Baléares : Majorque

La grande île des Baléares

Majorque, Mallorca en catalan et espagnol est la plus grande et la plus peuplée des îles Baléares. Sa ville principale, Palma de Majorque, aussi capitale de l’archipel, est appelée Ciutat par ses habitants.

La ville est nichée au fond d’une baie entourée de collines dans laquelle son port fut de tout temps l’objet de nombreuses convoitises.

À l’abri derrière les remparts au fond de cet abri naturel, les ruelles de la ville historique, bordées de vieilles maisons aux patios visibles, s’élancent vers le port à l’ombre de l’Almudaima, l’ancien palais arabe et de la Cathédrale.

Palma est le point de départ pour d’amples visites de l’île longue de 80 km et qui héberge trois chaînes montagneuses, La Serra Tramuntana au nord, la Chaîne du Levant surplombant la baie d’Alcúdia à l’est et le massif de Randa au centre.

Majorque se distingue par une grande diversité. Les activités et découvertes y sont différentes selon les endroits. Ses côtes sont faites de belles plages entrecoupées de criques et de falaises.

Activités et sports nautiques, pêche, randonnées, golf, les raisons d’y séjourner sont nombreuses.

L’île de Majorque comporte plusieurs petites localités et villages de marins. Les plus importantes sont outre Palma, Calvià, Inca et Manacor.

Au sud de Majorque, un petit archipel dont Cabrera est l’île principale dépend de la commune de Las Palmas.

L’île est reliée au continent par bateaux depuis Barcelone et Valence, l’aéroport Son Sant Joan est desservi par plusieurs compagnies aériennes internationales.

À voir à Majorque

Si Palma concentre le pôle culturel de l’île avec une succession de concerts, de manifestations littéraires, d’expositions, l’ambiance pittoresque de certaines localités comme Valldemossa, Pollença ou Dellà ont attiré de nombreux artistes ou célébrités.

Les grottes d’Artà

Carretera de las Cuevas, s/n. Capdepera – Tarifs : 14 €, de 7 à 12 ans : 7 €

Connues depuis plusieurs siècles, autrefois habitées, les grottes d’Artà sont situées sur le littoral de la commune de Capdepera. On accède aux grottes par une corniche donnant sur une petite baie surmontée des promontoires du Cap Rouge où, au pied de l’un d’entre eux, se trouve l’entrée des Coves d’Artà.

La visite de cet ensemble de grottes aux stalactites et stalagmites impressionnantes s’effectue à travers des salles différentes, dont certains noms, des Enfers, du Purgatoire, de l’Orgue, de l’Éléphant… auraient été inspirés de la ‘’ Divine Comédie ‘’.

La visite, qui dure environ 40 minutes, est commentée en plusieurs langues. À disposition : parking gratuit, bar, magasin et toilettes.

Le monastère de Lluc

Entrée : 4 €.

Le Monastir de Nostra Senyora de Lluc, fondé au XIIIe siècle, Lluc est à la fois le centre spirituel de l’île et le monastère le plus grand et le plus connu des Baléares.

Situé au centre d’une petite vallée de la Serra Tramuntana rocailleuse et boisée de chênes verts appelés yeuses, ce lieu de pèlerinage est aussi devenu une halte pour les randonneurs empruntant le GF 222.

Le château Bellver

Carrer Camilo José Cela, s/n. Palma de Majorque – Entrée : 4 €. Réductions : 2 €

Datant du XIVe siècle, le Château de Bellver, le château de belle vue, dresse son style gothique sur une colline boisée de pins à trois kilomètres du centre historique de Palma de Majorque au Bosc Bellver.

Faisant parie des quatre forteresses de forme circulaire en Europe, sa construction, pour en faire une résidence royale, dura trente ans.

Les jardins d’Alfàbia

Carretera MA-11 Palma – Sóller km 17. Bunyola. – Entrée : Été : 6.50 €. Hiver : 5.50 €. Gratuit pour les – 10 ans.

Le domaine d’Alfabià qui appartenait à l’origine à un vizir musulman du XIIe siècle, Ben Abet, est situé dans au pied de la Serra de Alfabià, juste avant l’entrée du tunnel de Sóller.

