Huelva

Huelva, entre Séville et le Portugal

Fondée sur la longue embouchure du río Odiel il y a plus de 2000 ans par les Phéniciens qui la baptisèrent Onuba, Huelva vit ensuite passer les Carthaginois, puis les Romains, avant d’être conquise au début du VIIIe siècle par les musulmans qui la nommèrent Welba.

Entre Séville et le Portugal sur une terre marécageuse du bassin du Guadianía, Huelva est très proche de Palos de la Frontera d’où embarqua Christophe Colomb pour les Amériques. À la pointe del Sebo à la confluence des ríos Odiel et Tinto s’élève en souvenir de cet évènement la ‘’Fe Descubridora’’, foi en la découverte, un monument devenu un des symboles de la ville.

Reconstruite à la fin du XVIIIe siècle, Huelva est une ville industrielle et portuaire dans qui connut un essor avec l’exploitation des mines de Rio Tinto acquises par une compagnie anglaise dans les années 1870. Une présence britannique qui initia les Andalous locaux au football, au tennis et au cricket.
Moins touristique que ses consœurs andalouses, Huelva reste un passage obligé vers les stations balnéaires de son proche littoral.

Huelva qui attend la création d’un aéroport entre Faro au Portugal et Séville, est reliée à ces deux villes par autoroute ainsi qu’aux autres cités andalouses et espagnoles par un train à grande vitesse (ALVIA).

Visiter Huelva


À la confluence des río Odiel et Tinto, entre le Portugal et Séville, Huelva a toujours été un point de rencontre entre différentes cultures et civilisations qui ont toutes laissé des traces dans son centre historique.

Couvent-Cathédrale de la Merced

Originellement incluse dans le couvent de la Merced, cette cathédrale du XVIIe siècle a été détruite par des tremblements de terre successifs au XVIIIe. Reconstruite en 1775 dans un style colonial, elle a été consacrée cathédrale en 1953 puis classée monument national en 1970.

Accès : Plaza de la Merced.

Entrée libre durant les heures de culte du lundi au vendredi à 20 h, le dimanche de 11 h à 12 h et à 19 h, ainsi les mercredis et vendredis de 11 h à 13 h puis de 18 h à 19 h du 1er octobre au 30 juin.

Église San Pedro

Érigée les XVe et XVIe siècles dans un style gothique à l’emplacement d’une mosquée, la Parroquía de San Pedro est la plus ancienne église de la ville.

Sur la petite place ombragée qui porte son nom, l’Église San Pedro a subi plusieurs modifications notamment après le tremblement de terre dévastateur de 1755.

Accès : Plaza de San Pedro. Horaires : du lundi au samedi de 10 h à 12 h puis de 17 h 30 à 19 h, le dimanche de 9 h 30 à 10 h 30 et de 17 h 30 à 19 h.

Musée provincial de Huelva.

Sur l’Avenue Alameda Sundheim, le Musée provincial de Huelva propose un voyage à travers l’histoire de Huelva et sa proche région. Deux salles, une dédiée à l’archéologie, la seconde aux beaux-arts en exposant particulièrement des artistes contemporains de la province, nous content cette histoire du néolithique à l’époque romaine.

La première présente une intéressante collection de matériel minier rappelant l’exploitation très ancienne des mines du río Tinto. Parmi ces objets : une roue hydraulique unique en son genre en Espagne. Non loin du musée, au sud du centre historique, le quartier Reina Victoria avec ses ruelles au carré identifiées par des lettres présente une architecture issue de la présence des mineurs britanniques dans la ville.

À quelques centaines de mètres, sur les rives de l’Odiel, l’ancien terminal métallique d’expédition du cuivre construit en 1872 par George Bruce, conseillé par un certain Gustave Eiffel, témoigne encore de cette florissante activité passée.

Accès : avenida Alameda Sundheim, 13.

Horaires : du mercredi au samedi de 9 h à 20 h, le dimanche de 9 h à 14 h 30, les mardis de 14 h 30 à 20 h 30.
Entrée : 1, 50 € – gratuit pour les ressortissants de l’Union européenne.

Sanctuaire de La Cinta

Également connu sous le nom d’Ermitage de la Cinta, le sanctuaire de Nuestra Señora de la Cinta se trouve environ 2 km au nord du centre historique de Huelva dans un quartier appelé ‘’El Conquero’’.

De style gothique, sa construction datant du XVe siècle a subi plusieurs transformations. Composé de trois nefs en brique, l’arc du sanctuaire de la nef centrale est d’inspiration mudéjare. Il abrite une magnifique fresque de la Vierge de la Cinta, patronne de la ville ainsi que des faïences montrant la visite de Christophe Colomb en ces lieux.

Accès : Avenida de Cristóal Colón puis Carretera de la Cinta ou par l’Avenida Manuel Siurot. Depuis le centre avec le bus N° 6.

Horaires : ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 13 h puis de 16 h à 19 h, les samedis, dimanches et jours fériés de 9 h 30 à 13 h puis de 16 h 30 à 19 h. Entrée libre.



Booking.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Villes
Cadix  
Séville  
Marbella  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Grenade

Grenade, plus de 560 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Séville

Séville – + de 860 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Plus d’hôtels à Alméria

+ de 500 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels en Andalousie

+ de 1200 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels province de Cordoue

Plus de 550 hôtels

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Hôtels province de Malaga

+ De 5500 hôtels Province Malaga

Séjours
Séville  
Vol + Hôtel Explorer
Grenade  
Vol + Hôtel Explorer
Marbella  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
L’Andalousie en voiture

Partez au volant de votre voiture de location sur les routes andalouses …

Explorer
Randonnées en Andalousie

Suivez les sentiers d’Andalousie avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
Scroll Up