Andalousie

Voyage en Andalousie

Communauté autonome la plus peuplée d’Espagne avec ses huit provinces, l’Andalousie, terre de flamenco et de soleil, présente des paysages aussi richement variés que son patrimoine multiculturel.

Précédés des Ibères, phéniciens, romains, wisigoths, carthaginois, catholiques, musulmans, juifs ont donné naissance à la culture andalouse et légué de nombreux monuments et édifices religieux et civils. Beaucoup d’entre eux, à l’instar de nombreux centres-villes historiques andalous, sont classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

L’Alhambra de Grenade, l’Alcazar et la Giralda de Séville, la Grande Mosquée de Cordoue, l’Alcalá de Guadaíra sont certains de ces patrimoines architecturaux et historiques hérités d’Al Andalus.

Terre de cultures populaires, de nombreuses ferias, fêtes et processions religieuses rythment l’année andalouse. Parmi celles-ci, la Semaine sainte, souvent fastueuse, est la plus importante.
Les ferias quant à elles, sont organisées en l’honneur du saint patron d’une ville ou d’un village.

Certaines comme la Feria de Abril à Séville, la Feria del Caballo à Jerez de la Frontera, festives, sont très recherchées du public et le carnaval de Cadix fait partie des moments à ne pas manquer.

L’Andalousie compte aussi comme étant un des hauts-lieux de la tauromachie espagnole et les célèbres arènes des Califes de Cordoue ou de Real Maestranza de Séville sont des endroits incontournables pour les toréadors comme pour les amateurs.

Si les élevages de ‘’toros bravos’’ de Séville ou Cadix sont très renommés, l’Andalousie est aussi la terre du cheval de selle espagnol appelé pure race espagnole, ‘Pura Raza Española’.

Des plages méditerranéennes de la Costa del Sol à celles du golfe de Cadix en passant par les stations de ski de la Sierra Nevada, l’Andalousie offre des paysages extrêmement variés.

Ces sites naturels d’une grande beauté sont parsemés de nombreux parcs nationaux préservés parmi lesquels le parc National de la Sierra Nevada au sud-est, le parc Naturel de la Doñana à l’ouest ou le parc Naturel Sierra de Hornachuelos au nord.

Visiter l’Andalousie

Séville

530 km au sud-ouest de Madrid.

Dressée sur les rives du río Guadalquivir, Séville, capitale de l’Andalousie, abrite un impressionnant ensemble architectural inscrit au Patrimoine de l’humanité ainsi que des quartiers populaires typiques comme ceux de Triana ou de La Macarena.

Centre d’affaires et touristique majeur d’Andalousie, Séville dispose d’une importante structure hôtelière également répartie dans la ville. Une offre attirante complétée par des musées et des centres d’art, des cinémas, théâtres et salles de spectacles ainsi que par des parcs thématiques.

Carmona

40 km à l’est de Séville

Les différentes civilisations et cultures : Phénicienne, Romaine, juive, musulmane puis catholique, qui se sont succédé ont légué un vaste patrimoine architectural à Carmona, une des plus anciennes cités de la province de Séville.

Patrimoine visible dans les quartiers du centre historique : Sab Felipa, Santiago et San Blas, l’ancien quartier juif.

Necrópolis Romana, est une nécropole romaine abritant des centaines de tombeaux et de chambres funéraires creusées dans la roche. Parmi ces vestiges datant du début de l’ère chrétienne se distingue la tumba de servilia, le tombeau d’une grande famille hispano-romaine.

Almería

430 km au sud-est de Séville.

Fondée par les Carthaginois, la ville parfois repaire de pirates fut l’un des ports les plus importants du califat de Cordoue. Chargée d’histoire, sa vieille ville aux ruelles étroites dévoile son alcázaba (Xe) et sa cathédrale ressemblant davantage à une forteresse qu’à un lieu de culte.

C’est au parc de Nicolás Salmerón, à côté de la mer, que l’on trouve la meilleure vue sur le port de plaisance, celui de commerce et sur le golfe d’Almería bordé de nombreuses plages.

Mojácar

85 km à l’est d’Almería.

Mojácar se dresse face à la mer sur une colline des contreforts de la Sierra Cabrera. Son charme et son attrait touristique résident sur noyau urbain d’origine arabe aux maisons blanches et ses cinq kilomètres de plages.

Roquetas de Mar

20 km à l’ouest d’Almería.

Roquetas de Mar est une des principales destinations balnéaires et estivales de la province d’Almería. La ville est dotée de quelques édifices intéressants comme le château des Roquets, la Tour de guet d’origine arabe de Cerillos ou l’église Nuestra Señora del Rosario.

La localité possède en outre de belles plages et d’un bel échantillon d’infrastructures touristiques.

Cadix

135 km au sud de Séville.

Face à l’Atlantique, Cadix a été bâtie sur une presqu’île rocheuse reliée à l’Espagne par une bande de terre de plusieurs kilomètres de long ainsi que par deux ponts enjambant la baie.

On pénètre au cœur de cette ville animée en franchissant la Puerta de Tierra d’où partent des avenues maritimes permettant de faire le tour de la ville protégée par des fortifications.

