Espagne

Votre voyage en Espagne

¡Viva España!

Voyager en Espagne

Depuis des temps anciens, les peuples et les religions qui s’y sont succédé ont, tous à leur manière, participé à la construction de ce pays dont les composantes historiques sont reconnues par la Constitution espagnole.

Un État formé de dix-sept régions autonomes disposant de domaines de compétences étendus qui ont su garder leurs propres langues et traditions culturelles. Si le castillan est la langue officielle commune à toute l’Espagne, dans certaines régions elle y côtoie le basque, le galicien, le catalan ou encore l’aragonais.

Aussitôt passé les Pyrénées…

La Catalogne

Au nord-est de l’Espagne, à la fois méditerranéenne et pyrénéenne, la Catalogne est marquée par une grande variété de paysages. Côté montagne, la Cerdagne catalane offre stations de ski et alpinisme, chemins de randonnée et rafting.

Côté Méditerranée, la Costa Brava et la Costa Dorada offrent de vastes plages et activités nautiques.

Si la Sagrada Familia et les Ramblas de Barcelone font partie des étapes incontournables d’une visite en Catalogne, la ville médiévale de Giro et à Figueras, le Théâtre musée Dali valent aussi un arrêt.

L’Aragon

Peu peuplée, l’Aragon qui est frontalière avec la France est traversée par différents chemins menant les pèlerins à Saint-Jacques de Compostelle. Partant du col du Somport dans les Pyrénées françaises pour aboutir à Jaca au nord-est de l’Aragon, le camino francés en est un des plus parcourus.

Les amateurs d’activités nature et sportives apprécieront la Sierra y Cañones de Guara, le nec plus ultra du canyoning espagnol et en hiver les stations de ski des Pyrénées aragonaises.

La Navarre

Territoire basque historique, la Navarre fut un royaume au IXe siècle jusqu’à sa conquête par les Rois Catholiques au XVIe. Cet état basque souverain s’étendait sur les deux versants occidentaux des Pyrénées. Au nord, la Basse-Navarre a été rattachée à la France en 1790, elle est aujourd’hui intégrée au département des Pyrénées-Atlantiques.

La Communauté Forale de Navarre, c’est son nom, a pour capitale Pampelune, ville renommée pour ses célèbres encerros, les lâchers de taureaux de la feria de la San Firmin. Au nord, elle se caractérise par les montagnes pyrénéennes et des vallées et au sud par la Ribera, une région annonciatrice des arides plateaux de Castille.

La Rioja

Traversée par deux des chemins menant à Compostelle, le pèlerinage a grandement favorisé le développement cette région traditionnellement viticole. Santo Domingo de la Calzada est le lieu de la Rioja le plus fréquenté par les pèlerins qui y font une halte avant de s’élancer à travers le pays de Léon.

Avec son vieux pont sur l’Ebre, Logroño est un passage obligé du pèlerinage.

En longeant le littoral atlantique…

Le Pays basque

Pays de montagnards et de marins, le Pays basque est doté d’un littoral composé de plages entrecoupées d’impressionnantes falaises, comme celles de flysh qui caractérisent le Guipuzkoa. Parmi les plages, celle de la Concha à Saint-Sébastien passe pour être la plus belle plage urbaine d’Espagne.

Au quartier historique de Erdialdea, où nous dégustons des pintxos, les tapas locaux, dans un des nombreux bars qui en caractérisent les ruelles de Saint-Sébastien nous découvrons une destination touristique privilégiée.

Quant à l’arrière-pays, il est composé de prairies et de collines parsemées de villages.

La Cantabrie

Parsemé de villages de pêcheurs et de petites stations balnéaires, La Cantabrie est marqué par de profondes rias qui s’enfoncent dans un arrière-pays de montagnes et de vallées. Dans le célèbre parc des Picos de Europa, certains sommets culminent à plus de 2500 mètres.

À une vingtaine de kilomètres de Santander, la capitale régionale, Santillana del Mar, abrite à quelques kilomètres de son intéressant centre historique les Cuevas de Altamira, déclarées Patrimoine de l’humanité.

Les Asturies

Principauté traditionnellement maritime, les Asturies sont composées d’un paysage montagneux longeant une façade maritime longue de 350 kilomètres.

Petits ports de pêche et villages côtiers, falaises, criques sauvages et plages de sable doré sur lesquelles la pratique du surf est de mise, sont les signes distinctifs de cette partie de la Costa Verde.

Oviedo, qui fut la capitale de cet ancien royaume celtibère, a gardé de vieilles rues animées et de nombreux édifices et monuments classés.

La Galice

Considérée comme le noyau originel des premiers royaumes chrétiens, la Galice a pour capitale Saint-Jacques-de-Compostelle, ultime étape d’un des plus grands pèlerinages chrétiens d’Europe.

Dotée d’un généreux littoral long de 1700 km partagé entre la mer Cantabrique et l’Atlantique, la Galice offre une côte rocheuse déchiquetée, bordée de falaises. Elle est pénétrée de baixas, de profondes rias dans lesquelles nichent de petits ports de pêche. Au nord-ouest de cette côte, le Cabo Touriñan est le cap le plus occidental d’Espagne.

L’Andalousie

Au sud-ouest de l’Espagne, l’océan Atlantique s’invite aussi sur les côtes ouest de l’Andalousie au golfe de Cadix.

