouit Mortil lui fait bénéficier d’une végétation tropicale. Ainsi, on y trouve de la canne à sucre, des grenades, des bananes …

Ses plages du Poniente, du Puerto et des Azucenas concentrent un grand nombre d’activités balnéaires et sportives. Un patrimoine artistique et culturel complète l’offre touristique de la ville.

Salobreña

Les 2500 mètres de plages de Salobreña, entrecoupées par le Peñon de Salobreña, s’étendent au pied d’un vieux château hispano-musulman bâti sur un éperon rocheux d’où l’on aperçoit au loin les sommets de la Sierra Nevada.

De l’embouchure du río Guadalfeo au Peñon, la plage est bordée d’une longue promenade, le Paseo Marítimo. Un parc d’attractions pour enfants est installé entre le centre-ville et le quartier balnéaire de Nostrum Playa.

Almuñecar

Ville balnéaire située à l’extrême ouest de la Costa Tropical à 90 km au sud-ouest de Grenade, Almuñecar vit principalement du tourisme et des cultures fruitières tropicales.

Plusieurs promontoires rocheux composent le littoral d’Almuñecar en trois entités, chacune pourvue d’une longue plage de gravier et de sable : Almuñecar, Velilla-Taramay et La Herradura à l’ouest.

Sur cette côte de criques et de calanques, la Playa San Cristóbal, installée au pied du Peñones de San Cristóbal, est la plage principale de la ville.

Il est à noter que depuis 2017 Almuñecar fait partie des rares communes balnéaires grenadines ayant banni les serres agricoles de ses paysages côtiers.

Velilla-Taramay

Quartier composant la commune d’Amulñecar, Velilla offre une longue plage d’environ 1500 m.

Un parc aquatique, Aquatropic Water Park, accueille les amateurs de jeux d’eau au-dessus de la plage qui s’étend vers l’ouest jusqu’à la plage d’Amuñecar. Le parapente est une des activités sportives pratiquée dans la station balnéaire.

La Herradura

À quelques kilomètres à l’ouest d’Amuñecar, La Herradura abrite le port de plaisance d’Amuñecar, le Puerto Deportivo Marina del Este. Pourvue de nombreuses criques et pointes rocheuses, La Herradura est devenue un lieu incontournable pour la plongée sous-marine dans la région.

Quant à la plage, elle s’étend au long du Paseo Andrès Segovia à l’abri de la Punta de la Mona.




Booking.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
VOIR AUSSI
Grenade  
Andalousie  
Costa de la Luz  
Scroll Up