Face à l’océan et la baie, s’étendent les vastes plages aux structures nautiques qui font de Cadix une destination balnéaire de premier ordre.

Jerez de la Frontera

35 km au nord de Cadix.

Berceau d’un flamenco toujours très vivant dans certains quartiers historiques comme San Miguel ou Santiago, Jerez de la Frontera est aussi la ville des vins de Xeres, des élevages taurins et équins.

De son passé médiéval, la ville, longtemps frontière historique entre les royaumes chrétiens et musulmans, garde de cette époque un patrimoine architectural dont l’Alcázar construit sous les almohades au XIIe siècle est le plus ancien.

École phare de Jerez : la ‘’Real Escuela Andaluza del Arte Ecuestre’’, l’école d’art équestre, fondée en 1973 à quelques pas du centre historique de Jerez.

Tarifa

85 km au sud-ouest de Cadix.

Aux portes des Colonnes d’Hercule et en limite des eaux atlantiques et méditerranéennes, Tarifa est une agréable petite cité portuaire qui entretient quelques liaisons par ferries avec le port marocain de Tanger-ville.

Sa situation aux portes des Colonnes d’Hercule fait de Tarifa une des régions les plus venteuses d’Europe. De vastes plages aux forts courants marins, alliées à une météo clémente, ont fait de Tarifa un spot de sports nautiques, surf, kitesurf, planche à voile…de stature internationale.

Algésiras

110 km au sud de Cadix.

À l’extrême sud de l’Andalousie, face au détroit de Gibraltar, incontournable pour un grand nombre de touristes et d’immigrés allant ou revenant du Maroc, Algésiras est une destination très accessible.

Algésiras est aussi la ville natale du grand guitariste flamenco Paco de Lucía à qui un bar-musée est dédié dans le quartier aux ruelles escarpées de San Isodoro. Malheureusement le littoral urbain d’Algésiras est comme sa façade maritime, occupée par de trop nombreuses installations portuaires et industrielles.

Cordoue

145 km à l’est de Séville.

Cordoba dont le centre-ville qui borde le Guadalquivir est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, fut la capitale du Califat de Cordoue sous la dynastie Omeyyade et une des villes phares de l’Islam à l’époque médiévale.

Doté d’un important patrimoine architectural, culturel et artisanal, le centre historique possède un vaste réseau de ruelles dans lequel il est agréable de se perdre pour saisir cette atmosphère hispano-mauresque qui baigne la ville.
Au cœur de Cordoue, ‘la Mosquée de Cordoue’, transformée en cathédrale, est un des plus beaux monuments de l’art musulman en Espagne.

Montoro

45 km à l’est de Cordoue.

Aux portes du Parc naturel de la Sierra de Cardeña y Montoro, la bourgade de Montoro, au passé tant ibère que grec, romain et musulman, est classée Site historique.

Située sur une colline dominant la rive gauche du Guadalquivir, Montoro est faite de ruelles escarpées aux maisons blanches. Nous découvrons des édifices intéressants à l’instar du pont et de l’église San Bartolomé datant du XVe ou encore l’église de Santa María de la Mota qui abrite un petit musée archéologique.

Grenade

255 km au sud-est de Séville.

Dotée d’un impressionnant héritage issu d’Al Andalus, Grenade qui se dresse au pied de la Sierra Nevada, est une des villes les plus intéressantes de l’Andalousie orientale.

L’un de ses plus vieux quartiers, l’Albacín ainsi que l’Alhambra et la Generalife de Grenade sont inscrits au Patrimoine de l’humanité. Dernière ville reconquise par les Rois Catholiques, Grenade reste tout entière baignée dans l’atmosphère mauresque qui l’a fait rayonner au fil des siècles.

À cet héritage musulman, se rajoutent des édifices Renaissance, des cármenes, ces maisons typiques entourées de jardins, des places, des fontaines, un artisanat ancien et une gastronomie qui font de Grenade une destination andalouse privilégiée.

Baza

90 km à l’est de Grenade.

Nichée sur les flancs du parc naturel de la Sierra de Baza, la petite ville de Baza affiche son origine musulmane. Son noyau urbain est constitué d’une médina aux ruelles étroites et d’une alcázaba.

Cette ancienne forteresse dont les murailles attestent de plusieurs phases de construction à partir du XIe siècle, ainsi que des vestiges de tours, est toujours visible dans le centre historique de Baza.

Au village de Basti, à 3 km de la ville, se découvre l’antique cité ibéro-romaine de Cerro Cepero. Bâtie autour des VIIIe et VIIe siècles av. J.-C., cette cité antique qui connut son apogée au 1er siècle fut à l’époque romaine une des places fortes les plus importantes de la région.

Huelva

85 km de Séville.

Huelva est une ville portuaire et industrielle se trouvant entre Séville et le Portugal. Située sur des terres marécageuses face à Palos de la Frontera d’où Christophe Colomb embarqua pour les Amériques, Huelva moins touristique que la plupart des villes andalouses, reste un passage obligé vers les stations balnéaires bordant le littoral nord de la Baie de Cadix.