De l’autre côté du Détroit de Gilbraltar, les eaux bleues de la Méditerranée bordent les plages sablonneuses de la Costa del Sol, principale destination touristique d’Espagne. Torremolinos en est la plus connue des stations balnéaires.

L’arrière-pays est montagneux, parsemé de villages typiques à l’architecture maghrébine, les pueblos blancos, ansi nommé pour la blancheur de leurs maisons. Pays de flamenco et de corridas, l’Andalousie abrite dans ses villes les héritages architecturaux hérités du faste d’Al Andalus.

De ces villes, Séville est la plus visitée d’Espagne. Dotée d’un important port fluvial sur le Guadalquivir, Séville a hérité d’un patrimoine artistique et culturel à la fois arabo-musulman, juif et catholique. La Giralda et l’Alcazar sont les édifices les plus emblématiques de cette époque. De plus, c’est dans son quartier historique de Triana que serait né le flamenco.

C’est à Cordoue, renommée pour son artisanat du cuir, que l’on ressent le plus, particulièrement dans sa vieille ville classée au patrimoine mondial et autour de la Mezquita-Catedral, l’atmosphère hispano-mauresque qui baigne l’Andalousie depuis des siècles.

Quant à Grenade, campée au pied de la Sierra Nevada, l’Alhambra, un des monuments les plus visités d’Europe, est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Sur la côte méditerranéenne

Costa Cálida, costa Blanca, costa de Valencia, costa del Azahar, sont les côtes qui composent les rivages des régions de Murcie et de Valence. Longues plages et criques, lagunes et hautes falaises sont les principaux attraits.

Au pays de la paëlla, Benidorm est une des principales stations balnéaires qui anime le littoral. Valence, Alicante et Castellón de la Plana en sont les destinations incontournables.

Les plateaux centraux

La Castille est la région historique de l’Espagne, c’est le pays des hidalgos, de Don Quichotte et des moulins à vent. C’est à ce centre géographique du pays que se trouve Madrid, capitale trépidante et toujours animée.

Le site de L’Escorial est tout proche, situé aux abords de la route conduisant à Ségovie, ville célèbre pour sa grande quantité de vestiges romains et son aqueduc long de un kilomètre.

Outre Madrid, Albacete et Tolède sont les deux grandes villes de Castille-la Manche. Si la vieille ville de Tolède est classée au Patrimoine de l’UNESCO, la cité médiévale fortifiée de Cuenca située au nord-est de la région, mérite plus qu’une halte furtive.

Plus au nord-ouest se trouve le Léon avec les villes de Salamanque qui abrite la plus ancienne université d’Espagne en activité et celle de Ségovie avec ses vestiges romains. Quant à la vieille cité d’Avila, elle est considérée comme Monument historique et artistique.

L’Estrémadure

Frontalière avec le Portugal, l’Estrémadure est le pays du porc ibérique et du jambon d’appellation d’origine Dehesa de Extramadura.

L’ensemble archéologique de sa capitale, Mérida, est inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Le patrimoine architectural de l’Estrémadure témoigne des différentes cultures qui l’ont composé. Longtemps délaissée par le tourisme, la région présente des paysages variés traversés par le Tage et le Guadiana.

Les îles espagnols

Les Canaries

Situées au large des côtes marocaines dans l’océan Atlantique, les Canaries sont un archipel formé de sept îles volcaniques au relief escarpé. Réputées pour leurs plages de sable noir et dotées d’une végétation parfois exubérante, les îles Canaries sont reconnues comme étant une réserve de la biosphère.

Tenerife est à la fois le plus grande et la plus peuplée des îles de l’archipel ; son pic Teide, 3175 m, est répertorié comme étant le sommet le plus élevé d’Espagne.

Les Baléares

Aisément accessible par bateau ou avion, l’archipel des Baléares est composé de cinq îles principales. Parmi celles-ci, Majorque, la plus grande, abrite Palma de Majorque, la capitale.

Ibiza, internationalement reconnue pour ses plages et ses nuits festives interminables, se définit comme étant la capitale mondiale des discothèques. Formentera et Minorque quant à elles, le sont pour leur tranquillité insulaire.

Enclaves espagnoles au Maroc

Les présides, également appelés places de souveraineté, désignent des enclaves espagnoles situées sur le littoral marocain méditerranéen. Ces enclaves sont revendiquées par le Maroc depuis l’indépendance de celui-ci en 1956.

Ceuta

Port franc, Ceuta est nichée sur une presqu’île surplombant le détroit de Gibraltar à quelques dizaines de kilomètres à l’est de Tanger. La ville, peuplée de 50% de musulmans, est occupée par l’Espagne depuis le XVIIe siècle. Poste de guet naturel, ses murailles remontent à l’époque médiévale. Ceuta est dotée de plusieurs plages urbaines.

Melilla

Ville caractérisée par une architecture Art Nouveau, Melilla est un point de rencontres des cultures musulmane, chrétienne, juive et hindoue venant de Gibraltar. Espagnole depuis 1497, Melilla dont la vielle ville est nichée à l’intérieur de remparts médiévaux, est dotée d’une plage, d’un port de plaisance et d’une base nautique.

Melilla qui est aussi un port franc, est située au nord-est du territoire marocain, à quinze kilomètres de Nador.



GUIDE DE VOYAGE
VILLES PRINCIPALES
Barcelone  
Madrid  
Grenade  
Cordoue  
Malaga  
Séville  
LES CÔTES
 
Costa Blanca

Explorer
 
Costa del Sol

Explorer
Scroll Up