Baléares : Minorque

Minorca

Légèrement située au nord-est de Majorque, Minorque, Minorca en catalan et castillan, est habitée depuis la préhistoire comme en témoigne la Naveta d’Es Tudons, un des plus anciens monuments mégalithiques d’Europe.

Royaume musulman indépendant, après la reconquête de Majorque par les chrétiens en 1231, ses habitants musulmans seront vendus sur les marchés d’esclaves d’Ibiza, de Valence ou Barcelone après la prise de l’île menée par Alphonse XIII en 1287.

Si l’architecture locale, en plus du gin, a toujours gardé des traces de l’ancienne occupation britannique, l’expédition française vers l’Algérie se servira du port de Mahón à l’est de l’île comme base de ravitaillement et de recrutement.

Fortement agricole, on compte beaucoup d’élevages, l’île essaie d’allier développement touristique et sauvegarde des milieux naturels.

El Toro, culminant à 358 m, veille sur des paysages méditerranéens très rocailleux. 70 plages de sable fin entrecoupées de nombreuses calanques, souvent seulement accessibles par bateau ou à pied, parsèment les 200 km de côtes de l’île qui est classée réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 1993.

La ville la plus importante en est Port-Mahón, Maó en catalan, officiellement Maó-Mahón depuis 2014. Elle est située au fond d’un des ports naturels les plus vastes de Méditerranée. Ses rues anciennes conservent de nombreuses demeures seigneuriales et bâtiments historiques en plus d’un grand nombre d’édifices religieux.

À l’opposé, à l’extrémité ouest de l’île, Ciutadella de Minorca, capitale historique, abrite son port au fond d’une calanque. En plus de son patrimoine archéologique, la vieille ville médiévale est entourée de belles plages et criques.

Visites et musées à Minorque


Musée de Minorque

Pla de Monestir. Mahón – Maó

Le musée est logé dans un ancien couvent franciscain de style baroque de la fin du XVIIe siècle. Répartis sur deux étages, les fonds du musée nous comptent l’histoire du couvent et de l’île, depuis la préhistoire en passant par la culture talayotique jusqu’à nos jours.

Ouvert le mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 10 h à 14 h. Le mardi et jeudi jusqu’à 18 h. Entrée gratuite.

Musée Militaire de Minorque

Plaza de la Explanada, 19. Es Castell, Mahón.

Les pièces présentées sont issues des différents corps militaires ayant occupé l’île. Des maquettes et modèles fabriqués sur place complètent la collection de pièces d’artillerie en bronze, de drapeaux et étendards.

Ouvert de 10 h à 13 h du lundi au vendredi du 1er juin à fin août. Lundi, mercredi et vendredi de septembre à mai. Ouvert le premier dimanche de chaque mois. Entrée : 3 €, retraités : 1,50 €, gratuit pour les enfants.

Village talayotique de Trepucó

Trepucó est un des plus beaux sites mégalithiques possédant des vestiges de la civilisation talayotique datant de l’âge du bronze propre aux îles de Majorque et Minorque.

Son symbole en est le ‘talayot’, une construction mégalithique de forme tronconique. Ils sont plus de 274 disséminés dans l’archipel. Les autres éléments importants de cette culture les ‘navetas’, des tombes et les ‘taulas’, des sanctuaires composés de deux blocs de pierre en calcaire taillé. Situé à 2 km de Mahón, on y accède par le Camino de Gracia.

Parc Naturel S’Albufera d’es Grau

Paradis écologique peuplé de nombreuses espèces d’oiseaux, le parc englobe aussi l’île de Collomi et le cap Favatrix situé dans un site grandiose au nord de Mahón. Déclaré réserve de biosphère, le parc est composé d’une suite de plages, de rochers bas et d’agréables calanques.

Renseignements : Centre de Recepció Rodríguez Femenías, Carretera de Maó a Es Grau, km 3.5.

Sant Lluis

À quelques kilomètres au sud de Mahón, Sant Lluis, traversé par de nombreux sentiers ruraux, présente un littoral varié dans lequel alternent plages de sable fin et falaises. De magnifiques petites criques, Binibeca, Biniacolla, Binissafúller, y sont toujours dotées de leurs typiques petites cabanes blanches de pêcheurs.

La vue porte sur d’anciennes tours médiévales de guets, des îlots, de vieilles demeures seigneuriales et quelques vieux moulins à vent parfois centenaire comme celui de le Moli de Dalt qui héberge le musée ethnologique.

Fornells

Paisible village de pêcheurs sur la côte nord de l’île, la baie de cinq kilomètres de long sur deux de large qui abrite Fornells forme un des plus grands ports naturels de Minorque.

On y aperçoit l’île des Sargantanes avec sa vieille construction datant de l’occupation anglaise. En juillet se déroulent les fêtes de San Antonio avec son traditionnel’’ jaleo’’ durant lequel des chevaux bondissent au rythme de la musique.

Ciutadella de Menorca

Castell de Sant Nicolau : Place de l’Almirall Ferragut. Le Castell est une tour médiévale construite au XVII pour protéger la ville des attaques maritimes

Musée municipal de Ciutadella

Plaza de Sa Font. Ciutadella de Menorca. Le musée municipal est situé dans le bastion de Sa Font juché sur une falaise dominant le port.

C’est l’histoire de Minorque qui y est raconté depuis les premiers peuplements insulaires avec les cultures préhistoriques en passant par les périodes romaine puis musulmane jusqu’à l’intégration de l’île à la couronne d’Aragon à la fin du XIIIe siècle.

Le musée présente une collection de vestiges paléontologiques, de bijoux ou d’objets du quotidien. Des expositions temporaires sur des thèmes historiques ou ethnologiques y sont régulièrement organisées.

Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 14 h d’octobre à avril, de 10 h à 14 h puis de 18 h à 21 h de mai à septembre. Entrée : 2,40 €, tarif réduit : 1,20 €, gratuit pour les enfants et les étudiants.

Naveta d’Es Tudons

Dans la partie occidentale de Minorque, à 5 km de Ciutadella sur la route la reliant à Mahón, cette naveta, la plus grande et la mieux préservée, est peut-être le monument funéraire le plus remarquable de l’île.

Décrite au début du XIXe siècle elle n’a été fouillée qu’en 1960, sa datation remonterait de 1000 à 800 ans av JC, période du talayotique II.

Fait d’énormes dalles de calcaire assemblées à sec, cet ossuaire, classé bien d’intérêt culturel depuis 1931, avait deux fonctions : le dessèchement des corps et l’entreposage des ossements.

Ferreries

Au cœur de l’île, à 141 m au-dessus su niveau de la mer, Ferreries est le village le plus élevé de Minorque. Cette petite localité est dotée d’un intéressant patrimoine historique constitué de l’église de Sant Bartomeu du XIX et des vestiges d’une forteresse arabe, le château Sent Agayz sur la montagne de Santa Agueda.

.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
VOIR AUSSI
Baléares : Formentera  
Baléares : Ibiza  
Baléares : Majorque  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ilunion Menorca

Minorque – A partir de 50 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Apartamentos Blancala

Minorque – A partir de 70 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Smartline Marina

Minorque – A partir de 74 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Apartamentos Sa Caleta

Minorque – A partir de 85 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Apartotel Skyline Menorca

Minorque – A partir de 105 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Artiem Audax

Minorque – A partir de 105 €

Séjours
Baléares : Ibiza  
Vol + Hôtel Explorer
Baléares : Majorque  
Vol + Hôtel Explorer
Baléares : Minorque  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits