Ciudad Real

Ciudad Real, à la rencontre de Don Quichotte

Entourée des nombreuses collines du Campo de Calatrava au sud de la Castille, ville universitaire et industrielle, Ciudad Real a connu un nouvel élan économique depuis qu’elle est desservie par le train à grande vitesse.

La ville est divisée en quatre quartiers principaux dont celui de Ciudad Real est le centre historique. Autrefois, chrétiens, musulmans et juifs y cohabitaient protégés par 4 km de remparts et 130 tours imposantes.

C’est autour de sa Plaza Mayor que la ville de Don Quichotte livre tous les secrets de son savoir-vivre.

Proposant une gastronomie locale principalement composée de gibier, de fromages et des vins de la Manche et de Valdepeñas dans ses bars à tapas, le quartier de Torreón offre, comme le reste de la vieille ville, des ruelles encadrées de maisons à un seul étage, typiques de cette partie de l’Espagne.

La cathédrale Santa Maria del Prado, dont le premier édifice fut bâti en 1088 sur les lieux mêmes où apparut la Virgen del Prado, offre un intéressant mélange de styles, gothique et baroque, dû à la longue durée de sa construction.

D’origine gothique, la plus ancienne église de la ville, celle de Santiago, possède des voutes baroques et une toiture mudéjare alors que celle de San Pedro, avec ses trois portails, affiche des airs de forteresse.

Visites et monuments de Ciudad Real

Puerta de Toledo

Datant du XIVe siècle la Porte de Tolède, une des huit portes qui donnaient autrefois accès à la cité, est un exemple typique de l’héritage mudéjar propre à La Mancha. Elle dispose de six arcs et compte deux tours carrées. Sur ces murs on peut encore apercevoir le blason des armes de la ville.

Accès : Plaza de la Puerta de Toledo.

Musée de Don Quichotte

Art et multimédia pour un hommage à l’immortel Don Quichotte de Cervantès. Les différentes expositions du musée sont effectivement dédiées au célèbre roman ‘Don Quichotte de La Manche’.

Une dizaine de tableaux réalisés par José Jiménez Aranda, l’un des meilleurs illustrateurs de Don Quichotte au XIXe siècle y sont aussi à l’honneur. 3500 ouvrages liés à Cervantès et une salle recréant une imprimerie de Madrid au début XVIIe, époque de la première impression du roman, complètent cette intéressante visite.

Accès : Ronda de Alarcos.

Horaires : de septembre à juin, du lundi au samedi de 10h à 14h et de 17h à 19h45, le dimanche de 10h à 13h45. En juillet-août du lundi au vendredi de 9h à 13h45, le dimanche de 10h à 13h45. Entrée gratuite.

Musée Provincial de Ciudad Real

Le musée provincial de la ville se trouve dans l’ancienne demeure seigneuriale (XVe) d’Hernán Pérez del Pulgar (1451-1531), capitaine de l’armée castillane natif de Ciudad Real. Il expose une importante collection archéologique qui s’étend du paléolithique à l’époque moderne.

On y découvre des vestiges ibériques provenant du site de la colline d’Alarcos, la porte de l’ancienne synagogue de Ciudad Real ou encore des mosaïques romaines d’Alcázar de San Juan. La partie consacrée aux sciences naturelles présente des fossiles datant d’environ trois millions d’années découvertes lors des fouilles du site de Las Higuerelas.

Accès : Calle Prado, 4.

Horaires : du mardi au samedi et les jours fériés de 10h à 14h et de 17h à 20h, le dimanche de 10h à 14. En juillet-août : du mardi au dimanche de 9h à 14h.

Cathédrale Santa Maria del Prado

Ancien ermitage roman de la fin du XIe siècle, sa première transformation a eu lieu sous le règne d’Alphonse X de Castille au XIIIe siècle. Elle affiche des éléments Renaissance, le retable du maître-autel, et gothique avec le portail du Pardon. La construction de sa dernière tour, dotée de quatre corps en pierre sculptée, s’est achevée au XIXe siècle.

Accès : Jardín del Pardo.

Horaires : du lu di au samedi de 11h à 13h et de 18h à 20h. Les dimanches et jours fériés de 11h à 11h45 et de 18h à 20h. Entrée gratuite.

Musée diocésain

Le musée est hébergé dans l’ancien palais épiscopal. Ses trois salles offrent un vaste aperçu du patrimoine historique et artistique diocésain.

Une de ces salles est entièrement dédiée au style baroque avec des œuvres des XVIIe et XVIIIe siècles. Une autre, des images et tableaux, des livres de chœur du XVIe et des ornements liturgiques datant du XVIIe.

Accès : Calle Caballeros, 5.

Horaires : du mardi au vendredi de 11h à 14h, le samedi de 10h à 12h. Entrée gratuite.

La Semaine Sainte à Ciudad Real

Vieille de plusieurs siècles, la Semaine Sainte est une des fêtes les plus célébrées d’Espagne au mois de mars. À Ciudad Real, à la fois participative et austère, d’une grande beauté, cette fête au style baroque prononcé compte sur la collaboration de 15 000 personnes, particulièrement des jeunes et des femmes.

Les jeudis et vendredis saints, les confréries les plus anciennes défilent en procession dans toute la ville en portant des sculptures religieuses réalisées par de célèbres artistes dont certaines datant de plusieurs siècles.

Parc Aquatique Playa Park

Situé de l’autre côté du campus universitaire, à quelques pas du centre-ville, ce parc aquatique urbain propose de nombreuses activités, attractions et jeux nautiques. Piscines à vagues, toboggans, plage, espaces verts, cafétéria…

Accès : Avenida de los Descubrimientos.

Horaires : tous les jours de 11h à 20h.

Tarifs : du lundi au vendredi : entrée : 5 €, samedi : 8 €, dimanche : 10 €. Bracelet toutes attractions : 5 €.

Alcázar de San Juan

85 km au nord-est de Ciudad Real.

Avec ses imposantes demeures seigneuriales du XVIIe au XIXe et ses moulins à vent, Alcázar de San Juan, à l’extrême nord-est de la province, est typique des villages de la Manche.

Célèbre pour son carnaval déclaré Fête d’intérêt touristique, la ville abrite aussi un musée, la ‘Casa del Hidalgo’, qui fait découvrir le mode de vie et les us et coutumes des nobles castillans qui ont inspiré Cervantès pour son personnage de Don Quichotte.

Articulé autour de la place Santa María, le centre abrite plusieurs édifices religieux et monuments comme le Palais du Gran Prior.

Almagro

25 km au sud-est de Ciudad Real.

L’histoire d’Almagro, capitale du Campo de Calatrava, un ancien ordre militaro-religieux important au bas Moyen-âge, est intimement liée à l’histoire de cet ordre et du théâtre comme en témoignent le Musée National du Théâtre et le festival dédié à cet art organisé chaque année par la ville.

Comme il est de coutume en Castille, la Plaza Mayor, de plan rectangulaire et bordée d’arcades en pierre et de maisons aux balcons en bois sur deux étages, est au centre de la ville. C’est dans ses alentours que nous découvrons les monuments les plus importants : l’Hôtel de Ville, le Corral des Cornedias et le musée consacré au théâtre.

Le Corral des Comedias (XVIe s.), déclaré monument historique national, était le lieu où se jouaient les représentations théâtrales durant le Siècle d’Or espagnol (XVIe-XVIIIe siècles).

Valdepeñas

60 km au sud-est de Ciudad Real.

« Avec du pain et du vin se fait le chemin, ami Sancho », disait Don Quichotte de la Manche à son fidèle écuyer. Terre de vignobles sur la route de l’Andalousie, Valdepeñas jouit d’une appellation d’origine contrôlée.

Selon la tradition orale, à une époque où Valdepeñas appartenait au taïfa de Tolède, le Calife donna la permission aux habitants de cultiver leurs vignes et faire leurs vins.

Des écritures en arabe et un cadran solaire sur les murs de l’église de l’Assomption témoignent encore de l’occupation musulmane de cette région habitée depuis la préhistoire. Des miradors et des plates-formes ainsi que des vestiges remontant à l’âge du bronze de la culture des Motillas (entre les XIIIe et XVe siècles av. J.-C.) ont été découverts sur le territoire de la commune.

À huit kilomètres de la ville se découvre aussi le site ibère de Cerro de las Cabezas, oppidum fortifié et habité entre les VIIe et IIIe siècles av. J.-C.. La ville possède trois musées, dont un, bien évidemment consacré au vin.