Un domaine composé d’une ancienne ferme, d’un manoir et sa chapelle, un étang, de vates allées dans lesquelles se côtoient des fontaines entourées entre autres de bougainvilliers, de palmiers, de bambous, d’oliviers, de figuiers d’oranger ainsi que de nombreux autres arbres et plantes exotiques.

Restaurés au XIXe siècle dans un esprit médiéval plus que maure, ce musée jardin d’origine hispano-mauresque dont il ne reste de l’ancienne résidence du vizir qu’un très beau plafond de style mudéjar, comporte de nombreux éléments de style renaissance et baroque.

La Chartreuse Royale de Valldemossa

Plaza de la Cartura, s/n. Valldemossa.

C’était à l’origine un palais que le roi Jacques II fit bâtir pour son fils Sanche au XIVe siècle. Construit en pleine Serra Montana, il fut offert en 1399 à l’ordre de Saint Bruno qui en fit un établissement religieux.

Une grande partie de ce monumental ensemble est ouvert au public, dont des cellules contenant des objets ayant trait au séjour de George Sand et Frédéric Chopin qui y ont séjourné l’hiver 1838/39, le palais du roi Sanche 1er incluant des danses folkloriques dans la visite.

Sa Dragonera

L’île de la Dragonera est une extension maritime de la Serra Tramuntana dont elle est séparée au sud-ouest par un chenal large de 300 à 800 mètres, le chenal d’Es Freu.

Illa Dragonera fait face à la station de Sant Elm d’où l’on peut embarquer pour visiter le parc naturel de Sa Dragona qui englobe aussi les îlots voisins de Es Pantaleu, Sa Mijana et Els Calafats.

Des départs toutes les demi-heures de Sant Elm ou Paquera transportent les passagers au débarcadère de Cala Llado d’où des sentiers partent à la découverte de l’île et d’une population endémique de lézards appelés parfois dragons des Baléares.

D’une longueur de 4 km, l’île est pourvue en plus de la jetée de son port naturel, d’un relief escarpé d’où se détache, avec un sommet à 352m, le Puig Des Far Vell. De plus un vieux phare à l’abandon et une ancienne tour de guet dominent encore les reliefs et la flore variée des environs.

Palma de Majorque


Capitale de l’île de Majorque

Romains et Arabes ont longtemps convoité Palma de Majorque, convoitises auxquelles mit fin le roi Jacques 1er qui chassa les musulmans de l’île au XIIIe siècle.

La vieille ville, ses églises, palais et demeures seigneuriales aux vastes patios sont protégés par des remparts datant du XVIIIe siècle, remparts glorieux qui ont repoussé maintes attaques de pirates et corsaires.

Sa Seu, l’imposante cathédrale gothique de Palma s’élève face à la baie et son port de pêche. Elle fut érigée sur l’emplacement de l’ancienne mosquée de la Medina Mayurga sur ordre de Jacques 1er.
En contraste et face à elle avec son architecture défensive, reconvertie en musée, se dresse le Palais de l’Almudaina, ancien palais-forteresse arabe devenu par la suite la résidence historique des rois majorquins.

Face au port, sur le Paseo Sangrera, se trouvent les halles Sa Llotja. Typique de l’architecture gothique civile espagnole, l’ancien marché s’est transformé en vaste espace d’expositions. À côté, le Consolat de Mar abrite le gouvernement autonome.

De l’autre côté du port, près du parc de la Feixina, le musée d’Art moderne Es Baluard permet d’admirer entre autres des œuvres de Cézanne, Picasso, Gauguin…

Adresses pratiques

Palais Almundaina

Carrer del Palau Reial.

Ouverture : du mardi au dimanche de 10 h à 20 h. Fermé le lundi.

Mercado Sa Llotja

Plaça de Llotja, 5.

Ouverture : du mardi au dimanche de 10 h 30 à 13 h 30 puis de 17 h 30 à 23 h. Fermé le lundi.

Musée d’Art Moderne Es Baluard

Plaça de la Porta Catalina, 10.

Ouverture : du mardi au samedi de 10 h à 20 h, le dimanche de 10 à 15 h. Fermé le lundi.

