Amzrou

Amzrou, Ksar au seuil de Zagora

Amzrou, village d’environ 5 000 habitants qui jouxte Zagora en direction de M’hamid, abrite un ksar très intéressant et bien conservé.

Autrefois une importante communauté juive habitait le quartier du mellah. Il ne restait plus que 12 familles quand ces dernières quittèrent Amzrou pour Israël en 1956.

La petite synagogue d’Amzrou, qui se visite, est une salle restaurée et éclairée d’un puits de lumière durant la journée. Au fond de celle-ci était placée la Thora au sein d’une niche, et des petits trous furent percés dans les murs afin d’y déposer les kippas.

Artisanat d’argent

L’artisanat d’argent, une des spécialités à l’époque, est toujours présent au sein du ksar. L’argent fondu est versé dans un moule en terre gravé puis il est plongé dans l’eau.

Les bijoux sont ensuite travaillés à la main afin d’y ajouter une touche finale. Vous pourrez visiter un des ateliers de fabrication, en suivant le panneau, à l’entrée principale du ksar : Fabrication des bijoux, Jewelery Manufacture.

Ksar Kedim

L’autre quartier, appelé Ksar Kedim, exhibe une mosquée datant du XVe siècle, entièrement faite de pisé. Naguère uniquement réservée aux hommes, une dépendance vient d’y être créée pour les femmes où une érudite vient y faire la lecture du Coran et instruit des cours généraux.

Un chemin principal suit les murs d’enceinte du Ksar d’où débouchent les petites ruelles couvertes donnant accès aux habitations.

Ici cohabitent Berbères et Draouas, population noire originaire du Mali et du Niger. Comme dans la plupart des ksour, des puits de lumière sont percés afin de laisser passer la lumière durant la journée.

Lors des pluies un système de récupération des eaux venant des terrasses a été élaboré. Celles-ci sont déversées à l’aide de gouttières faites de troncs de palmiers amenant l’eau dans les ruelles du ksar.

Enfin, par un subtil canal incliné, l’eau débouche dans les seguias alimentant la palmeraie en eau. Aux abords de celle-ci, le village d’Amzrou compte quelques petites dunes retenues par des jrids, feuilles de palmiers tressés bloquant la désertification et le mouvement du sable vers la palmeraie.

Des bains de sable y sont organisés, destinés à lutter contre l’arthrose, à partir du mois de juin, et ce jusqu’à septembre.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Villes
Zagora  
Vallée du Drâa  
Erg Chegaga-Mhamid  
Hotels
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Karim Sahara

Zagora – À partir de 20 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Chez Ali

Zagora – À partir de 25 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Riad Soleil du Monde

Zagora – À partir de 35 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Jardins Du Drâa

Zagora – À partir de 36 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La Petite Kasbah

Zagora – À partir de 38 €

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Kasbah Sirocco

Zagora – À partir de 51 €

Séjours
Agadir  
Vol + Hôtel Explorer
Essaouira  
Vol + Hôtel Explorer
Marrakech  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Randonnées en montagne

Les sentiers de l’Atlas offrent d’extraordinaires paysages et cultures…

Explorer
Circuits dans le désert

À pied ou à dromadaire, partez à la découverte du désert marocain…

Explorer
Autotours

En voiture de location, parcourez les routes marocaines avec votre road book…

Explorer
Voyages organisés

Laissez-vous guider avec notre sélection de voyages organisés au Maroc…

Explorer
Scroll Up