Albacete

Albacete, ville dynamique espagnole

Située à 300 km au sud-est de Madrid, dans la région historique de Castille la Manche, Albacete fut durant la guerre civile espagnole la Base des Brigades internationales et de la Force aérienne républicaine.

De nos jours Albacete est devenue un des principaux centres économiques et la plus importante agglomération de la communauté autonome de La Manche.

Ville universitaire, commerciale et industrielle très animée, Albacete est réputée pour son industrie coutelière. Plusieurs dizaines d’ateliers et de magasins, un musée de la coutellerie et de l’arme blanche témoignent de l’importance de cette tradition héritée de l’occupation musulmane.

C’est la deuxième semaine de septembre que l’animation de la ville connait son apogée avec la Feria d’Albacete.

Créée par Philippe V en 1710, cette grande foire rappelle avec ferveur la tradition d’agriculture et d’élevage qui contribua naguère à la richesse de la ville et de la région.

Nous découvrons la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, San Juan Bautista, dans la partie la plus ancienne de la ville. Sa construction débuta en 1515, ce n’est qu’à la moitié du XIXe siècle qu’elle atteindra l’aspect que nous lui connaissons aujourd’hui.

Inauguré en 1911 en plein centre urbain, le parc Abelardo Sánchez, avec ses 12 hectares, est le plus grand espace vert et un des lieux des plus significatifs d’Albacete.

À quelques rues de la cathédrale, les tavernes et bars à tapas entourant la Plaza Altozano proposent une gastronomie locale constituée, entre autres, d’escargots ou de porc cuisiné traditionnellement dans un récipient en terre cuite, le lomo de orza.

Visites à Albacete

Pasaje de Lodares

Conçu en 1925 par Buenaventura Ferrando Castelles pour en faire à la fois un centre commercial et un quartier résidentiel, son plafond est fait de fer forgé et de verre fin pour laisser passer la lumière.

Tout au long du passage, de belles colonnes Renaissance et baroque, des décorations Art nouveau et des immeubles à l’architecture moderniste représentative du XXe. Les trois étages du passage sont ornés de balcons donnant sur la galerie. Il n’ya que deux passages de ce type en Espagne, le second se trouvant Valladolid.

Accès : entre les rues Calle Mayor et Calle del Tinte.

Paseo de la Libertad-Fuente de las Ranas

Le paseo est une rue commerçante bordée d’immeubles du XXe qui s’élance telle une avenue centrale de la Plaza Altozano jusqu’à la Fontaine de la Ranas. À l’entrée, trône ‘La Nudista’, une sculpture d’Arturo Martínez puis le Musée Municipal, l’ancien Ayutamiento, le Palais de Justice et le Palais Provincial de la Diputación construits entre 1877 et 1880 sur le site du Couvent de San Augustín.

On y découvre également le vieil Hôtel Regina et tout au bout, l’emblématique Fuente de las Ranas. Inaugurée en 1916, elle a été érigée à la mémoire de Dionisio Guardiola, avocat républicain ayant œuvré pour l’approvisionnement en eau potable de la ville au début du XXe siècle.

Cathédrale San Juan Bautista

D’inspiration gothique, elle mélange au fil des siècles de sa conception plusieurs styles architecturaux faisant se côtoyer gothique et renaissance ainsi que des éléments baroques et néogothiques.

L’intérieur est doté de plusieurs chapelles gothiques surmontées de voûtes étoilées dont celle de la Virgen de los Llanos qui conserve un retable du XVIe siècle.

Accès : Plaza de la Cathédrale.

Visites : tous les jours de 10h45 à 12h45 puis de 17h45 à 20h45. Entrée gratuite.

Musée Provincial d’Albacete

Partagé en trois sections : archéologie, ethnologie et beaux-arts, le musée propose un voyage dans l’histoire et le patrimoine d’Albacete et de sa province.

La section archéologie expose des matériaux provenant de plusieurs sites paléolithiques des environs d’Albacete alors que l’ethnologie montre des objets et outils utilisés à différentes époques. L’œuvre du peintre Benjamín Palencia, originaire de la Mancha, est particulièrement mise en valeur dans la partie dédiée aux beaux-arts.

Accès : Plaza Altozano. Parc Aberlado Sánchez.

Horaires : du mardi au samedi de 10h à 14h puis de 16h30 à 19h, seulement le matin de début juillet à mi-septembre. Dimanche et jours fériés de 9h30 à 14h. Entrée : 3 €, tarif réduit : 1,50 €.

Musée de la Coutellerie

Logé dans un beau bâtiment vert doté d’un étonnant balcon galerie, ce musée particulier expose plusieurs centaines de couteaux, dagues, poignards ou ciseaux dont les plus anciens remontent à l’âge de bronze. Si l’exposition comporte des pièces venant du monde entier, la plupart ont été fabriqués à Albacete.

Accès : Plaza de la Cathédrale

Entrée : 3 €, étudiants : 1 €.

Musée Municipal d’Albacete

Le musée municipal se trouve dans l’ancien bâtiment de l’Hôtel de Ville richement décoré dont la tour centrale avec son horloge el le blason de la ville attire l’attention.

Le premier étage est occupé par l’ancienne salle de réunions maintenant utilisée pour des conférences, des débats, des évènements particuliers. Au deuxième étage, une des salles abrite une exposition permanente sur les arts populaires du monde.

Accès : Plaza Altozano

Horaires : du mardi au dimanche de 10h30 à 13h – 17h à 21h.

La Roda

35 km au nord-ouest d’Albacete.

Présidée par l’église del Salvador (XVIe s.), déclarée bien d’intérêt culturel, la vieille ville de La Roda est faite de rues étroites dans lesquelles se succèdent de nombreux manoirs.