Palos de la Frontera

10 km au sud de Huelva.

Cité fluviale et maritime à la confluence des ríos Tinto et Odiel, de Palos de la Frontera a vu son port perdre son faste d’antan suite au tremblement de terre de 1755.

Situé à l’intérieur des terres, c’est néanmoins de ces quais que partit Christophe Colomb pour sa première expédition vers les Amériques avec ses trois caravelles. Un monolithe situé face à l’église San Jorge (XIVe) porte toujours les noms gravés des soixante marins de Palos qui suivirent Colomb dans son aventure.

Isla Cristina

55 km à l’ouest de Huelva.

Nichée aux portes du Portugal et du Parc Naturel Marismas de Isla Cristina entre l’océan et les méandres du delta du río Carreras, Isla Cristina est aussi bordée de longues plages. Son port de pêche et de plaisance rappelle sa tradition maritime, thons sardines et autres fruits de mer s’affichent sur les étals du marché et les cartes des restaurants.

À côté, la zone humide de 2 000 hectares de la Marismas de Isla Cristina s’étale jusqu’à l’embouchure du fleuve Guadiana, frontière naturelle avec le Portugal.

Jaén

280 km à l’est de Séville.

Capitale de la province la mieux pourvue en es espaces protégés, châteaux et autres forteresses d’Espagne, située au milieu de ce qui ressemble à une mer d’oliviers, Jaén s’est autoproclamée capitale mondiale de l’huile d’olive.

Longtemps positionnée à la frontière entre Castillans et musulmans, Jaén conserve de cette époque de nombreux édifices et monuments comme le Castillo de Santa Catalina ou le Palacio de Villardompardon et des bains maures créés au XIe siècle.

Baeza

45 km au nord-est de Jaén.

Dressée sur un promontoire dominant de vastes oliveraies, Baeza est classée Site d’intérêt historique et artistique. Quant à son important héritage Renaissance, il est inscrit au Patrimoine de l’UNESCO.

Se trouvant sur la Route de la Renaissance andalouse et sur celle des Nasrides, Baeza, ancienne Vivatia romaine et Bayyasa hispano-mauresque, est idéale pour visiter cette région tout en dégustant sa gastronomie et son huile d’olive.

Malaga

210 km au sud-est de Séville.

Incontestablement un des plus grandes destinations touristique d’Espagne, la capitale de la Costa del Sol offre des températures clémentes, de nombreuses plages, des parcours de golf et des rues animées sous le regard du château de Gibralfaro. C’est par ailleurs à cet endroit que se contemplent le mieux la ville et son port agréablement bordé par la promenade maritime de La Farola.

L’Alcázaba (VIIIe-Xe siècles) de Malaga, une des plus vieilles villes d’Europe, elle a été fondée par les Phéniciens huit siècles av. J.-C., est une des plus imposantes forteresses arabes d’Andalousie.

Torremolinos

12 km au sud-ouest de Malaga.

Destination majeure de la Costa del Sol, Torremolinos affiche une histoire ancienne à travers les nombreux vestiges phéniciens, grecs, romains et arabes qui on été découverts dans ses proches environs.

Des châteaux et tours de guet furent construits pour protéger la ville à partir du XVIe siècle. Celui de Santa Clara, un des plus importants, sera bâti au XVIIIe siècle.

C’est ce château que Georges Langworthy, dit ‘’El Ingles’’, et son épouse Anne Margaret eurent l’idée d’acheter en 1898 afin de le transformer en résidence pour riches étrangers. Il s’ensuivit l’ouverture de plusieurs établissements, dont l’Hôtel Pez Espada en 1959, inscrivant Torremolinos comme destination privilégiée.

La Carihuela, Los Álamos, El Bajondillo, Playamar font partie des plages qui s’égrènent autour de la station balnéaire en proposant de nombreuses activités nautiques.

Marbella

75 km au sud-ouest de Malaga.

Certainement un des centres touristiques majeurs de la Costa del Sol, Marbella, avec une dizaine de parcours entre Méditerranée et montagne, est aussi un peu la Mecque des golfeurs sur le littoral andalou.

Un des points névralgiques de la station balnéaire reste Puerto Banús, un complexe résidentiel et touristique comportant restaurants et bars, boutiques, hôtels et discothèques, à quelques kilomètres à l’ouest du centre-ville. Port de plaisance renommé, Port Banús accueille chaque année un nombre impressionnant de yachts luxueux.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
VOIR AUSSI
Séville  
Grenade  
Cordoue  
Cadix  
Malaga  
Alméria  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Grenade

Grenade, plus de 560 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Séville

Séville – + de 860 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Alméria

+ de 500 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels en Andalousie

+ de 1200 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels province de Cordoue

Plus de 550 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels province de Malaga

+ De 5500 hôtels Province Malaga

Séjours
Grenade  
Vol + Hôtel Explorer
Malaga  
Vol + Hôtel Explorer
Marbella  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
 
L’Andalousie en voiture

Partez au volant de votre voiture de location sur les routes andalouses …

Explorer
 
Randonnées en Andalousie

Suivez les sentiers d’Andalousie avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
Tweetez
Partagez
+1