Costa de Almeria

Séjour dans la Costa de Almeria

Au sud-est de l’Espagne, la Costa de Almería, qui comprend les 200 km du littoral de cette province, s’étend depuis San Juan de los Terreros au nord-est jusqu’à Adra à l’ouest d’Alméria.

Plusieurs ports de plaisance parsèment cette côte. Dans l’abri du golfe d’Almería se trouvent les petites localités portuaires de Adra, Almerimar, Roquetas de Mar, Aguadulce et bien sûr Almería ; à l’est du Cabo Gata : San José et Garrucha. Ces ports de plaisance proposent de nombreuses activités nautiques, plongée sous-marine, voile, planche à voile, kayak…

Belle avancée en mer, le Cabo de Gata est très attrayant avec son parc naturel Cabo de Gata. Déclaré parc naturel en 1987, c’est le premier parc espagnol à la fois terrestre et maritime.

Il est fait d’une côte sauvage, alternant d’impressionnantes falaises avec des plages et des criques. Protégées, ces côtes sont devenues le refuge de nombreuses espèces aquatiques parmi lesquelles les dauphins.

Étapes sur la Costa de Almería

San Juan de los Terreros

Station balnéaire du village de Pulpí renommé pour ses belles plages, San Juan de los Terreros est la localité côtière la plus au nord d’Andalousie. Entouré des pointes El Cañón et El Pichirichi, le littoral de San Juan est composé de trois anses abritées comportant des plages urbaines.

Au large de San Juan les îlots volcaniques de San Juan de los Terreros et de Isla Negra forment le monument naturel de Isla de Terreros-Isla Negra.

Pozo del Esparto

Doublée d’une promenade maritime, le noyau urbain de Pozo del Esparto propose 1200 mètres d’une plage faite de sable et de gravier à la fréquentation locale.

El Calón

El Calón se présente comme une vaste crique urbaine de 500 mètres de long à la plage caillouteuse. Les fonds rocheux des eaux d’El Calón sont couverts d’une prairie maritime de posidonie de Méditerranée.

Villaricos

Petite localité côtière, d’à peine 700 habitants, dépendant de la commune de Cuevas del Almanzora située à une douzaine de kilomètres, Villaricos est essentiellement vouée au tourisme balnéaire.

Sur le littoral communal qui regroupe plusieurs petites criques, la plage de Villaricos débute à l’embouchure du rio Almanzora. De plus le village dispose de deux ports : Puerto de Villaricos et Puerto Deportivo de Villaricos La Esperanza qui abrite un club de voile.

En août, Villaricos abrite un festival de musique électronique très couru localement : le DreamBeach Villaricos.

Vera

Située 70 km au nord d’Almería, Vera est composée de trois noyaux urbains côtiers : Playas de Vera, Puerto Rey et Las Marinas, tous bordés d’une même plage longue d’environ 4 km.

Vera abrite aussi un village naturiste, Vera-Natura qui est ouvert sur la plage, ainsi qu’un parc aquatique, Aqua Vera, installé derrière le quartier de Playas de Vera.

Garrucha

Important village de pêche de la Costa de Almería orientale coincé entre Vera et Mojácar au centre de la côte Levantine, Garrucha offre une vaste plage qui s’étale sur quelques centaines de mètres au sud de son port.

Mojácar

Dominée par le vieux Mojácar aux ruelles bordées de maisons blanches, la quinzaine de kilomètres de son littoral offre un large panel d’activités et d’infrastructures touristiques, hôtelières et nautiques.

Parmi les plages de Mojácar qui de plus, fait partie du réseau ‘’ Les Plus Beaux Villages d’Espagne’’ : Macenas, Ventanicas el Cantal, Vista de los Angeles, sont les plus fréquentées.

D’autres sont plus sauvages, certaines naturistes et accessibles par de vieilles pistes partant des vieux fortins situés au sud de la localité.

En allant vers Carboneras

Suivant cette partie des rivages de la Costa de Almería, la petite route AL-5107 passe par des localités côtières bordées de plages : La Parata, Ventanicas-el Cantal, Castillo de Macenas…

Avant Carboneras, à l’embouchure du río Alias, nous découvrons quelques plages sauvages. Parmi celle-ci, la Playa El Algarrobico, est longue d’environ 3 kilomètres.

Carboneras

Village fondé à la construction du château de San Andrès pour défendre la côte levantine, Carboneras qui s’inscrit dans le Parc Naturel du Cabo de Gata, est entouré de paysages variés.

La plage principale, en partie ceinte d’une promenade maritime, s’étend autour du centre-ville et du château sur 2000 mètres au nord du port de plaisance. D’autres plages s’étirent au sud du deuxième port industriel de Carboneras.

Agua Amarga

Situé dans la partie nord du parc Cabo de Gata, le village encore authentique de Agua Amarga est une petite station balnéaire. La plage est très prisée des habitants d’Almería distante d’une soixantaine de kilomètres.

Las Negras

À une quinzaine de kilomètres de la commune de Nijar de laquelle il dépend, l’ancien village de pêcheurs de Las Negras est peuplé de seulement 300 habitants à l’année, dont une importante communauté allemande.

Le village abrite plusieurs plages de cailloux. La plus grande qui longe le centre de Las Negras abrite des barques de pêcheurs, des restaurants et des bars en front de mer.

À 1 heure de marche du village, la Cala San Pedro héberge une communauté hippie vivant dans un village abandonné en bordure de plage.

La Isleta del Moro

Village de pêcheurs du parc naturel de Cabo de Gata aux maisons blanches et aux barques colorées sur la plage, restaurants proposant du poisson frais, petites pensions et gîtes ruraux, La Isleta del Moro a su préserver une ambiance typiquement méditerranéenne.

Un peu au nord du village, la plage de sable fin del Peñón Blanco est entourée de falaises déchiquetées présentant un vaste panel de couleurs. Plus sauvage, la plage del Arco est à découvrir au sud sur la route de San José.

San José

Principale localité du parc de Cabo de Gata, San José en abrite les principaux hôtels et restaurants. Très animée d’avril à septembre, la station balnéaire de San José propose de belles plages comme celles de Los Genovese et de Monsul, toutes deux accessibles par une piste aménagée.

Pour s’y rendre, des navettes payantes sont proposées depuis le centre de San José.

Parc naturel Cabo de Gata

Classé Réserve de la biosphère et créé en 1987, le parc naturel de Cabo de Gata au sud-est du golfe d’Almería s’étend sur 29 000 hectares. Il est le premier parc à la fois maritime et terrestre d’Espagne.

Le parc offre des paysages très variés : salines à San Miguel, cratères et pitons rocheux, littoral composé de plages et criques sauvages, de hautes falaises et des récifs parfois impressionnants (punta de los Muertos, Mesa Roldán).

Dans son ensemble, le parc abrite une flore endémique de maquis et d’herbacées, et de nombreuses espèces animales et aquatiques y trouvent refuge, notamment des dauphins, des flamants roses…

San Miguel de Cabo de Gata

Située 30 km au sud-est d’Almería, San Miguel dispose d’une plage labélisée Pavillon Bleu, longue de 2500 m, et dotée de tous les services et infrastructures.

Almería

Vieux port chargé d’histoire fondé par les Carthaginois, Almería, la plus orientale des capitales andalouses, est la ville la plus importante de cette frange du littoral méditerranéen.

Si les étroites ruelles de sa vieille ville invitent la découverte, c’est depuis le parc Nicolás Salmerón que nous trouverons les plus belles vues sur le port de plaisance et celui de commerce ainsi que sur le golfe d’Almería et ses vastes plages.

Différentes compagnies maritimes assurent des traversées en ferries vers le Maghreb depuis le port d’Almería.

Aguadulce

Localité côtière située à une quinzaine de minutes d’Almería (11 km), Aguadulce est une destination très prisée des ‘’almerienses’’ et voit sa population se multiplier en été.

Depuis le port de plaisance, el Puerto Deportivo Aguadulce, une vaste plage s’étend sur plusieurs kilomètres vers le sud jusqu’à Roquetas de Mar.

Roquetas de Mar

Comptant parmi les principales destinations balnéaires de la province et de la Costa d’Almeria, Roquetas de Mar a fait du tourisme estival sa principale activité économique.

Couvrant la frange sud-ouest de la Costa de Almería, le municipio de Roquetas inclut les localités d’Aguadulce, d’El Parador, de Las Marinas et de Las Salinas.

Les longues plages de Roquetas de Mar s’élancent sur plusieurs kilomètres de part et d’autre du port de plaisance dominé par le Castillo de Santa Ana.

Punta Entinas-Sabinar

Il s’agit d’un site naturel constitué d’une zone de marais abritant un des systèmes dunaires les mieux conservés d’Espagne.

Déclaré Zone de protection spéciale des oiseaux (ZEPA), il offre plusieurs kilomètres de plages au sable fin et deux lagunes à demi-ensablées, les Charcones de Punta Entinas, qui sont séparées de la mer par un cordon dunaire. On trouve des salines au sud du village de San Augustín, celle de La Salina de Cerrillos et les Salinas Viejas.

L’anse de San Miguel

Elle abrite les localités de Guardias Viejas et d’Almerimar. Cette dernière abrite un port de plaisance et un parc d’attractions et de loisirs, el Parque de Ocio Infantil. Une vaste plage borde l’anse de San Miguel jusqu’à Los Baños de Guardias Viejas.

Los Baños de Guardias Viejas

La toponymie du village a pour origine l’établissement de la compagnie militaire des Anciens Gardes de Castille, qui s’y sont établis au XVe siècle pour protéger les côtes contre les pirates. Le château de Los Baños bâti sur une ancienne tour de gué arabe date de cette époque.

Une plage doublée d’une promenade maritime s’étale agréablement sur quelques centaines de mètres autour de la Punta de Baños.

Une deuxième plage s’étend au nord-ouest sur plusieurs kilomètres jusqu’à la localité voisine de Balerma.

Balanegra

Balanegra présente une vaste plage de sable et de gravier qui épouse le contour d’une petite anse. Entourée de maisonnettes de vacances, la plage est équipe de filets de volley-ball.

Adra

Fondée par les phéniciens au VIIIe s. av J.-C, Adra est une station balnéaire située à l’extrême sud-ouest de la Costa de Almería, à une soixantaine de kilomètres d’Almería.

Long de 20 km, le littoral de la vieille cité abrite plusieurs plages et à l’est, l’Albufera de Adra une réserve naturelle accueillant de nombreux oiseaux marins.

Deux plages s’étendent en bordure du centre-ville à l’est du port de pêche et de plaisance : la Playa de San Nicolás et la Playa del Censo.


DÉSERT DE TABERNAS ET SIERRA NEVADA


CABO DE GATA ET MOJACAR


GRENADE ET ALHAMBRA AU DÉPART DE ROQUETAS

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
VOIR AUSSI
Alméria  
Andalousie  
Costa Blanca  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Torreluz Centro

Alméria – à partir de 40 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Embajador

Alméria – à partir de 50 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Costasol

Alméria – à partir de 47 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Torreluz Senior

Alméria – à partir de 43 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Sevilla

Alméria – à partir de 25 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Apartamentos Torreluz

Alméria – à partir de 45 €

Scroll Up