Santa Cruz de Mudela

75 km sud-est de Ciudad Real.

Connue à la fois pour ses stations thermales et ses fabriques de coutellerie, Santa Cruz de Mudela est aussi riche d’un patrimoine architectural religieux important. À quelques kilomètres de la localité, le Sanctuaire des Virtrudes qui comprend un ermitage du XIVe jouxté d’une Plaza de Toros, a été classé Site historique en 1981.

L’ermitage est couvert d’un toit de style mudéjar et abrite une niche et un chœur aux décorations baroques. Quant aux arènes, de plan carré, elles ont été construites en 1645 et sont dotées d’une galerie supérieure formée par une balustrade, des impostes en bois et des colonnes de pierres.

Ruidera

120 km à l’est de Ciudad Real.

La localité de Ruidera est située dans une des zones lacustres les plus importantes de la péninsule ibérique.

Classée réserve de la biosphère et parc naturel, cette zone qui s’étend sur 25 km comprend des lacs, des cascades, des chutes d’eau, des lagunes, une véritable oasis au cœur des plaines arides de La Manche.

Ruidera est dotée de nombreuses installations hôtelières et de loisirs dans lesquels se pratiquent des activités et sports aquatiques. Dans les environs du lac du Rey, on peut voir les vestiges de l’ancienne fabrique de poudre réalisée par Juan de Villanueva à la demande de Charles III. Une partie des aventures de Don Quichotte se situe dans cette région.

Parc National des Tablas de Daimiel

40 km au nord-est de Ciudad Real.

Ce paradis des oiseaux est formé par les débordements des fleuves Guadiana et Cigüela à leur confluence. Les ‘tablas’ sont des plans d’eau formés par ces inondations qui placés sur les routes migratoires de nombreuses espèces d’oiseaux leur servent d’aire de repos. Dans cette zone rendue attractive par l’observation des oiseaux aquatiques et des chemins de randonnée qui la traversent, l’on trouve quelques constructions humaines, notamment des moulins à vent dont certains remontent au Moyen-âge.

Parc National de Cabañeros

60 km au nord-ouest de Ciudad Real.

À l’extrême nord-ouest de la province de Ciudad Real, le parc de Cabañeros se caractérise par des paysages de pâtures, les ‘dehesas’, et de sierras dominées par des massifs montagneux recouverts de maquis de type méditerranéen et de forêts.

On y dénombre une quarantaine d’espèces de grands mammifères comme des cerfs, des sangliers ou encore des chevreuils.

Mines d’Almadén

110 km à l’ouest de Ciudad Real

Les mines d’Almadén, situées à l’est de la province, sont classées au patrimoine de l’UNESCO. Exploitées depuis l’époque romaine, les mines d’Almadén et Idrija font partie des deux plus grands gisements de mercure au monde. Restaurées, elles ont été transformées en parc minier.

Fortement marqué par l’exploitation du mercure, c’est l’ensemble de la ville: le centre historique, les arènes, l’ancien hôpital San Rafael et l’ancien centre pénitentiaire où logeaient les forçats qui trimaient dans la mine, qui a été pris en compte dans ce classement par l’UNESCO.

Le parc propose une visite de son centre d’interprétation où sont expliquées au public les différentes techniques d’exploitation et métiers de la mine. Au programme aussi : les galeries d’une mine souterraine creusées aux XVIe et XVIIIe siècles, les ‘cercos mineros’ qui entouraient et protégeaient la mine, le musée du mercure et l’ancien hôpital minier.

Visites : du mardi au dimanche de 10h à 14h et de 15h30 à 18h30, de 16h30 à 19h30 les après-midis de mai à septembre. Entrée : 14 €, tarif réduit : 12 €.



Booking.com

  •  
  •  
  •  
  •  
Villes
Tolède  
Guadalajara  
Cuenca  
Séjours
Alicante  
Vol + Hôtel Explorer
Grenade  
Vol + Hôtel Explorer
Madrid  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Randonnées en Catalogne

Suivez les sentiers de Catalogne avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
L’Andalousie en voiture

Partez au volant de votre voiture de location sur les routes andalouses …

Explorer
Scroll Up