Parmi ces belles demeures : celle du ‘’Dr. La Encina’’, la maison de l’Inquisiteur ou encore le Lienzo de Doña Ana avec ses belles façades. Le musée Antonio Martínez offre une découverte de la ville et son histoire alors que dans l’église del Salvador se trouve un retable Renaissance ainsi que des œuvres d’art exposées dans le musée paroissial.

N’oubliez pas les fameux ‘’miguelitos, des friandises locales et artisanales en pâte feuilletée et à la crème.

Alcalá del Júcar

65 km au nord-est d’Albacete.

Enclavé sur une colline dominant le canyon formé par le río Júcar, Alcalá est situé dans un environnement exceptionnel.

On y pénètre en traversant le Júcar sur un pont d’origine romaine qui a été remanié au XVIIIe siècle ; celui-ci offrant une belle vue sur le défilé conduit vers l’église paroissiale de San Andrés qui date des XVIe et XVIIIe siècles.

Les ruelles escarpées de la bourgade grimpent à flanc de colline vers la forteresse musulmane reconstruite ensuite par les chrétiens.

Parmi les grottes naturelles que compte la ville, certaines, maintenant une température constante, ont été transformées en auberge. Ne pas rater non plus, sur l’autre rive de la rivière, l’originale Plaza de Toros qui juchée sur une colline vaut le détour pour l’étrangeté de la forme, assez unique, de sa construction.

Almansa

70 km à l’est d’Alacete.

Érigée sur un piton rocheux, l’impressionnante forteresse d’origine musulmane, reconstruite au XVIe siècle par Don Juan Manuel, surplombe la ville.

Au pied de ce château, la vieille ville classée Site historique et ses ruelles étroites abritent le Palais des Comtes de Cirat avec son porche de style maniériste, des demeures du XVIIIe comme celle des Marquis de Montortal.

On y remarquera aussi la vieille halle aux grains reconvertie en Maison de la Culture et l’Ayutamiento, la mairie. Les édifices religieux ne sont pas en reste avec l’église de la Asunción des XVIe-XXe siècles, le couvent des Augustines ou celui de San Francisco.

Chinchilla de Monte Aragón

10 km au sud-est d’Albacete.

Dominant la plaine de la Mancha depuis une colline, la médiévale Chinchilla de Monte Aragòn abrite le château bâti au XVe siècle de Juan Pacheco, marquis de Vilena.

En parcourant ces vieilles rues, nous découvrons dans le quartier de Hondón d’étranges demeures creusées dans la terre, d’anciens hammams ou des maisons blasonnées des XVIe et XVIIIe siècles. Parmi celles-ci : le palais des Barnuevo, la Casa de la Tercia (XVIe), celles seigneuriales des Núñez Roblès ou des López de Haro.

L’édifice religieux le plus important de la ville reste l’église paroissiale de Santa María del Salvador associant styles gothique et baroque.

Alcaraz

80 km au sud-ouest d’Albacete.

Si qui caractérise ce village de moins de 2000 habitants fiché au sud-ouest de la province d’Albacete, c’est l’art Renaissance affiché dans son centre historique. On y remarque surtout sa sobre Plaza Mayor du XVIe flanquée des tours d’El Tardón et la Trinidad, la Lonja del Corrigidor, l’ancienne halle de commerce datant de la même époque.

À voir aussi : le monastère María Magdalena qui, s’il sert aujourd’hui de point de départ pour des randonnées, servit autrefois de place forte tant pour les musulmans que pour les chrétiens. Dans la partie haute de la ville restent les vestiges des murs d’un château du XIIIe.

Ayna

60 km au sud-ouest d’Albacete.

Pittoresque village enclavé dans les gorges creusées par le río Mundo, Ayna s’étire sur des flancs montagneux dont le site du Mirador del Diablo situé un peu à l’écart offre un aperçu unique.

Le village est entouré de terrasses aménagées et cultivées par les habitants afin de rentabiliser le peu d’espace fourni par son environnement naturel.

Situé dans la localité, l’ermitage Nuestra Señora de los Remedios permet de découvrir les boiseries mudéjares recouvrant sa nef alors qu’à l’écart se profilent le château d’origine musulmane de la Yedra et la Grotte du Niño qui abrite des peintures rupestres néolithiques.

Hellín

70 km au sud d’Albacete.

Beaucoup de choses à découvrir dans le patrimoine du centre historique de Hellín qui allie des styles architecturaux s’étendant du XIIe siècle à nos jours. Au gré des ruelles : des demeures seigneuriales, les anciens quartiers juif (judería) et musulman, l’église de l’Asunción, le couvent des Franciscains ou encore l’ermitage Nuestra Señora del Rosario.

Yeste

Sud-ouest de la province, à 130 km d’Albacete.

Destination touristique majeure du massif du Segura, cette pette ville de 3000 habitants a hérité de son passé musulman des ruelles tortueuses et une ancienne forteresse en bon état de conservation. L’église et la place de l’Ayutamiento, de style gothique et Renaissance, plairont aux amateurs.



Booking.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Villes
Madrid  
Tolède  
Cuenca  
Séjours
Alicante  
Vol + Hôtel Explorer
Madrid  
Vol + Hôtel Explorer
Barcelone  
Vol + Hôtel Explorer
Circuits
Randonnées au pays basque et Pyrénées

Ici, entre France et Espagne, de splendides randonnées s’ouvrent à vous...

Explorer
Randonnées en Catalogne

Suivez les sentiers de Catalogne avec notre sélection de belles randonnées …

Explorer
Scroll Up