Musée d’Art Espagnol Contemporain

Fondation Joan March

Carrer San Miguel, 11.

Ouverture : du lundi au vendredi de 10 h à 18 h 30. Le samedi de 10 h 30 à 14 h. Fermé les dimanches et jours fériés.

Office de tourisme de Palma de Majorque

Centre-ville : Plaça de la reina, 2.

Horaires : du lundi au vendredi de 8 h 30 à 20 h. Le samedi de 8 h 30 à 15 h. Fermé le dimanche.

Transports

L’aéroport international Son Sant Joan (PMI) de Palma est situé à 11 km au sud-est de Palma de Majorque.

Bus de la ville de Palma. EMT.

Carretera Josep Anselm Clavé, 5.

25 lignes desservent la ville et les environs proches. Dépliants carte ‘’ Piensa en bus ‘’ avec tous les itinéraires, disponibles à l’Office de Tourisme.

Ticket unité : 1 €. Bus de nuit : N° 41. Toutes les 20 min de 23 h à 6 h. Prix A/R : 1 €. Ce bus part de la Place d’Espagne et remonte Las Avenidas passe par le Paseo Maritimo, la autopista de Levante aller-retour.

Estació Intermodal. Plaza de España

Lignes : Palma – Sóller- Port de Sóller / Palma – Inca – Manador – Sa Pobla.

Métro. Une ligne Plaza de España – Son Oliva – Poligon de San Castelló – San Sardina – Universitat de les Illes Balears.

Commerces : en semaine les horaires habituels sont de 9 h 30 à 13 h 30 et de 17 h à 20 h, le samedi de 8 h 30 à 14 h. Les grandes surfaces ouvrent en continu de 9 h 30 à 21 h 30, certaines peuvent être ouvertes les dimanches et jours fériés.

Durant l’été certaines administrations et commerces ouvrent de 9 h à 15 h.

Les bars et discothèques sont ouverts jusqu’à 3 h du matin, voir plus les week-ends.

Plage : elles sont toutes gratuites, y compris dans les criques où des établissements hôteliers ont les pieds dans l’eau. Seuls les parasols et transats sont payants avec des tarifs variant suivant les zones.

ACTIVITÉS A MAJORQUE

Longue de 80 km, Majorque se distingue par une grande diversité. Les activités et découvertes y sont différentes selon les endroits, la nature ou la ville.

Dans l’arrière-pays, trois chaînes de petites montagnes et des collines favorisant la randonnée pédestre.

Préservée d’une urbanisation massive, la Serra Tramuntana, réserve naturelle classée au patrimoine mondial de l’humanité depuis 2011 est la plus vaste et la plus élevée, le Puig Mayor culmine à 1145 m.

Au sud des côtes majorquines, le parc national maritime et terrestre de l’archipel Cabrera, d’une surface de 100 km2, le parc, lieu idéal pour les randonnées, est doté d’un office de tourisme, d’un château du XIVe siècle et d’un musée.

La Route de pierre sèche, Ruta de pedra en sec en Majorquin, désigne le chemin de randonnée GR 221 de Majorque.

Long de 150 km, il relie Andratx à l’ouest de l’île à Pollença au nord-est en traversant le parc de la Serra Tramuntana.

Un deuxième sentier à l’est de l’île, le GR 222, relie le village d’Àrta au Monastère de Lluc.

VISITES ORGANISÉES DE MAJORQUE


ACTIVITÉS ET LOISIRS


GRANDS TOURS DE ½ JOURNÉE OU 1 JOUR


QUAD ET BUGGY


PLONGÉE


EN MER


KAYAK

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
VOIR AUSSI
Baléares : Formentera  
Baléares : Ibiza  
Baléares : Minorque  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hostel Floridita

Majorque – A partir de 37 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Helios Mallorca

Majorque – A partir de 84 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtel Almudaina

Majorque – A partir de 110 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hostal Nadal

Majorque – A partir de 40 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Negresco

Majorque – A partir de 135 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hotel Hispania

Majorque – A partir de 170 €

Séjours
Baléares : Ibiza  
Vol + Hôtel Explorer
Baléares : Majorque  
Vol + Hôtel Explorer
Baléares : Minorque  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits