Cinéma au Maroc & Studios de Ouarzazate

Holly Ouarzazate !

Fleuron de l’économie locale, les studios de cinéma d’Ouarzazate attirent autant de grosses productions internationales que d’autres, plus modestes, avec ses contrastes étonnants, un coût de la main-d’œuvre relativement faible et une stabilité politique reconnue.

Les débuts du cinéma au Maroc

Le premier film recensé tourné au Maroc est celui de Louis Lumière, ‘le chevrier marocain’, tourné en 1897, seulement deux ans après avoir déposé le brevet sur le cinématographe. La même année le Palais Royal de Fès accueillit la première projection publique. Sous le protectorat français plusieurs fictions furent tournées dont ‘Mektoub‘ en 1919 de Jean Pinchon et Daniel Quinton.

Si le Centre Cinématographique Marocain ainsi que les Studios et Laboratoires Souissi virent le jour en 1944, il fallut attendre 1958 pour voir le premier long métrage marocain : ‘Le fils maudit’ de Mohamed Ousfour.

Film muet en noir et blanc de 50 min, montre un Maroc d’après l’indépendance et ses démons du jeu et du crime. Dans cette œuvre, Ousfour est à la fois scénariste, réalisateur et directeur de la photographie.

En 1968 Tanger reçut le premier festival du film méditerranéen, depuis le Maroc est devenu un des pays où l’industrie cinématographique tient une place de premier choix.

L’attirance des réalisateurs pour le Maroc…

Orson Welles tourna à Essaouira, l’ancienne et mythique Mogador, son chef-d’œuvre ‘Othello‘ qui lui valut de remporter la palme d’or au festival de Cannes en 1952. En 1954 le cinéma français revient au Maroc, dans la région de Taroudant, pour y tourner ‘Ali Baba et les 40 voleurs’, un film de Jacques Becker avec Fernandel.

Alfred Hitchcock tourna en 1955, année de naissance de Jean Louis Bailly, ‘L’Homme qui en savait trop’ à Marrakech avec comme interprètes principaux, James Stewart, Doris Day et Daniel Gélin. Cette version sortie en 1956 est un remake d’un premier film qu’Alfred Hitchcock tourna en 1934. En 1962 la région d’Ouarzazate accueillit David Lean qui y tourna le fameux ‘Lawrence d’Arabie’ avec Peter O’Toole et Omar Charif.

‘Cent mille dollars au soleil’ réalisé par Henri Verneuil, sorti sur les écrans en 1964. Ce film est l’adaptation au cinéma du roman de Claude Veillot, ‘Nous n’irons pas en Nigéria’ mis en dialogues par Michel Audiard.

Les poursuites en camion empruntent les routes des gorges du Todra, et la scène finale du film confrontant Jean-Paul Belmondo à Lino Ventura, sous l’œil amusé de Bernard Blier, a été tournée dans la cour intérieure du Palais de la Bahia à Marrakech.

En 1974, John Huston réalisa ‘L’Homme qui voulut être roi’; sorti en salle l’année suivante. Sean Connery, acteur principal, y rencontra sa future seconde femme Micheline Roquebrune à Marrakech durant le tournage du film.

Studios à Ouarzazate et tournages

Au fil du temps, Ouarzazate s’est fait une place dans le panorama mondial des lieux de tournages.

Naturellement, par sa situation géographique et les paysages grandioses de la région. Pour subvenir aux besoins grandissants des productions, 2 studios virent le jour simultanément en 1983, les studios Cla et Atlas corporation.

‘Le diamant du Nil’, film de Lewis Teague, ouvre le bal d’une longue liste de productions de haut vol. Ce film, avec comme interprètes principaux Michael Douglas et Kathleen Turner emprunta notamment les décors naturels du ksar Aït Ben Haddou.

15e opus de la série des James Bond, ‘Tuer n’est pas jouer’ fut réalisé en 1987 par John Glen. Timothy Dalton incarne le célèbre agent secret britannique. Certaines scènes furent tournées à Tanger et les environs d’Ouarzazate servirent de décors naturels aux scènes se déroulant en Afghanistan.

Marrakech, Aït Ben Haddou, Meknès et Volubilis prêtèrent leurs charmes à Martin Scorsese qui vint réaliser la même année le très controversé ‘La Dernière Tentation du Christ’, sorti sur les écrans en 1988. Avec Willem Dafoe dans le rôle de Jésus et Harvey Keitel dans le rôle de Judas. Ce dernier obtint le prix de la Mostra de Venise en 1988 et son opposé, le Razzie Awards 1989 : pire second rôle masculin.

En 1988, Raoul Ruiz pose ses caméras pour les besoins du long métrage ‘L’île au trésor’ avec Anthony Quinn. Quant à Bernardo Bertolucci, il réalise en 1989 ‘Un thé au Sahara‘. Suivront de nombreuses productions à plus ou moins grand budget jusqu’au retour du talentueux Martin Scorsese qui réalisa en partie aux studios d’Ouarzazate, la super production ‘Kundun‘ en 1996.

Les amateurs de gros bras et castagnes découvriront les paysages sublimes des dunes de Merzouga en regardant ‘Légionnaire’, film réalisé par Peter Mc Donald en 1997 avec Jean Claude Van Dame comme tête d’affiche.

1998 marque le retour de Timothy Dalton à Ouarzazate dans le film de Frank Roddam ‘Cleopatra’. Débute cette même année la saga ‘La Momie’, le premier volet, film fantastique et d’aventure, réalisé par Stephen Sommers, avec Brendan Fraser et Rachel Weisz.

Le réalisateur Ridley Scott se servit des studios d’Ouarzazate en 1999 pendant 3 semaines afin d’y tourner les scènes d’esclavage, de voyages dans le désert ou de l’école des gladiateurs du péplum ‘Gladiator’.

Film au succès commercial avec Russel Crowe en vedette. Il rapporta 450 millions de dollars et remporta pas moins de cinq Oscars. Quelques scènes du film de Tony Scott ‘Spy Game’ (Jeu d’espions) sorti en 2001, avec Brad Pitt et Robert Redford, furent tournées à Ouarzazate et Casablanca.

Le XXIe siècle débute en fanfare aux studios d’Ouarzazate avec la venue d’Alain Chabat et de l’impressionnant casting qu’il a réuni pour les besoins du très réussi ‘Astérix mission Cléopâtre’. Cette comédie très drôle, adaptée de l’album Astérix et Cléopâtre, sortira sur les écrans en 2002.

En 2003, Colin Farrell, Jared Leto, Angelina Jolie, Val Kilmer et Anthony Hopkins viennent à Ouarzazate interpréter les personnages du film ‘Alexandre’, péplum d’après la vie d’Alexandre le Grand, sous les caméras d’Oliver Stone.

C’est dans le Jérusalem assiégé, reconstitué aux studios Cla qu’environ 1 800 figurants, dont la plupart sont des soldats mis à disposition par le roi Mohammed VI, bataillèrent pendant 2 mois sous la direction de Ridley Scott pour les besoins du film ‘Kingdom of Heaven’ sorti en 2005.

Brad Pitt revient dans la région en 2005 pour interpréter le personnage de Richard Jones dans le film ‘Babel’, dernier volet de la trilogie du réalisateur Alejandro González Iñárritu dont les deux autres sont ‘Amours chiennes’ et ‘21 Grammes’.

Le film dramatique ‘Les Chemins de la liberté’ coécrit et réalisé par Peter Weir et avec Jim Sturgess, Ed Harris et Colin Farrell fut tourné à Ouarzazate et dans la région d’Erfoud.

Certaines scènes du film, inspiré du jeu vidéo éponyme, ‘Prince of Persia : Les Sables du temps’ produit par le réalisateur de Pirates des Caraïbes Jerry Brukheimer furent tournées aux environs d’Ouarzazate et au ksar Aït ben Haddou.

D’autres films et séries tournés au Maroc :

Notons également et à titre indicatif d’autres productions tournées au Maroc :

Mission impossible V, James Bond: Spectre, Rock the Casbah de Laila Marrakchi, Rock the Kasbah de Barry Levinson avec Bill Murray et Bruce Willis…

Sans oublier les séries venant tourner quelques scènes à l’instar de Game of Thrones à l’oasis de Fint et Essaouira pour la saison 3, Tyrant à Marrakech, Kaboul Kitchen à Casablanca…

Visite des studios

Atlas studio corporation

Sortie de Ouarzazate en direction de Marrakech, les studios Atlas organisent la visite dans des décors grandeur nature de grosses productions : Gladiator, Kundun, Astérix mission Cléopâtre, Kingdom of Heaven, Ben-Hur…

Ces visites guidées durent 45 minutes, ouvert tous les jours de 8 h 30 à 11 h 30 / 14 h 15 à 18 h, sauf en cas de tournage.

Entrée : 50 Dh par adulte, 35 Dh pour les enfants (-12 ans). 35 Dh à partir de 10 personnes 25 Dh pour les clients de l’hôtel Oscar.

Studios CLA

La visite des studios CLA compte différents temps forts. Vous pourrez découvrir dans un grand bâtiment des accessoires ayant servi dans diverses productions internationales.

À l’extérieur, vous pourrez visiter une impressionnante reconstitution de Jérusalem au moyen âge. Édifié pour le film de Ridley Scott Kingdom of Heaven, ce décor de ville assiégée vaut vraiment le détour.

Quelques centaines de mètres plus loin, vous serez plongés dans une autre ville Sainte : La Mecque. Elle servit quand à elle les besoins d’une production marocaine. Une voiture est nécessaire pour effectuer ces visites.

Ouvert tous les jours de 8 h à 12 h et de 14 h à 17 h, sauf en cas de tournage.

Entrée pour l’ensemble : 40 Dh (possibilité de prix de groupe, + de 10 personnes)

Musée du cinéma d’Ouarzazate

Dans le centre ville d’Ouarzazate, le musée du cinéma est situé sur l’esplanade face à la kasbah de Taourirt. Ouvert depuis juin 2007, ce musée nous présente décors et accessoires ayant notamment servis au tournage d’une saga consacrée à ‘la Bible’.

Ouvert tous les jours de 8 h à 18 h. Entrée : 30 Dh – 15 Dh sur présentation de la carte d’étudiant et groupe à partir de 15 personnes.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Villes
Ouarzazate  
Marrakech  
Merzouga  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Terrasse des délices

Fint – À partir de 35 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Etoile filante d’or

Ait Ben Haddou – À partir de 25 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Maison d’Hôtes La Roche Noire

Fint – À partir de 18 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ibis Moussafir

Ouarzazate – À partir de 38 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Dar el Nath

Ouarzazate – À partir de 36 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Sarayas

Ouarzazate – À partir de 40 €

Séjours
Agadir  
Vol + Hôtel Explorer
Essaouira  
Vol + Hôtel Explorer
Marrakech  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Voyages organisés

Laissez-vous guider avec notre sélection de voyages organisés au Maroc…

Explorer
Autotours

En voiture de location, parcourez les routes marocaines avec votre road book…

Explorer
Circuits dans le désert

À pied ou à dromadaire, partez à la découverte du désert marocain…

Explorer
Randonnées en montagne

Les sentiers de l’Atlas offrent d’extraordinaires paysages et cultures…

Explorer
Scroll Up